Comédie d'intrigue

Comédie d'intrigue

La comédie d'intrigue est un genre théâtral qui a pour but d'intéresser et d'amuser par l'abondance et la diversité des actions et rebondissements. La comédie d'intrigue est composée de 3 actes, enchaînant les péripéties. Les personnages sont le plus souvent stéréotypés. Le comique de situation domine.

Dans ses Observations sur la comédie et sur le génie de Molière, Luigi Riccoboni oppose la comédie de caractère, telle que pratiquée par Molière, à la comédie d'intrigue. Dans cette dernière, qui est le modèle classique recommandé par Aristote dans sa Poétique, l'action vient en premier et révèle la valeur des personnages[1].

Au XVIIIe siècle, la comédie d'intrigue acquiert une portée satirique dans l'esprit contestataire des Lumières et propose une critique sociale et politique.

C'est parfois par le thème d'une intrigue amoureuse contrariée que les personnages se dotent d'une épaisseur psychologique.

Exemples :

Références

  1. Guarda 2007, p. 120-124.

Bibliographie

  • Georges Forestier, Molière, Paris, Bordas, coll. « En toutes lettres », , 190 p. (ISBN 978-2-040-19302-7, OCLC 23187360).
  • Jean de Guardia, Poétique de Molière : Comédie et répétition, Genève, Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire » (no 431), , 520 p. (ISBN 9782600011204, OCLC 152504719).
  • Luigi Riccoboni, Observations sur la comédie et sur le génie de Molière, Veuve Pissot, , 357 p. (lire en ligne)