Colonne rostrale d'Aemilius Paullus

Colonne rostrale d'Aemilius Paullus
Lieu de construction Regio VIII Forum Romanum
Capitole
Date de construction Après 255 av. J.-C.
Ordonné par Sénat romain
Type de bâtiment Colonne commémorative, colonne rostrale
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome3.png
Colonne rostrale d'Aemilius Paullus
Localisation de la colonne dans la Rome antique (en rouge)

Coordonnées 41° 53′ 33″ nord, 12° 28′ 56″ est
Liste des monuments de la Rome antique

La Colonne rostrale d'Aemilius Paullus (en latin : Columna Rostrata M. Aemilii Paulli) est une colonne rostrale érigée en l'honneur de Marcus Aemilius Paullus, consul en 255 av. J.-C., sur le Capitole.

Colonne rostrale d'Aemilius Paullus

Sommaire

Histoire

La colonne est probablement érigée en 255 av. J.-C. ou peu après pour célébrer les victoires navales du consul Marcus Aemilius Paullus et de son collègue Servius Fulvius Paetinus Nobilior sur les Carthaginois durant la première guerre punique, victoires qui ont permis la prise de Cossyra. Les consuls ont envoyé une flotte pour évacuer les survivants de l'armée de Marcus Atilius Regulus après la défaite subie lors de la Bataille de Tunis La flotte romaine parvient à défaire une flotte punique au large du Cap Bon mais est finalement détruite lors d'une tempête[1]. Malgré la perte de la flotte, les deux consuls célèbrent un triomphe naval en tant que proconsuls pour leurs victoires sur les Carthaginois et la prise de Cossyra[2].

Selon Tite-Live, la colonne est entièrement détruite par la foudre en 172 av. J.-C.[a 1]

Description

La colonne est ornée d'éperons (rostra en latin) pris sur les navires capturés lors d'une bataille navale[3].

Notes et références

  • Sources modernes :
  1. Broughton 1951, p. 209.
  2. Broughton 1951, p. 210.
  3. Richardson 1992, p. 96.
  • Sources antiques :

Bibliographie

  • (en) Lawrence Richardson, A New Topographical Dictionary of Ancient Rome, Johns Hopkins University Press, , 488 p. (ISBN 0801843006)
  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.