Colonne de Marcien

Colonne de Marcien

La Colonne de Marcien (turc : Kıztaşı, "colonne de la fille", de kız "fille" et taş "pierre") est un monument érigé à Constantinople par le praefectus urbi Tatianus (450-c.452) et dédié à l'empereur byzantin Marcien (450-457).

Description

Le fût est constitué de deux éléments de granite gris-rouge d'Égypte. La base carrée, formée de quatre dalles de marbre blanc, est ornée de croix grecques dans des médaillons sur trois faces, et de deux génies (qui sont à l'origine du nom turc de la colonne) tenant un globe sur la quatrième. La colonne est surmontée d'un chapiteau corinthien et d'un socle décoré d'aigles aux angles, qui était sans doute le piédestal d'une statue de Marcien.

La base de la colonne est orientée nord-ouest / sud-est, alors que le chapiteau l'est nord-sud, peut-être pour que la statue de l'empereur regarde vers l'église des Saints-Apôtres[1].

Le cerclage métallique est récent.

Inscription latine et génies ailés tenant un globe

Inscription latine

L'inscription[2] en creux sur la côté nord de la base, autrefois ornée de lettres de bronze, indique :

[pr]INCIPIS HANC STATVAM MARCIANI
CERNE TORVMQVE
[praef]ECTVS VOVIT QVOD TATI[anus]
... OPVS

« Vois cette statue de l'empereur Marcien, ainsi que la colonne : c'est l'œuvre que lui a vouée le préfet Tatianus. »

Images

Notes et références

  1. (en) Column of Marcianos, Byzantium 1200
  2. CIL III, 00738

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Richard Stillwell, « Review of Rudolf Kautzsch's "Kapitellstudien. Beitraege zu einer Geschichte des Spaetantiken Kapitells im Osten vom vierten bis ins siebenten Jahrhundert" », American Journal of Archaeology, vol. 44, no 1,‎ , p. 172 (ISSN 0002-9114, DOI 10.2307/499613, lire en ligne)
  • (en) C. A. Mango, « The Byzantine Inscriptions of Constantinople: A Bibliographical Survey », American Journal of Archaeology, vol. 55, no 1,‎ , p. 52–66 (ISSN 0002-9114, DOI 10.2307/501180, lire en ligne)

Liens externes

  • Column of Marcianos, Byzantium 1200