Collégiale Saint-Jacques de Sallanches

Collégiale Saint-Jacques-le-Majeur
Sallanches - Collégiale Saint-Jacques-le-Majeur - 1.jpg
Vue générale
Présentation
Type
Style
Baroque (extérieur)
Néoclassique (intérieur, mobilier)
Construction
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
45° 56′ 14″ N, 6° 37′ 34″ E
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Haute-Savoie
voir sur la carte de Haute-Savoie
Red pog.svg

La collégiale Saint-Jacques-le-Majeur est une église située à Sallanches, dans le département français de Haute-Savoie[1].

Localisation

L'église est située dans le département français de la Haute-Savoie, sur la commune de Sallanches. Aujourd'hui simple église paroissiale, l'ancienne collégiale est l'une des neuf églises de la paroisse Saint François d'Assise en Vallée d'Arve, dépendant du Diocèse d'Annecy[2].

Description

À l'intérieur, des peintures en trompe-l'œil du piémontais Casimir Vicario, puis terminées par ses élèves à la suite de son décès en 1847. Celui-ci est intervenu dans les cathédrales Saint-Pierre de Moûtiers et Saint-François-de-Sales de Chambéry, ainsi qu'au château des ducs de Savoie.

Son travail est poursuivi par les peintres Giacobini et J.B Ferraris[3].

Historique

L'ancienne église est élevée au rang de collégiale par le pape Clément VII, le 2 décembre 1389[4].

Dédiée à saint Jacques, elle obtient une relique (une côte) du saint[5].

L'édifice actuel date du XVIIe siècle. En effet, le 20 novembre 1669, un incendie affecte Sallanches et ses maisons ; il détruit l'église, et celle-ci sera rebâtie en 1688[6].

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1986[1].

Galerie d'images

Armes

Les armes de la collégiale reprennent celle de la ville de Sallanches qui blasonnent ainsi : De gueules au chevron versé ondé d'argent[7],[8]. Cependant trois coquilles d’argent sont apposées sur le chevron[8].

Annexes

Bibliographie

Articles connexes

Notes et références

  1. a et b « Église », notice no PA00118438, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. « Patrimoine religieux de la vallée de l'Arve », sur Diocèse d'Annecy (consulté le 28 juillet 2019).
  3. Paul Guichonnet, Nouvelle encyclopédie de la Haute-Savoie : Hier et aujourd'hui, La Fontaine de Siloé, , 399 p. (ISBN 978-2-8420-6374-0), p. 365.
  4. « Vie religieuse en Savoie, mentalités, associations », Actes du XXXIe Congrès des Sociétés Savantes de Savoie, 1986, p.215.
  5. Denise Péricard-Méa, Les pèlerinages au Moyen Âge, Éditions Jean-paul Gisserot, , 123 p. (ISBN 978-2-8774-7691-1), p. 31.
  6. D'après James Pierre, séance du 7 novembre 1942, Académie du Faucigny)
  7. Paul-Louis Rousset, Les Alpes & leurs noms de lieux : 6000 ans d'histoire ? Les appellations d'origine pré-européenne, P.-L. Rousset, , p. 54.
  8. a et b Exposition « D'or, de gueules et d'argent, les armoiries communales en Haute-Savoie », présentation sur le portail des Archives départementales de la Haute-Savoie - archives.hautesavoie.fr, diapo n°8, 2016.