Coisia

Coisia
Coisia
Bourg de Coisia.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Moirans-en-Montagne
Intercommunalité Petite Montagne
Statut Commune déléguée
Maire délégué Françoise Dubocage
2017-2020
Code postal 39240
Code commune 39158
Démographie
Population 189 hab. (2014 en augmentation de 17.39 % par rapport à 2009)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 18′ 23″ nord, 5° 34′ 54″ est
Altitude Min. 285 m
Max. 756 m
Superficie 6,73 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Thoirette-Coisia
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Coisia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Coisia

Coisia est une ancienne commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté. On nomme ses habitants les Coisiatiers (Coisiatis en patois).

Le , elle fusionne avec Thoirette pour former la commune nouvelle de Thoirette-Coisia.

Géographie

Coisia s'étend aux portes des gorges de l'Ain, dans la vallée, à l'extrême-sud du département du Jura, où la rivière le sépare de celui de l'Ain. Le village situé en hauteur est surplombé de montagnes et de plateaux culminants à plus de 800 mètres.

Communes limitrophes

Histoire

Sous l'Ancien Régime, la paroisse de Coisia fait partie de la Bresse. En 1790, elle est érigée en commune et intégrée au département du Jura.

Politique et administration

Mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Jean-Pierre Mottet    
mars 2008 en cours Françoise Dubocage[1] DVD Retraitée de la Fonction publique

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 189 habitants, en augmentation de 17,39 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
289274334333320287286307316
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
285261266236225208200195171
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
17718315013612012913411486
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
89678380103122118161189
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie associative

Le Trait d'union de l'avenir, est l'association organisatrice de la fête du village, la Saint-Pierre, le dernier week-end de juin. Elle organise aussi un repas pour les personnes âgées, les enfants ainsi qu'un voyage.

Économie

Culture et patrimoine

Sites et monuments

Église Saint-Pierre.
  • L'église Saint-Pierre;
  • Le barrage de Coiselet se trouve en partie sur la commune, à la limite avec Samognat, dans le département de l'Ain. Avant ce barrage se trouve le Lac de Coiselet, où on peut voir de nombreux cygnes.

Traces de dinosaures

Empreintes de dinosaures à Coisia

En avril 2004, le président de la société des naturaliste d'Oyonnax, Christian Gourrat, alors en balade, découvre à sa grande surprise une succession d'empreintes de dinosaures sur les bords de la D60-E, lors de travaux d'agrandissement de la route. Ce site à pistes de dinosaures avait fait l'objet de l'attention d'un jeune du village, Thibault Mottet, quelque temps auparavant.[réf. nécessaire]

Ces traces sont des traces de sauropodes rattachés à Parabrontopodus, des quadrupèdes herbivores se rapprochant du diplodocus, datant du Tithonien (147 Ma). À ce moment-là, le village était situé dans un environnement de lagunes et d'archipels d'îles sous un climat tropical, les traces sont situées dans une roche correspondant à un faciès de plage. Plus de 200 empreintes ont été découvertes réparties sur une surface de 200 m2[6].

Ces traces sont visibles sur le bord de la route, sur une dalle à un angle de 80°, sur le flanc de l'anticlinal de Thoirette. La présence des traces à cet endroit s'explique par le fait que les dinosaures[7] sont antérieurs au plissement du Jura (ère tertiaire), époque où les calcaires de ces traces furent déformés[8]. Ces traces ont été noircies par le temps et sont désormais moins visibles.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Coisia sur le site de l'Institut géographique national

Sources

Bibliographie

Notes et références

Notes

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  6. Les dinosaures de Coisia sur le site de Futura-Sciences
  7. Dinosaures du site de Coisia sur le site du Conseil départemental du Jura-Conservation du patrimoine
  8. V. Bichat & M. Campy, Montagnes du Jura, Géologie et paysages, 2008, p.111