Claude Simpol

Claude Simpol
Naissance
Décès
Activité
Distinction

Claude Simpol[1], né à Clamecy vers 1666, et mort avant 1711 à Paris[2], est un peintre français.

Biographie

Élève de Boullogne et de frère Luc, Claude Simpol est admis à l'Académie de Saint-Luc le [3] ; il remporte plusieurs prix de l'Académie royale, où il est agréé le (notamment un deuxième prix de Rome en 1687 pour Le Déluge universel). Spécialisé dans les grisailles, il est rayé des listes le pour n’avoir pas fourni son morceau de réception, dont le sujet était La Dispute de Neptune et de Minerve, ou le nom à donner à la ville d’Athènes.

Décrit par Pierre-Jean Mariette comme un artiste qui n'avait que "peu d'amour pour le travail" et adoptait une "mauvaise conduite, qui le mettoit continuellement dans la nécessité de lutter avec le besoin"[4], il est toutefois l'auteur de tableaux pour la Ménagerie de Versailles en 1702 et 1703 et reçoit la commande d'un May de Notre-Dame en 1704, ayant pour sujet Jésus chez Marthe et Marie (Musée des beaux-arts d'Arras).

À côté de ses activités de peintre, Claude Simpol réalise de nombreux travaux de dessins pour la gravure ; il fournit ainsi par exemple un modèle d'enseigne pour un fourbisseur parisien[5] et travaille pour l'éditeur Jean Mariette, qui lui demande des dessins préparatoires pour des images de dévotion, des images de mode[6] ou encore des pastorales.

Source

Notes et références

  1. Dit aussi Claude Saint-Pol, ou encore Claude Saint-Paul.
  2. François Marandet, "New Findings on the Life and Work of Claude Simpol", The Metropolitan Museum Journal, n° 47, 2012, p. 109-118.
  3. Jules Guiffrey, Histoire de l’Académie de Saint-Luc, Paris, 1915, p. 449.
  4. Philippe de Chennevières and Anatole de Montaiglon éd., Abecedario de P. J. Mariette et autres notes inédites de cet amateur sur les arts et les artistes, 6 vols., Paris, 1858–59, vol. 5, p. 222–223
  5. Maxime Préaud, Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIe siècle, tome 13 : Pierre Lepautre, Paris, 2008, n° 589.
  6. Barbara Brejon de Lavergnée, Pascale Cugy, "The “Album Elye” in the Louvre : Claude Simpol, Matthieu Elye, Bernard Picart, and Jean Mariette", Master Drawings, vol. 51, n° 4, 2013, p. 451-470.

Liens externes