Claude Pierrard

Claude Pierrard
Claude Pierrard.jpg

Claude Pierrard en 1985.

Biographie
Naissance
(73 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Claude Pierrard est un journaliste et animateur de télévision français né le à Folembray (Aisne).

Il est surtout connu comme l'animateur de l'émission pour la jeunesse Croque-Vacances sur TF1 de 1980 à 1987, avec les deux lièvres Isidore et Clémentine.

Biographie

Passionné très jeune par la télévision, il gagne un concours qui lui permet de faire ses premières armes en 1965 à la télévision régionale de Reims. Il devient adjoint au rédacteur en chef en 1971 et quitte la chaîne fin avril 1973.

Il se retrouve sur la 3e chaîne de l'ORTF comme présentateur du journal Inter 3, chargé des relations avec les stations régionales, et directeur d'édition. Il sera l'un des tout premiers présentateurs du journal régional de Champagne-Ardenne dès 1965[1].

Après l'éclatement de l'ORTF en 1975, il se retrouve sur TF1 où il présente le journal télévisé de 13 h ou de 23 h, aux côtés d'Yves Mourousi et de Michel Denisot.

Désireux de faire un journal télévisé pour les enfants, il se voit confier dès 1975 une séquence d'informations dans le cadre de l'émission enfantine Les Visiteurs du Mercredi intitulée Les Infos, avant d'animer les émissions de vacances : le 3 juillet 1978, il crée Acilion et sa bande, remplacée en 1980 par Croque Vacances[2].

Il animera l'émission jusqu'au , après la privatisation de TF1[3]. Il quitte la chaîne à cause d'un désaccord avec la nouvelle politique éditoriale, notamment l'obligation de passer chaque jour une chanson de Dorothée, nommée responsable des programmes jeunesse.

Il poursuit sa carrière télévisée sur Antenne 2 avec l'émission Bonjour les baskets en 1988 puis Croque-Matin de janvier à juin 1989. Il participe aux lancements de Canal J en 1985 puis Télé Toulouse en 1988 (où il anime un jeu quotidien). En 1995, il entre à La Chaîne météo où il deviendra directeur de l'information et des programmes.

Il se retire de la télévision en 2000 avant de prendre sa retraite en 2004.

Retraite qu'il prend à Bar-le-Duc (Meuse) puis en 2011 à Thouars dans les Deux-Sèvres.

Télévision

Notes et références

Liens externes