Claude-Melchior Cornette

Claude Melchior Cornette
Biographie
Naissance
Décès
(à 50 ans)
Rome
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Archives conservées par
Archives départementales des Yvelines (E 677-705, 1Q 498, 4Q 81 et 5Q 213)

Claude-Melchior Cornette est une chimiste et médecin français, membre de l'Académie royale des sciences, né à Besançon le , et mort à Rome le (à 50 ans).

Biographie

Claude-Melchior Cornette est né à Besançon où il a suivi les premiers degrés à l'université de sa ville natale, il s'est ensuite rendu à Paris où il a été distingué par Lassone, médecin du roi Louis XVI, qui l'a engagé à étudier la chimie. En 1763-1765, il a étudié la chimie avec Pierre Joseph Macquer et Antoine Baumé, puis la pharmacie avec Guillaume-François Rouelle. En 1775-1778, il a fait des études pour devenir docteur de la Faculté de Médecine de Montpellier.

Il a présenté plusieurs mémoires à l'Académie royale des sciences, dont un pour augmenter la production de salpêtre en France, et à la Société royale de médecine. Plusieurs ont été rédigés par Lassone fils.

Il a été membre de la Loge des Cœurs-Unis à partir de 1774.

Il a été reçu adjoint chimiste à l'Académie royale des sciences le en remplacement de Baumé, promu associé. Il est nommé associé de la classe de chimie et métallurgie, lors de la réorganisation du .

Attaché comme médecin à Mesdames Adélaïde et Victoire, tantes du roi Louis XVI, il les a suivi en Italie au début de la Révolution, ce qui lui a valu d'être rayé de la liste des académiciens par le ministre de l'Intérieur en . Il est mort à Rome.

Publications

  • Mémoire sur la décomposition de plusieurs sels neutres à base d'alkalis fixes et volatils, par l'acide marin, Académie royale des science, 1778, p. 44-60 (lire en ligne)
  • Second mémoire sur l'action comparée de l'acide nitreux et de l'acide marin sur les sels virrioliques à base terreuse, Académie royale des sciences, 1778, p. 333-346 (lire en ligne)
  • Observation sur un acide glacial, obtenu par la distillation d'un mélange d'acide nitreux fumant et de charbon embrasé et réduit en poudre, Académie des sciences, 1779, p. 479-485 (lire en ligne)
  • Observation sur le vitriol de mercure, Académie royale des sciences, 1779, p. 485-486 (lire en ligne)
  • Mémoire sur la décomposition, par l'acide marin, de plusieurs sels vitrioliques et nitreux à base métallique, Académie royale des sciences, 1779, p. 487-496 (lire en ligne)
  • Observation sur les différents sels que l'on retire par la lixiviation des cendres du tamaris, pris en différents lieux, Académie royale des sciences, 1779, p. 497-501 (lire en ligne)
  • Avec Lassone, Mémoire sur une inflammation spontanée du phospore, avec quelques remarques sur la nature de son acide, Académie royale des sciences, 1780, p. 508-514 (lire en ligne)
  • Mémoire sur l'action de l'acide vitriolique sur les huiles, Académie royale des sciences, 1780, p. 542-557 (lire en ligne)
  • Mémoire sur l'action de l'acide marin sur les huiles, Académie royale des sciences, 1780, p. 558-567 (lire en ligne)
  • Mémoire sur les altérations que les huiles essentielles et les huiles grasses éprouvent par l'action de l'acide nitreux, Académie royale des sciences, 1780, p. 567-582 (lire en ligne)
  • Avec Lassone, Mémoire sur un phénomène singulier que présentent les acides minéraux, pendant leur concentration ; et sur un nouveau moyen de se procurer facilement de l'eau-forte des plus pures, Académie royale des sciences, 1781, p. 645-656 (lire en ligne)
  • Mémoire sur sur l'action de l'acide phosporique sur les huiles ; et sur la combinaison de cet acde avec l'esprit-de-vin, Académie royale des sciences, 1782, p. 219-226 (lire en ligne)
  • Mémoire sur le sel ammoniacal vitriolique, ou sel secret de Glauber, Académie royale des sciences, 1783, p. 731-744 (lire en ligne)
  • Mémoire sur le sel ammoniacal nitreux, Académie royale des sciences, 1783, p. 745-759 (lire en ligne)
  • Mémoire sur la décomposition du sel ammoniac, Académie royale des sciences, 1786, p. 532-539 (lire en ligne)
  • Mémoire sur le mercure doux, Académie royale des sciences, 1786, p. 540-545 (lire en ligne)
  • Avec Lassone, Mémoire sur la nature de la substance saline acide que l'on retire de la cerise, de la groseille, etc., Académie royale des sciences, 1786, p. 606-612 (lire en ligne)
  • Mémoire sur la fermention du salpêtre, en 1779
  • Quaestio chemico-medica de diversis saponum generibus

Annexes

Bibliographie

  • Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne, chez Madame C. Desplaces, Paris, 1855, tome 9, p. 241 (lire en ligne)
  • André Desormonts, Thèse Contribution à l'étude du 18e siècle médical. Claude-Melchior Cornette. Apothicaire, chimiste, hygiéniste, médecin, médecin de cour (1744-1794), Jouven Paris, 1933

Article connexe

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Système universitaire de documentation
    • Gemeinsame Normdatei