Clément Carisey

Clément Carisey
Grand Prix de Charvieu-Chavagneux 2016 (30).JPG
Clément Carisey (à droite) lors du Grand Prix de Charvieu-Chavagneux, qu'il remporte.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2011ES Saint-Martin-d'Hères
2012-2015VC Caladois
2016-2017CR4C Roanne
2018Pro Immo Nicolas Roux
Équipes professionnelles
08.2018-12.2018Israel Cycling Academy (stagiaire)
2019-Israel Cycling Academy

Clément Carisey, né le , est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Israel Cycling Academy.

Biographie

Formé à l'ES Saint-Martin-d'Hères, Clément Carisey intègre le Vélo Club Caladois en 2011, club de division nationale 2. Pour sa dernière saison avec l'équipe en 2015, il remporte le Grand Prix de Charvieu-Chavagneux, sa première victoire en élite[1].

En 2016, il découvre la DN1 en rejoignant le CR4C Roanne[2]. Avec celui-ci, il confirme sur le calendrier national en remportant sa première course par étapes, à l'issue du Tour Nivernais Morvan[3]. Par ailleurs, il s'impose pour la seconde année consécutive sur le Grand Prix de Charvieu-Chavagneux[4] et termine notamment deuxième du Tour de la Creuse, juste derrière son coéquipier Geoffrey Bouchard[5], quatrième du Grand Prix Delorme-Eurocapi, sixième du Grand Prix de Vougy et douzième du championnat de France amateurs. Au niveau UCI, il se distingue par une deuxième place sur la dernière étape du Kreiz Breizh Elites, derrière Yoann Paillot. Sur piste, il gagne la manche scratch de la Coupe de France DN1, au Mans[6].

Pour son deuxième exercice au CR4C Roanne en 2017, Clément Carisey réalise un bon début de saison. Troisième du Grand Prix du Pays d'Aix puis deuxième du Grand Prix de Puyloubier, il décroche ensuite son premier succès au Circuit des communes de la vallée du Bédat[7]. Dans les semaines qui suivent, il se classe quatrième du Grand Prix de Saint-Étienne Loire, cinquième du Grand Prix New Bike-Eurocapi, neuvième de Le Poinçonnet-Limoges et du Tour du Charolais. Entre temps, il remporte après examen de la photo-finish la 105e de Dijon-Auxonne-Dijon, devant son coéquipier Simon Guglielmi, et ce après avoir attaqué dans le dernier kilomètre[8]. Durant ce même printemps, il termine quatrième du Tour Nivernais Morvan et quinzième du Rhône-Alpes Isère Tour, parmi plusieurs professionnels. En été, il gagne le Grand Prix de Nandax, une épreuve "toutes catégories", et réalise de nombreuses places d'honneur : 2e de la Nocturne de Gleize, 3e du Prix de Cuiseaux, 4e du Grand Prix de Blangy-sur-Bresle, 5e du Tour de Côte-d'Or, 6e du Grand Prix de Charvieu-Chavagneux, 7e du Tour de la Creuse et de La Jean-Patrick Dubuisson. Il se montre néanmoins déçu de ne pas avoir réussi à obtenir une nouvelle victoire, en particulier sur les courses par étapes[9]. À l'automne, il continue d'engranger les résultats en terminant deuxième du Grand Prix du Centre de la France et du Prix des Vendanges, troisième du Prix des vins nouveaux, cinquième du Souvenir Georges-Dumas, quatre manches du Challenge du Boischaut-Marche dont il prend la deuxième place[10].

Figurant désormais parmi les meilleurs amateurs français, il rejoint en 2018 le club Pro Immo Nicolas Roux[11]. Il obtient son premier résultat lors des Boucles de l'Essor (5e), manche de l'Essor basque, où il se montre impuissant face à la formation Vendée U, qui place quatre de ses coureurs aux premières places[12]. Rapidement, il renoue avec le succès en triomphant en solitaire sur le Grand Prix du Pays d'Aix, devant son coéquipier Mickaël Guichard[13]. Peu de temps après, il s'illustre en devenant le premier coureur à remporter coup sur coup le Circuit des communes de la vallée du Bédat et La Durtorccha, deux classiques auvergnates organisées sur des parcours difficiles[14]. Au printemps, il termine quatrième du Tour du Pays Dunois et du Trophée Roger-Walkowiak, avant de s'imposer sur le Grand Prix du Pays de Montbéliard, troisième manche de la Coupe de France DN1[15],[16]. En été, il se classe successivement dixième du Grand Prix de la ville de Nogent-sur-Oise, cinquième du Souvenir Rousse-Perrin et dixième du Grand Prix de Cours-la-Ville. À compter du mois d'août, il reçoit l'opportunité de rejoindre la formation Israel Cycling Academy, par l'intermédiaire de son agent Joona Laukka[17]. Toujours compétitif sur le circuit amateur, il signe une nouvelle victoire sur le Grand Prix du Centre de la France, et termine troisième du Circuit des deux ponts, quatrième du chrono et neuvième de la Boucle de l'Artois (Coupe de France DN1). Principalement équipier durant son stage, il obtient ses meilleurs classements sur le Tour de Hainan (9e d'une étape et 15e du classement général) et la Coupe Sels (18e). À l'issue de cette saison, il signe un contrat professionnel d'un an avec la formation israélienne[18].

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 1 773e[19] 1 513e[20]

Notes et références

  1. Nicolas Mabyle, « Clément Carisey tient enfin sa première victoire », sur directvelo.com,
  2. Dominique Turgis, « Le CR4C Roanne a séduit Clément Carisey », sur directvelo.com,
  3. Nicolas Mabyle, « Un « moment magique » pour Clément Carisey », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Gachet, « Clément Carisey dans un fauteuil », sur directvelo.com,
  5. Adrien Maridet, « Tour de la Creuse, hier après-midi », sur lepopulaire.fr,
  6. « Cyclisme : Carisey et le VC Toucy entre les gouttes au Mans », sur ouest-france.fr,
  7. Nicolas Gachet, « Clément Carisey : « 700 longs mètres » », sur directvelo.com,
  8. « Clément Carisey : « Une grosse Elite » », sur directvelo.com,
  9. Jean-Michel Ruscitto, « Clément Carisey s’attendait à mieux cet été », sur directvelo.com,
  10. « Bouchard s’adjuge le général », sur leberry.fr,
  11. « Clément Carisey (Team Pro Immo), le vélo à 100 % », sur lamontagne.fr,
  12. « Team Vendée U-PDL fracassant sur l'Essor Basque », sur velo101.com,
  13. Jean-Michel Ruscitto, « Clément Carisey : « On a envie de faire pareil » », sur directvelo.com,
  14. « Durtorccha : Clément Carisey prend goût au succès », sur lamontagne.fr,
  15. Léo Labica, « Coupe de France DN1 — Carisey au bout de l'effort », sur velo101.com,
  16. Nicolas Gachet, « Clément Carisey : « J’avais honte envers mes équipiers » », sur directvelo.com,
  17. Nicolas Mabyle, « Clément Carisey, la « French Touch » d’Israël », sur directvelo.com,
  18. « Clément Carisey (Team Pro Immo) passe professionnel », sur lamontagne.fr,
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes

  • Ressources relatives au sport :
    • Strava
    • (en) Cycling Quotient
    • (en + nl) ProCyclingStats