Citroën Jumper I - Peugeot Boxer I - Fiat Ducato II

Citroën Jumper I - Peugeot Boxer I - Fiat Ducato II

Citroën Jumper / Peugeot Boxer / Fiat Ducato II
Citroën Jumper I - Peugeot Boxer I - Fiat Ducato II
Citroën Jumper.

Marque Drapeau : Italie Fiat Professional
Drapeau : France Citroën
Drapeau : France Peugeot
Années de production phase 1: 1994 - 2002
phase 2: 2002 - 2006
Production 1.985.659[1] exemplaire(s)
Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Val di Sangro
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.0 i 109/110 ch

Diesel
1.9 D 68/69 ch
1.9 TD 80/82/90 ch
2.0 HDi/JTD 84 ch
2.2 HDi 101 ch
2.3 JTD 110 ch
2.5 D 84/86 ch
2.5 TD 103/107 ch
2.5 TDI 109/116 ch
2.8 D 87 ch
2.8 i.d. TD 122 ch
2.8 HDi/JTD 128/146 ch
Puissance maximale De 68 à 146 ch
Couple maximal De 110 à 310 Nm
Transmission Traction avant et 4 × 4, boîte manuelle cinq rapports et automatique autoadaptive à quatre rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 500 à 2 000 kg
Vitesse maximale De 123 à 159 km/h
Émission de CO2 230 à 311[2] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon (à partir de 7,5 m³)
minibus
plateau-ridelles
châssis cabine
Dimensions
Longueur 4 850 mm
5 200 mm
5 700 mm
Largeur 1 840 mm
Hauteur 1 920 mm
Chronologie des modèles

Début 1994, les C25, J5 et Ducato I sont remplacés, par les Jumper I, Boxer I et Ducato II. Fiat conserve le nom Ducato de la précédente génération. Ces véhicules sont présentés avec la même base mécanique Fiat améliorée mais avec une carrosserie plus aérodynamique. Elle obtient le titre "Van of the Year". À partir de cette époque, le Fiat Ducato sera aussi distribué sous la marque Fiat en France où le modèle concurrent est le Master de Renault.

Les Fiat Ducato II, Citroën Jumper I et Peugeot Boxer I sont des utilitaires - fourgons et châssis cabines - dont les PTAC vont de 2,7 à 3,5 tonnes. Ces véhicules servent de base favorite aux véhicules de camping. Ils sont produits par SEVEL sud à Val di Sangro. Le 15 décembre 2005, le cap des 3 millions de véhicules a été franchi, la cadence de production est passée à 900 véhicules par jour. Ils ne diffèrent entre eux trois que par quelques éléments de carrosserie (feux, boucliers...) et des détails d’équipement intérieur. Les empattements sont de 2,85 m, 3,20 m ou 3,70 m. Plusieurs hauteurs de toit et - ce qui est nouveau - de hauteurs de porte latérale coulissante sont proposées. Les versions Fiat Ducato reçoivent des moteurs Diesel Fiat Powertrain Technologies dont un exclusif turbo Diesel 2,5 litres à injection directe (injection indirecte sur les versions PSA). Début 1998[3], le Diesel et le turboDiesel Fiat2,5 litres passent à 2,8 litres. En 2000, les versions PSA bénéficient des moteurs à essence/gaz naturel (GNV) et Diesel 2,8 litres JTD de 127 ch issu du Fiat Ducato. Cette dernière motorisation existera en variante 146 ch à partir de 2004. En février 2002, un restylage s'applique à toute la gamme qui s'enrichit chez Citroën et Peugeot d'un moteur Diesel 2,2 litres HDi de 100 ch. Cette même année les deux constructeurs décident de prolonger leur fructueuse collaboration jusqu'en 2017.

La version Fiat Ducato 244 est aussi fabriquée dans les usines Fiat Automoveïs au Brésil depuis 2002 et en Russie chez Severstal depuis avril 2008.

Motorisations

Moteur Type de moteur Type Suralimentation Cylindrée Puissance (à tr/min) Couple (à tr/min) Disponibilité
Moteurs Essence
2.0 PSA XU10 J2U 4 cylindres - 8S Atmo 1 998 cm3 109 ch à 5 500
110 ch à 5 700
17 mkg à 3 400/3 700 1994 – 2002
2002 – 2006
Moteurs Diesel
1.9 D PSA XUD9 /Z 4 cylindres - 8S Atmo 1 905 cm3 6869 ch à 4 600 12,0 mkg à 2 000 1999 – 2002
1994 – 1999
1.9 D Fiat 230A2000 4 cylindres - 8S Atmo 1 929 cm3 69 ch à 4 600 12,0 mkg à 2 500 1994 – 1999
1.9 TD PSA XUD9 TE/Y
PSA XUD9 TE/L
4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 1 905 cm3 9092 ch à 4 000 19,6 mkg à 2 250 1999 – 2002
1994 – 1999
1.9 TD Fiat 230A3000 4 cylindres - 8S 1 Turbo 1 929 cm3 82 ch à 4 200 18,0 mkg à 2 500 1994 – 1999
1.9 TD cat Fiat 230A4000 4 cylindres - 8S 1 Turbo 1 929 cm3 80 ch à 4 200 17,5 mkg à 2 500 1994 – 1999
2.0HDi/JTD PSA DW10 UTD 4 cylindres - 8S 1 Turbo 1 997 cm3 84 ch à 4 000 19,2 mkg à 1 900 2001 – 2006
2.2 HDi PSA DW12 UTED 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 179 cm3 101 ch à 4 000 24,0 mkg à 1 900 2002 – 2006
2.3 JTD Fiat FPT F1AE0481C 4 cylindres - 16S Turbo+Intercooler 2 286 cm3 110 ch à 3 600 27,0 mkg à 1 800 2002 – 2006
2.5 D Sofim 8140.67 4 cylindres - 8S 2 500 cm3 84 ch à 4 200 16,4 mkg à 2 400 1994 – 1998
2.5 D PSA DJ5 4 cylindres - 12S 2 446 cm3 86 ch à 4 350 15,3 mkg à 2 250 1994 – 2000
2.5 TD PSA DJ5T
PSA DJ5TED
4 cylindres en ligne - 12S Turbo+Intercooler 2 446 cm3 103 ch à 4 200
107 ch à 4 000
23 mkg à 2 200
24 mkg à 2250
1994 – 1998
1998 – 2000
2.5 TDI Sofim 8140.47 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 500 cm3 116 ch à 3 800 24,5 mkg à 2 000 1994 – 1998
2.5 TDI cat Sofim 8140.47R 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 500 cm3 109 ch à 3 800 25,6 mkg à 2 200 1994 – 1998
2.8 D Sofim 8140.63 4 cylindres - 8S Atmo 2 800 cm3 87 ch à 3 800 18,0 mkg à 2 000 1998 – 2002
2.8 i.d. TD Sofim 8140.43 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 800 cm3 122 ch à 3 600 28,5 mkg à 1 800 1998 – 2000
2.8HDi/JTD Sofim 8140.43S 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 800 cm3 128 ch à 3 600 30,0 mkg à 1 800 2000 – 2006
2.8HDi/JTD Sofim 8140.43N 4 cylindres - 8S Turbo+Intercooler 2 800 cm3 146 ch à 3 600 31,0 mkg à 1 500 2004 – 2006

Notes et références

  1. Total Fiat Ducato II + Citroën Jumper I + Peugeot Boxer I
  2. Ademe
  3. Source : L'argus de l'automobile, 12 février 1998.