Ciseau de tailleur de pierre

un ciseau à pierre

Le ciseau à pierre est un outil aplati et tranchant par le bout. Il peut être tout en métal ou bien pourvu d'un manche en bois. Il sert à faire la plumée[Quoi ?] du lit et les ciselures des faces d'une pierre[1]. Ce ciseau est utilisé par les tailleurs de pierre, les marbriers et les maçons. À la différence du ciseau à bois, son tranchant a deux biseaux.

On distingue les ciseaux à lames droites et coupantes et les ciseaux à lames dentelées (gradine et gradine à point d'orge).

Marbrerie

En marbrerie, fin XVIIIe siècle, le ciseau est un outil acéré ayant sa tige ronde, élargi d'un bout et tranchant, il sert à faire la taille fine après avoir fait usage de la gradine[E 1].

  • Le ciselet est lui un petit ciseau qui sert à faire la taille des moulures dont celles de l'épaisseur des marbres minces[E 1].
  • La gradine à grain d'orge est un ciseau de fer à tige ronde dont le tranchant est refendu de six dents; il sert à dégrossir le parement du marbre; La gradine plate qui s'emploie immédiatement après la gradine à grain d'orge est semblable à celle-ci mais n'a que quatre dents[E 2].
  • L'ognette est un ciseau dont le tranchant est très-étroit - Il sert à faire la taille sur le joint d'un marbre très-mince, ou sur d'autres parties de peu de largeur[E 3].
  • La rondelle est un ciseau qui sert à fouiller et unir les cavités, comme moulures et autres[E 4].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Morisot J.M., Vocabulaire des arts et métiers en ce qui concerne les constructions (marbrerie), Carilian, (lire en ligne)

  1. a et b p. 4
  2. p. 7
  3. p. 14
  4. p. 17

Références

  1. J.M.Morisot. Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment. Carilian 1814.books.google