Cinq minutes d'amour

Cinq minutes d’amour
Album de France Gall
Sortie 1976
Genre Chanson française
Label EMI / MFP 2M-046-13293

Albums de France Gall

Singles

  1. Frankenstein
    Sortie : 1972
  2. Cinq minutes d’amour
    Sortie : 1972
  3. Par plaisir
    Sortie : 1973

Cinq minutes d’amour est le neuvième album vinyle de France Gall, sorti en 1976, et compilant trois 45 tours simples édités en 1972 et 1973 par EMI, deux adaptations italiennes effectuées par Herbert Pagani[1],[2] ainsi que deux titres (dont un titre signé par Michel Delpech) inédits jusqu'alors[Note 1].

Titres

Face A
No Titre Paroles Musique Durée
A1. Cinq minutes d’amour Jean-Michel Rivat
Frank Thomas
Roland Vincent 3:01
A2. Frankenstein Serge Gainsbourg Serge Gainsbourg 2:37
A3. Le quatro domande[1] Herbert Pagani Roland Vincent 2:34
A4. C’est curieux de vieillir Jean-Michel Rivat Bernard Liamis 2:44
A5. Plus haut que moi[3] Yves Dessca
Jean-Michel Rivat
Toquinho 2:26
Face B
No Titre Paroles Musique Durée
B1. Par plaisir Yves Dessca
Jean-Michel Rivat
Roland Vincent 2:27
B2. Les Petits Ballons Serge Gainsbourg Jean-Claude Vannier 2:46
B3. Le Lâche Jean-Michel Rivat
Michel Delpech
Roland Vincent 3:00
B4. La Quatrième Chose Jean-Michel Rivat
Frank Thomas
Roland Vincent 2:34
B5. Sole mare cielo amor[2] Herbert Pagani Roland Vincent 3:01


— Avec Roland Vincent et son orchestre pour les titres A1 – A3 – A4 – A5 – B1 – B3 – B4 – B5.
— Avec Jean-Claude Vannier et son orchestre pour les titres A2 et B2.

Notes et références

Notes

  1. Après la rencontre de Michel Berger avec France Gall en 1973, celle-ci le consulte au sujet de deux chansons que sa maison de production EMI voudrait éditer en 45 tours. À la suite de l'avis négatif de Michel Berger qui lui dit : « Mais qu'est-ce que c'est que ça ? C'est nul ! », France Gall fait annuler la sortie du disque. Michel Berger lui demande alors sa contribution sur la chanson Mon fils rira du rock'n'roll qui figure sur son prochain album Chansons pour une fan dont la sortie est prévue en 1974 (source : autoportrait télévisé France Gall par France Gall, France 3, 2001). C'est l'éditeur des chansons de France Gall chez EMI, Bertrand de Labbey, qui suggère ensuite à Michel Berger d'envisager de travailler avec la chanteuse qu'il côtoie maintenant depuis quelques mois (source : autoportrait télévisé France Gall par France Gall, France 3, 2001). Michel Berger fait alors enregistrer à France Gall une chanson qu'il avait écrite pour lui-même, La Déclaration d'amour et une mini-biographie de la chanteuse, Si l'on pouvait vraiment parler. Le 45 tours est édité en sous le label Warner Music.

Références

  1. a et b Adaptation de La Quatrième chose.
  2. a et b Adaptation de Cinq minutes d'amour.
  3. Adaptation de la chanson brésilienne Maria vai com as outras, paroles portugaises de Vinícius de Moraes.