Cimetière de Montoie

Cimetière de Montoie
Cimetière de Montoie.jpg
Vue du cimetière
Pays
canton
Commune
Tombes
7000
Mise en service
1972
Coordonnées
46° 31′ 07″ N, 6° 36′ 22″ E
Localisation sur la carte de Lausanne
voir sur la carte de Lausanne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg
Personnalités enterrées

Le cimetière du Montoie est le deuxième plus important cimetière de Lausanne en Suisse, après celui du Bois-de-Vaux. Entré en fonction en 1972, il est situé à flanc de colline et est séparé en paliers reliés par des allées elliptiques[1].

Histoire

Le cimetière de Montoie fut construit en 1972 sur un cimetière en grande partie désaffecté. Il fut édifié, sous la direction de l'architecte paysagiste A.-F. Desarzens, par le service des parcs et promenades de la ville et par l'entreprise paysagiste A. Fatio et Cie. Le complexe funéraire, avec ses chapelles et son crématorium, fut dessiné par l'architecte lausannois Frédéric Brugger. Certains monuments funéraires de l'ancien cimetière, choisis pour leur caractère ancien, furent placés sur la zone d'accueil. En outre, quelques concessions de l'ancien cimetière furent conservées jusqu'en 1980.

Caractéristiques

Les courbes tracées par les allées et les murs des columbariums permettent d'éviter les alignements de tombes et une meilleure intégration au site. Le dessin sinueux du lieu permit de plus de conserver de nombreux arbres préexistants. Il s'agit d'un cimetière de 7 000 emplacements, exclusivement réservé à l'inhumation de cendres. Les corps sont enterrés dans l'autre cimetière de la ville, au Bois-de-Vaux. Les monuments sont placés directement dans le gazon, sans cadres de pierres[2].

Personnalités

De nombreuses personnalités y reposent, dont Charles Bessières, William Haldimand, Marc Dufour, Henri Warnery, Louis Boissonnet et Paul Maillefer. Leurs tombes font partie de celles conservées de l'ancien cimetière.


Références

  1. « Le cimetière de Montoie », sur www.lausanne.ch (consulté le 26 mai 2016)
  2. (de)(fr)(en)« Cimetière de Montoie, Lausanne », Anthos : Zeitschrift für Landschaftsarchitektur, vol. 8,‎ , p. 28-29 (lire en ligne, consulté le 26 mai 2016)