Churidar

Churidar

Les churidars, ou plus exactement les pyjamas churidar, sont des pantalons bien ajustés portés par les hommes et les femmes en Asie du Sud. Les churidars sont une variante du pantalon salwar. Les salwars sont coupés large sur le haut et étroit à la cheville. Les churidars se rétrécissent plus rapidement, de sorte que les contours de la jambe sont révélés. Ils sont généralement coupés en biais, les rendant naturellement extensible. L'étirement est important quand les pantalons sont collants. Ils sont également plus longs que la jambe et se terminent parfois avec une manchette boutonnée resserrée au niveau de la cheville. L'excès de longueur tombe en plis et ressemble à un ensemble de bracelets reposant sur la cheville (d'où l'expression "churidar'; 'churi': bracelet, "dar": comme). Lorsque la personne est assise, le tissu supplémentaire est le "moyen" qui permet de plier les jambes et de s'asseoir confortablement. Le mot churidar provient de l'Ourdou et a rejoint le vocabulaire anglais seulement au XXe siècle[1]. Auparavant, les pantalons churidar portés en Inde étaient mentionnés par les britanniques sous les termes culottes mogholes, culottes longues, ou culottes à moustique[2].

Le churidar est généralement porté avec un kamiz (tunique) par les femmes ou un kurta (une surtenue relâchée) par les hommes, ou ils peuvent faire partie d'un ensemble de corsage et jupe.

Galerie

Voir aussi

Références

  1. Hawkins, R. E. 1984. Common Indian words in English. Oxford University Press, New Delhi.
  2. Yule, Henry and A. C. Burnell. 1903. Hobson-Jobson: A Glossary of Colloquial Anglo-Indian Words and Phrases, and of Kindred Terms, Etymological, Historical, Geographical and Discursive. London: John Murray. 1021 pages.