Chronologie géographique chez les Grecs

Chronologie géographique chez les Grecs

Pour les Grecs anciens, l'histoire ne se lit pas seulement sur l'axe du temps mais aussi dans l'espace. En effet, la toute première « divinité », Chaos, engendra Gaïa qui engendra Ouranos qui engendra Cronos qui engendra Zeus.

Le monde pour les Grecs commence aux Colonnes d'Hercule[1],. À l'ouest, c'est le domaine avant la création du monde, le domaine de Chaos et de Néant. Plus on s'approche des terres helléniques, plus on se rapproche du temps présent[3]. (l'inverse n'est pas vrai : l'Est ne représente pas le futur).

Au vu de cette représentation spatiale du temps, il est possible d'émettre une hypothèse sur une civilisation ancienne comme l'Atlantide : celle-ci ne peut que se trouver à l'ouest (selon certains, il s'agit des Baléares ou des Açores; cette vision exclurait par exemple Santorin ou la civilisation minoenne). En renversant le raisonnement, cette civilisation occidentale ne peut qu'être très ancienne voire, si elle était au-delà des Colonnes d'Hercule, dater d'avant la création du monde…

Dans ce dernier cas, l'Atlantide entrerait de plain-pied dans le domaine de la prim'histoire.

Notes et références

  1. (fr) « Les colonnes d'Hercule », sur www.passion-histoire.net (consulté le 27 novembre 2010)
  2. (fr) « Aviénus et les colonnes d'Hercule, Luca Antonelli, Mélanges de la Casa de Velázquez, Année 1995, Volume 31, Numéro 31-1, pp. 77-83 », sur www.persee.fr (consulté le 27 novembre 2010)