Chronique d'un été

Chronique d'un été
Réalisation Jean Rouch et Edgar Morin
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre documentaire
Durée 86 min
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Chronique d'un été est un film français réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin, sorti en 1961. Manifeste du cinéma-vérité qui veut surmonter l'opposition entre le cinéma romanesque et le cinéma documentaire, le film se propose de présenter une enquête cinématographique sur la vie et les opinions d'un grand nombre d'individus représentatifs de tous les niveaux de l'échelle sociale abordés, dans les rues de Paris[1].

Synopsis

Paris, été 1960, Edgar Morin et Jean Rouch s'entretiennent avec des Parisiens sur la façon dont ils se « débrouillent avec la vie ». Première question : êtes-vous heureux ? Les thèmes abordés sont variés : l'amour, le travail, les loisirs, la culture, le racisme, etc. Réalisé selon les thèses exposées par Morin dans l'article « Pour un nouveau cinéma-vérité », le film est le manifeste filmique du cinéma-vérité, un mouvement qui interroge la capacité du cinéma à saisir la réalité et qui donnera lieu à de vastes débats jusqu'en 1963[réf. nécessaire].

Fiche technique

Distribution

  • Marceline Loridan
  • Régis Debray (étudiant)
  • Jean-Pierre Sergent
  • Marilù Parolini  (Mary Lou)
  • Angelo
  • Jacques (ouvrier)
  • Jean (ouvrier)
  • Céline (étudiante)
  • Jean-Marc (étudiant)
  • Nadine (étudiante)
  • Landry (étudiant)
  • Raymond (étudiant)
  • Jacques (employé)
  • Simone (employée)
  • Henri (artiste)
  • Maddie (artiste)
  • Catherine (artiste)
  • Sophie (cover-girl)

Production

Le tournage a eu lieu pendant l’été 1960. Lors du tournage, le titre du film était Comment vis-tu ?[4].

La musique de Pierre Barbaud a été composée selon la méthode algorithmique qu'il mettait au point à cette époque avec Roger Blanchard et Janine Charbonnier.[réf. nécessaire]

Récompenses et distinctions

Postérité

  • Le film À propos d'un été (2012) de Hernán Rivera Mejía filme 50 ans plus tard les participants de Chronique d'un été.
  • Des rushs inédits de Chronique d'un été sont visibles dans le film Un été +50 de Florence Dauman, ainsi que dans le film Edgar Morin, chronique d'un regard de Céline Gailleurd et Olivier Bohler[5],[6]. Le film Chronique d'un film (2011) réalisé par François Bucher et d'une durée de h 4 est un montage de rushs inutilisés du film avec Edgar Morin qui les commente en voix-off plus de 50 ans après. Ce film n'est cependant pas diffusé à cause de différends entre Edgar Morin et la société de production Argos Films.
  • Dans sa série de 25 émissions Chronique d'un été, trente ans après (France Culture, 1991), Jean-Pierre Pagliano s'entretient avec Jean Rouch, Edgar Morin et tous ceux qui ont participé à leur film, des deux côtés de la caméra[7].
  • Frédérique Berthet, La Voix manquante, P.O.L, , prix du livre de cinéma 2018 du CNC[8], propose une biographie sensible de Marceline Loridan, en valorisant des rushs sonores inédits et en retraçant l’histoire des lieux réels de sa déportation.

Bibliographie

  • Pierre Acot-Mirande, Venise 1961, Téléciné, no 99, Paris, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), novembre 1961, (ISSN 0049-3287)
  • Bernard Cuau, Chronique d'un été, Téléciné no 100, F.L.E.C.C., Paris, décembre 1961 (fiche N°394)
  • Séverine Graff (préf. François Albera), Le cinéma-vérité. Films et controverses, Renne, Presses Universitaires de Rennes,

Notes et références

  1. Alain Weber, Idéologies du montage ou l'Art de la manipulation, L'Harmattan, , p. 85.
  2. Néna Baratier sur data.bnf.fr
  3. Un été + 50 de Florence Dauman
  4. Jean-Michel Frodon, « Edgar Morin et le cinéma : le chemin de la vie », sur Slate.fr,
  5. Pierre Haski, « http://blogs.rue89.nouvelobs.com/les-plans-culture-de-la-redac/2015/05/01/edgar-morin-fait-son-cinema-et-cest-passionnant-234517 »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), sur Rue89,
  6. Philippe Garbit, « Chronique d'un été 1/3 - Jean Rouch, Edgar Morin : Marceline Loridan-Ivens - Parties 1, 2 et 4/25 », France Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2017)
  7. « Prix du livre de cinéma 2019 », sur cnc.fr (consulté le 20 avril 2019)

Voir aussi

Liens externes