Christophe Blanchet

Christophe Blanchet
External.svg
Cet article ou cette section contient des liens externes. Selon les recommandations sur l'usage des liens externes, il ne devrait pas y avoir de liens externes dans le corps de l'article. Il est souhaitable, si cela présente un intérêt, de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article.

Christophe Blanchet
Illustration.
Fonctions
Député du Calvados
En fonction depuis le
Élection 18 juin 2017
Circonscription 4e circonscription du Calvados
Prédécesseur Nicole Ameline
Biographie
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Caen
Nationalité Française
Parti politique LREM
Profession Entrepreneur et chef d'entreprise

Christophe Blanchet, né le à Caen, est un entrepreneur et un homme politique français.

Il est l'actuel député de la 4e circonscription du Calvados qui se compose du pays d'Auge et de la côte fleurie avec des communes comme Deauville et Honfleur. Il est conseiller municipal à Merville-Franceville, ainsi que conseiller communautaire Normandie, Cabourg, Pays d'Auge.

Il est membre de la commission Défense et des forces armées à l'Assemblée Nationale et vice-président des groupes d'étude tourisme et cheval. Il préside également le groupe d'amitiés France-Paraguay. Il est investi sur des sujets tels que le devoir de mémoire ou encore le Service National Universel.

Biographie

Christophe Blanchet a grandi sur la commune de Ouistreham avant de s'installer à Merville-Franceville-Plage avec ses parents. Il a obtenu son bac au lycée Allende à Hérouville Saint-Clair avant de s'engager dans les études supérieures. Après une classe préparatoire aux grandes écoles à la CCI de Caen, il intègre l'Institut National des Sciences Economiques et Commerciales de Paris en 1998.[réf. nécessaire] . Cette école de commerce lui permet d'intégrer l'Université des Skydmore, collège d'état à New York où il obtient un Master en Management et Marketing international. De retour en France et diplômé, il accomplit son service militaire chez les paras, puis il décide volontairement de passer 14 mois supplémentaires auprès de l'Etat Major de la 11ème Division Parachutiste de Toulouse et obtient la médaille de la Défense Nationale.

Issu d'une famille de commerçant, il se lance très jeune dans le monde des affaires et à 19 ans crée sa première entreprise. Fort de ce premier succès, il s'associe avec son frère et développent plusieurs activités dans les secteurs du loisir et du tourisme. Il devient très rapidement une personne incontournable sur la ville de Caen. Il s'engage très tôt dans de nombreuses associations et syndicats, il a été notamment vice-président de l'UMIH et APIIH. Politiquement, il est très proche des élus UDF du Calvados dont Rodolphe Thomas, le Maire d'Hérouville Saint-Clair. En 2014, il décide de se lancer en politique et obtient son premier mandant électif en tant qu'adjoint au Maire de Merville-Franceville.

En avril 2016, Christophe Blanchet annonce sa candidature aux élections législatives de 2017 dans la quatrième circonscription du Calvados[1],[2]. Il débute alors un tour de la circonscription, en se présentant sans étiquette mais de « centre droit humaniste et social »[2]. Le , il obtient l'investiture de La République en marche ![1].

Au premier tour, il devance la députée sortante Nicole Ameline, en rassemblant 39,72 % des voix contre 23,8 % pour la candidate LR. Le 21 juin 2017, il est élu député au second tour avec 55,82 % des suffrages[3],[4].

Notes et références

  1. a et b Daphné Cagnard, « Législatives. Honfleur-Ouistreham : Christophe Blanchet En marche », sur ouest-france.fr, (consulté le 26 juin 2017).
  2. a et b Nicolas Mouchel, « Déjà dix mois de campagne de terrain pour Christophe Blanchet, candidat aux législatives », sur actu.fr, (consulté le 26 juin 2017).
  3. Julien Crué et Michel Legorjus, « Législatives : qui est Christophe Blanchet, le nouveau député MoDem - REM Deauville - Honfleur ? », (consulté le 26 juin 2017).
  4. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).

Liens externes