Christine Chivallon

Christine Chivallon
Biographie
Naissance
(56 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Christine Chivallon (née le 17 mars 1961) est une géographe et anthropologue française, directrice de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), section « Espaces, territoires et sociétés », dans l'équipe LAM (Les Afriques dans le Monde). Elle enseigne à Sciences Po Bordeaux et à l'Université Bordeaux Segalen.

Géographe à l'origine, elle soutient sa thèse en 1992 à l'Université de Bordeaux III puis obtient une habilitation à diriger des recherches en anthropologie en 2012, à l'EHESS. Alliant les disciplines géographique et anthropologique, elle est associée aux courants de l'anthropologie de l'espace et de la géographie sociale. Ses travaux sont consacrés aux univers caribéens et aux sociétés à fondement esclavagiste des Amériques qu'elle a abordées à partir de la notion de "diaspora", mais comportent également un important volet épistémologique sur l'étude des discours scientifiques des dernières décennies (cultural studies, études postcoloniales, post-structuralisme, material turn etc.). Ces questions épistémologiques se prolongent dans la démarche réflexive qu'elle adopte en rapport avec l'usage des catégories d'analyse académiques. Dans ses études sur le monde antillais, elle met en évidence l'importance des médiations matérielles par « la prise en compte des phénomènes liés aux systèmes de valeurs, aux idéologies et aux langages symboliques pour montrer comment l’espace est en mesure de les traduire[1] ». Ses travaux les plus récents portent sur les questions mémorielles et le souvenir de l'esclavage et contribuent dans leur ensemble à une anthropologie des Caraïbes et de la Martinique.

Christine Chivallon est aussi co-fondatrice du programme d'enseignement et de recherche « France-Caraïbe » qui associe l'Université des Antilles et de la Guyane (UAG-Martinique), l'University of the West Indies (UWI, Jamaïque) et Sciences Po Bordeaux.

Ses ouvrages

  • Christine Chivallon, Espace et identité à la Martinique : Paysannerie des mornes et reconquête collective, 1840-1960, Paris, CNRS, , 298 p. (ISBN 2-271-05618-7)
  • Christine Chivallon, La diaspora noire des Amériques : Expériences et théories à partir de la Caraïbe, Paris, CNRS, , 258 p. (ISBN 2-271-06272-1)
  • Christine Chivallon, L'esclavage, du souvenir à la mémoire : Contribution à une anthropologie de la Caraïbe, Paris, Karthala, coll. « Esclavages », , 618 p. (ISBN 978-2-8111-0689-8)

Direction d'ouvrages

  • Christine Chivallon (dir.), Pascal Ragouet (dir.) et Michael Samers (dir.), Discours scientifiques et contextes culturels : Géographies britanniques et françaises à l'épreuve postmoderne, Talence, Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine, , 330 p. (ISBN 2-85892-270-5)
  • Christine Chivallon (dir.) et William Berthomière (dir.), Les diasporas dans le monde contemporain : Un état des lieux, Paris, Karthala, , 419 p. (ISBN 2-84586-814-6)

Interventions filmées

  • Christine Chivallon, Méthodologie pour l'étude du souvenir de l'esclavage : terrain et interprétation [conférence filmée], Université des Antilles, campus de Schœlcher, Martinique, 26 mai 2016. En ligne : http://www.manioc.org/fichiers/V16165
  • Christine Chivallon, « La catégorie diaspora et son application au monde afro-américain », Les diasporas du nouveau monde : Symposium international des jeunes chercheurs de la Caraïbe, 21-23 janvier 2010, Université des Antilles et de la Guyane, Faculté des Lettres et sciences humaines, campus de Schœlcher, Martinique. En ligne : http://www.manioc.org/fichiers/HASH5b24dbd4d02a033b6d586a

Notes et références

  1. Christine Chivallon, « Une vision de la géographie sociale et culturelle en France/A vision of social and cultural geography in France », Annales de Géographie, vol. 112, no 634,‎ , p. 646-657 (lire en ligne)

Liens externes