Chris Guccione

Chris Guccione
Image illustrative de l'article Chris Guccione
Carrière professionnelle
2003
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (32 ans)
Drapeau : Australie Melbourne
Taille / poids 2,01 m (6 7) / 92 kg (202 lb)
Prise de raquette Gaucher, revers à une main
Gains en tournois 1 654 903 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 67e (07/04/2008)
En double
Titres 5
Finales perdues 7
Meilleur classement 38e (03/11/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/32 1/32
Double 1/4 1/8 1/8 1/4
Mixte 1/2 1/8

Chris Luke Guccione, né le à Melbourne, est un joueur de tennis australien, professionnel depuis 2003.

Carrière

Né d'un père italo-australien, il vit actuellement dans sa ville de naissance. Il mesure 2,01 m et pèse 91 kg. Il est gaucher. Il est entraîné par Brendan Lane. Il a remporté un premier titre en double en 2010. Il est réputé pour avoir un service des plus puissants (il était à 2 km/h de battre le record de Roddick, ayant servi à 248 km/h).

Il atteint sa première finale d'un tournoi ATP en janvier 2007.

Chris Guccione a vu sa saison 2009 interrompue par une blessure sérieuse au tendon d'Achille. Il n'a repris le chemin des courts qu'à l'aube de la saison estivale, obtenant des résultats très mitigés dans des tournois de moindre catégorie. Redescendu un temps au-delà de la 500e place mondiale, il effectue une remontée discrète mais néanmoins régulière, aidée par une des meilleures mises en jeu de la planète. Ainsi, à la fin du mois de septembre 2010, il remporte un tournoi Future en Californie, puis il enchaîne avec un quart de finale au tournoi Challenger de Sacramento.

Depuis 2010, il joue plutôt sur le circuit Challenger et joue régulièrement en double avec ses compatriotes Carsten Ball et Samuel Groth.

Il a joué avec l'équipe d'Australie de Coupe Davis et notamment été le partenaire de Lleyton Hewitt en 2013.

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Ginepri
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine G. Cañas 2e tour (1/32) Drapeau : France P-H. Mathieu
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie I. Ljubičić
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique O. Rochus 1er tour (1/64) Drapeau : Grèce K. Economidis 2e tour (1/32) Drapeau : Russie N. Davydenko 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis D. Young
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Corée du Sud Lee H-t. 1er tour (1/64) Drapeau : France N. Devilder 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie I. Bozoljac 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2009 2e tour (1/32) Drapeau : France G. Simon 1er tour (1/64) Drapeau : Uruguay P. Cuevas
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie L. Bourgeois
Drapeau : Allemagne K. Braasch
Drapeau : Arménie S. Sargsian
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie N. Healey
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie N. Healey
Drapeau : Afrique du Sud J. Coetzee
Drapeau : Pays-Bas R. Wassen
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Baccanello
Drapeau : République tchèque F. Čermák
Drapeau : République tchèque J. Levinský
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Luczak
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : Australie A. Feeney
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne S. Ventura
2009 1/8 de finale
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne F. Moser
Drapeau : Pologne Ł. Kubot
Drapeau : Autriche O. Marach
1/4 de finale
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : États-Unis Mardy Fish
Drapeau : Bahamas M. Knowles
1/8 de finale
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : France J. Benneteau
Drapeau : France M. Llodra
2011 1/8 de finale
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
Drapeau : Canada D. Nestor
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni J. Murray
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : Canada A. Shamasdin
Drapeau : Australie C. Ball
Drapeau : Mexique S. González
2012 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie M. Ebden
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Inde R. Bopanna
1/8 de finale
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : États-Unis S. Lipsky
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J. Duckworth
Drapeau : Australie S. Groth
Drapeau : Australie Matt Reid
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie S. Groth
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie B. Tomic
Drapeau : Espagne M. Granollers
Drapeau : Espagne Marc López
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie T. Kokkinakis
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Suède R. Lindstedt
1/8 de finale
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : Autriche J. Knowle
Drapeau : Brésil M. Melo
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie S. Groth
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2015 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie L. Hewitt
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J. Duckworth
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Inde L. Paes
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Drapeau : Colombie Robert Farah
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : France É. Roger-Vasselin
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
1/8 de finale
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Croatie Ivan Dodig
Drapeau : Brésil M. Melo
1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : Nouvelle-Zélande Michael Venus
1/4 de finale
Drapeau : Brésil André Sá
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
Drapeau : Brésil Bruno Soares
2017 1/4 de finale
Drapeau : Australie Sam Groth
Drapeau : Finlande H. Kontinen
Drapeau : Australie John Peers
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Bojana Bobusic
Drapeau : Brésil Bruno Soares
Drapeau : Espagne A. Medina
2014 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Storm Sanders
Drapeau : Australie Matthew Ebden
Drapeau : Australie J. Gajdošová
3e tour (1/8)
Drapeau : Géorgie O. Kalashnikova
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-Ching
2015 2e tour (1/8)
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Australie John Peers
Drapeau : Australie C. Dellacqua
1er tour (1/32)
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
Drapeau : Australie J. Gajdošová
2016 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie A. Rodionova
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
2e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine Elina Svitolina
Drapeau : Allemagne A.L. Grönefeld
Drapeau : Colombie Robert Farah
2017 1/2 finale
Drapeau : Ukraine Elina Svitolina
Drapeau : États-Unis Abigail Spears
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
  • En dessous du résultat se trouve le nom de la partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[1] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[2] Paris
2007 1er tour
Drapeau : Espagne F. López
1er tour
Drapeau : France F. Serra
2008 2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2009 1/8 de finale
Drapeau : République tchèque T. Berdych
2010
2011 1er tour
Drapeau : États-Unis J. Blake
  • Sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang en simple 881 en augmentation 459 en augmentation 297 en augmentation 149 en diminution 152 en augmentation 102 en augmentation 81 en diminution 136 en diminution 379 en augmentation 257 en diminution 566 en augmentation 516 en diminution 971 - -
Rang en double 821 en augmentation 410 en diminution 464 en augmentation 228 en augmentation 222 en diminution 522 en augmentation 218 en augmentation 67 en diminution 129 en augmentation 98 en diminution 150 en augmentation 82 en augmentation 38 en diminution 59 en augmentation 42

Source : (en) Classements de Chris Guccione sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Références

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes