Chiola

Chiola
(ruisseau de Vignale)
Illustration
Carte.
Canton de Fiumorbo-Castello en Haute-Corse
ruisseau de Chiola sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 11,6 km [1]
Bassin environ 40 km2
Bassin collecteur Chiola
Débit moyen ? (Solaro)
Nombre de Strahler 2
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source Bocca di u Saltu (1 089 m)
· Localisation Solaro
· Altitude 900 m
· Coordonnées 41° 52′ 37″ N, 9° 18′ 12″ E
Embouchure Mer Tyrrhénienne
· Localisation Solaro
· Altitude m
· Coordonnées 41° 53′ 11″ N, 9° 24′ 05″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ori et Petra Gialla
· Rive droite 3 ruisseaux dont Arjaja
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Aeeondissement Corte
Cantons Fiumorbo-Castello
Régions traversées Corse
Principales localités Solaro

Sources : SANDRE:« Y9600500 », Géoportail, OpenStreetMap

Le Chiola est un ruisseau et un petit fleuve côtier du département Haute-Corse de la région Corse qui se jette dans la Mer Tyrrhénienne.

Géographie

D'une longueur de 11,6 kilomètres[1], le Chiola ou ruisseau de Vignale, en partie haute, prend sa source sur la commune de Solaro à l'altitude 900 mètres[3].

Il coule globalement de l'est vers l'ouest.

Il a son embouchure en Mer Tyrrhénienne sur la commune de Solaro, à l'altitude 0 mètres[3] entre la mairie de Solaro au nord et la marine de Chiola au sud[4].

Les cours d'eau voisins sont la Solenzara au sud et au nord le Travo

Rose des vents Chisa le Travo Ghisonaccia Rose des vents
N Mer Tyrrhénienne
O    le Chiola    E
S
Monte Incudine (2 134 m) la Solenzara Sari-Solenzara

Communes et cantons traversés

Dans le seul département de Haute-Corse, le Chiola traverse la seule commune[1] de Solaro(source et embouchure)[note 1].

Soit en termes de cantons, le Chiola prend source et a son embouchure sur le même ancien canton de Prunelli-di-Fiumorbo, maintenant le canton de Fiumorbo-Castello dans l'arrondissement de Corte.

Bassin versant

La superficie du bassin versant « Cotiers du Travo au Solenzara inclus » (Y960) est de 133 km2[1]. Son bassin versant est d'environ un tiers du précédent soit 40 km2.

Organisme gestionnaire

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2], depuis la loi corse du .

Affluents

Le Chiola a cinq affluents référencés[1] :

  • ----- le ruisseau d'Arjaja (rd[note 2]) 2,4 km, sur les deux communes de Solaro et Sari-Solenzara.
  • le ruisseau de l'Ori (rg) 1,9 km, sur la seule commune de Solaro.
  • le ruisseau de Petra Gialla (rg) 2 km, sur la seule commune de Solaro.
  • ----- le ruisseau de Capicoli (rd) 2,1 km, sur la seule commune de Solaro.
  • ----- le ruisseau de la Licciola (rd) 1,4 km, sur la seule commune de Solaro.

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est de deux.

Hydrologie

Aménagements et écologie

En bord de mer et le long de la Costa Serena, la RT 10 (ex-RN 198) traverse le Chiola, à l'altitude 8 mètres, sur le Pont de Chiola. C'est un cours d'eau de première catégorie[5].

Voir aussi

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. le SANDRE 2011 ajoute -?- la commune de Chisa
  2. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Chiola (Y9600500) » (consulté le 1er octobre 2011)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 1er octobre 2011)
  4. corse-sauvage.com, « De Solenzara à Aleria (Costa Serena) » (consulté le 1er octobre 2011)
  5. mouche.fr.com, « A Solenzara (Corse) en juin » (consulté le 1er octobre 2011)

Ressources relatives à la géographie : OpenStreetMap • Sandre