Childe Hassam

Childe Hassam
Barack Obama working at his desk in the Oval Office.jpg

The Avenue in the Rain accroché dans le bureau ovale sous la présidence Obama.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Formation
Lieu de travail
Washington Arch Spring

Frederick Childe Hassam, né le à Dorchester, Massachusetts et mort le à East Hampton, New York, est un peintre impressionniste américain du XIXe – XXe siècles. Il était membre des Ten American Painters.

Peintre de scènes de genre, figures, nus, intérieurs, paysages, paysages urbains, marines, natures mortes. Peintre à l'huile, à la gouache, aquarelliste, pastelliste, graveur, dessinateur, illustrateur, lithographe.

Biographie

Childe Hassam est né le 17 octobre 1859 dans le quartier de Dorchester, à Boston.

En 1886, il séjourne à Paris pour étudier l'art à l'Académie Julian (1886-1889). Ses professeurs sont Gustave Boulanger et Jules Joseph Lefebvre. L'impressionnisme français et l'art de Claude Monet ont une forte influence sur lui.

Hassam revient en Amérique en 1889 et réside à New York. Là, Hassam peint des bâtiments de la ville dans un style impressionniste.

En 1919, Hassam a acheté une maison à East Hampton, à New York. Beaucoup de ses tableaux tardifs ont utilisé des sujets proches dans cette ville et ailleurs à Long Island. Le marché de l'art de l'après-guerre a explosé dans les années 1920 et Hassam a commandé des prix croissants, bien que certains critiques pensent qu'il est devenu statique et répétitif, alors que l'art américain avait commencé à passer au Realism of the Ashcan School et à des artistes comme Edward Hopper et Robert Henri. En 1920, il a reçu la médaille d'or de l'honneur pour la réussite à vie de l'Académie des beaux-arts de Pennsylvanie et de nombreuses autres récompenses dans les années 1920. Hassam a parcouru relativement peu ses dernières années, mais a visité la Californie, l'Arizona, la Louisiane, le Texas et le Mexique. Il est mort à East Hampton en 1935, à l'âge de 75 ans. Il est mort le 27 août 1935 à East Hampton, dans l'État de New York.

Il a dénoncé les tendances modernes de l'art à la fin de sa vie, et il a qualifié de "art boobys" tous les peintres, les critiques, les collectionneurs et les concessionnaires qui ont monté le bandwagon et ont promu le cubisme, le surréalisme et d'autres mouvements d'avant-garde. Jusqu'à ce qu'un renouveau d'intérêt pour l'impressionnisme américain dans les années 1960, Hassam était considéré parmi les «génies abandonnés». Comme les peintures impressionnistes français ont atteint des prix stratosphériques dans les années 1970, Hassam et les autres impressionnistes américains ont gagné un intérêt renouvelé et ont également offert.

Œuvres

Parmi ses œuvres les plus connues, réalisées à la fin de sa vie, figure la Flag series. Il s'agit d'une trentaine de tableaux qu'il débuta en 1916, inspirés par la parade de préparation des engagés volontaires américains pour la Première Guerre mondiale sur la Cinquième avenue.

Le tableau le plus célèbre de la série, The Avenue in the Rain (1917), représentant des drapeaux américains et leur reflets sous la pluie, fait partie de la collection de la Maison-Blanche. Barack Obama l'a fait installer dans le bureau ovale dès le début de sa présidence.

Bibliographie

  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Union List of Artist Names • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale d’Espagne • Bibliothèque royale des Pays-Bas • Bibliothèque nationale d’Israël • Id RKDartists • WorldCat
  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 6, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2700030168), p. 793-794

Prix

  • Exposition Universelle de 1889, medaille de bronze;
  • Exposition d'art internationale de Munich 1892, médaille d'or.

Musées

Galerie de photos

Lien externe