Cheikh M'Bengue

Cheikh M'Bengue
image illustrative de l’article Cheikh M'Bengue
Cheikh M'Bengue en juillet 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Saint-Étienne
Numéro 12
Biographie
Nom Cheikh Sidy Bouya M'Bengue
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalais
Drapeau : France Français
Nat. sportive Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (30 ans)
Lieu Toulouse (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Arrière gauche
Parcours junior
Saisons Club
1994-1996 Drapeau : France FA Roques
1996-2007 Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2007-2013Drapeau : France Toulouse FC159 0(2)
2013-2016Drapeau : France Stade rennais089 0(0)
2016-Drapeau : France AS Saint-Étienne027 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2011 Drapeau : France France espoirs 012 0(0)
2011-Drapeau : Sénégal Sénégal 025 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 janvier 2018

Cheikh Sidy Bouya M'Bengue, né le à Toulouse, est un footballeur international sénégalais, il est issu du centre de formation du Toulouse FC. Il évolue au poste de latéral gauche à l'ASSE.

Biographie

Enfance et débuts

Né le à Toulouse[1], Cheikh M'Bengue débute la pratique du football à l'âge de six ans, au FA Roques, dans la banlieue toulousaine[2]. Il débute au poste gardien, puis est repositionné comme attaquant[réf. nécessaire]. Après deux saisons à Roques, il passe des tests et est retenu pour intégrer les équipes de jeunes du Toulouse Football Club en 1996. À partir de onze ans, il réalise sa préformation au TFC, tout en étudiant au collège Montalembert durant trois ans, puis pendant six mois au CREPS de Toulouse. À l'âge de dix-sept ans, il arrête ses études après l'obtention d'un BEP vente pour se consacrer au football[3].

Sa formation au Toulouse FC est marquée par son repositionnement en défense. Alors qu'il évoluait jusque-là comme milieu gauche, il est replacé arrière gauche en moins de 13 ans par Laurent Cauger. À l'âge de seize ans, il est victime d'une blessure au genou, qui le tient éloigné des terrains pendant neuf mois. De retour la saison suivante, il est une nouvelle fois replacé, cette fois en tant que défenseur central. Progressant de façon linéaire, il passe par toutes les catégories de jeunes, jusqu'à intégrer l'équipe réserve, dirigée par Pascal Sempé, en CFA[3].

Débuts professionnels au Toulouse FC

Cheikh M'Bengue en octobre 2014.

Au début de la saison 2007-2008, âgé de dix-neuf ans, il est incorporé au groupe professionnel toulousain, et fait ses débuts en Ligue 1 le . Lors d'une rencontre disputée par le TFC au stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille, il remplace en fin de rencontre Fodé Mansaré, afin de pallier l'expulsion d'Hérita Ilunga. Ces débuts chez les professionnels sont interrompus durant l'automne, car le , il est sanctionné par la FFF de treize matchs de suspension pour un tacle dangereux, qui lui avait valu une expulsion lors d'une rencontre face à la réserve de l'AS Monaco[4]. Cette suspension, qui l'empêche de jouer jusqu'en , manque de remettre en question son passage chez les professionnels, qui se concrétise finalement par la signature d'un premier contrat pro, le [3]. À l'issue de cette première saison, il totalise cinq matchs joués avec l'équipe professionnelle, tous disputés avant sa suspension[5].

En 2008-2009, Cheikh M'Bengue s'impose progressivement comme titulaire avec l'équipe professionnelle toulousaine, avec laquelle il dispute un total de vingt-cinq matchs durant la saison[5]. Cela lui permet d'intégrer l'équipe de France espoirs, retenu par Erick Mombaerts au sein d'une génération qui compte également deux de ses coéquipiers en club, Étienne Capoue et Moussa Sissoko. Il dispute ainsi sa première rencontre sous le maillot bleu face au Danemark au Aalborg Stadion, le [6]. Jusqu'en 2011, il joue douze matchs avec les Bleuets, qui échouent à se qualifier pour l'Euro espoirs 2011[7]. En , sa saison est néanmoins interrompue par une nouvelle suspension : auteur d'un tacle qui blesse Alejandro Alonso lors d'une rencontre face à l'AS Monaco, M'Bengue est sanctionné de deux mois de suspension, qui mettent un terme à sa saison 2008-2009[8].

Titulaire en Ligue 1, choix du Sénégal

Le 9 mai 2011, Cheikh M'Bengue manifeste son désir de jouer pour son pays d'origine, l'Équipe du Sénégal[9]. Il fête sa première sélection le 4 juin 2011, en éliminatoires de la CAN 2012, lors d'un déplacement contre le Cameroun[10].

Au Stade rennais

Après 17 ans passées au sein du TFC, il rejoint le , le Stade rennais, avec lequel il signe un contrat d'une durée de trois ans[11]. À l'issue de ses trois saisons en Bretagne, son contrat n'est pas prolongé et Cheikh M'Bengue quitte le Stade rennais[12].

AS Saint-Étienne

Libre de tout contrat, il s'engage pour trois ans, le avec l'ASSE[13].

Vie privée

Cheikh M'Bengue est l'avant-dernier d'une fratrie de 5 enfants[réf. nécessaire]. Il se marie le à Fatoumata Bintou Seck[14].

Statistiques

Statistiques de Cheikh M'Bengue au 1 juillet 2016[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2007-2008 Drapeau de la France Toulouse FC 1 3 0 0 0 1 0 C3 1 0 - - 5 0
2008-2009 Drapeau de la France Toulouse FC 1 21 0 3 0 1 0 - - - - - 25 0
2009-2010 Drapeau de la France Toulouse FC 1 30 1 0 0 3 0 C3 8 0 - - 41 1
2010-2011 Drapeau de la France Toulouse FC 1 25 0 0 0 0 0 - - - 1 0 26 0
2011-2012 Drapeau de la France Toulouse FC 1 30 1 0 0 0 0 - - - 11 0 41 1
2012-2013 Drapeau de la France Toulouse FC 1 28 0 1 0 1 0 - - - 2 0 32 0
2013-2014 Drapeau de la France Toulouse FC 1 3 0 0 0 0 0 - - - 1 0 4 0
Sous-total 140 2 4 0 6 0 - 9 0 15 0 174 2
2013-2014 Drapeau de la France Stade rennais FC 1 25 0 4 0 1 0 - - - 2 0 32 0
2014-2015 Drapeau de la France Stade rennais FC 1 32 0 1 0 1 0 - - - 6 0 40 0
2015-2016 Drapeau de la France Stade rennais FC 1 23 0 1 0 1 0 - - - 2 0 27 0
Sous-total 80 0 6 0 3 0 - - - 10 0 99 0
Total sur la carrière 220 2 9 0 8 0 - 9 0 25 0 271 2

Notes et références

  1. « Cheikh M'Bengue », sur lequipe.fr (consulté le 15 janvier 2015)
  2. « Cheikh M'Bengue », sur stade-rennais-online.com (consulté le 16 janvier 2015)
  3. a, b et c J-L. B., « Pour M'Bengue (TFC), tout a commencé à Roques sur Garonne », sur foot31.fr, (consulté le 16 janvier 2015)
  4. « Cheikh M'Bengue », sur tfc.info (consulté le 16 janvier 2015)
  5. a et b « Cheikh M'Bengue », sur footballdatabase.eu (consulté le 16 janvier 2015)
  6. « Danemark 0 - 1 France », sur fff.fr (consulté le 16 janvier 2015)
  7. « Cheikh M'Bengue », sur fff.fr (consulté le 16 janvier 2015)
  8. « M'Bengue lourdement sanctionné », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 16 janvier 2015)
  9. Ludovic Vigier, « M'Bengué : « J'ai choisi le Sénégal » », sur lequipe.fr,
  10. « Cheik M'Bengue a joué avec le Sénégal », sur lesviolets.com,
  11. « Cheikh M'Bengue est officiellement rennais ! », sur staderennais.com, (consulté le 30 août 2013)
  12. « Rennes : Cheick M'Bengue, Olivier Sorin et Abdoulaye Sané libres », sur lequipe.fr, (consulté le 1er juillet 2016)
  13. « Transfert : Cheikh M'Bengue à l'ASSE (off.) », sur lequipe.fr, (consulté le 20 juillet 2016)
  14. « Le mariage de M'Bengue », sur ladepeche.fr, (consulté le 16 janvier 2015)
  15. « Fiche de Cheikh M'Bengue », sur footballdatabase.eu

Liens externes