Chaussure de sport

Les tennis sont très populaires.

Le terme chaussure de sport désigne des chaussures conçues pour la pratique sportive, plus ou moins adaptées à un sport en particulier (comme l'escalade, le football ou le cyclisme).

Dans le monde francophone, les anglicismes basket, tennis ou encore sneaker sont couramment utilisés pour désigner les chaussures de sport utilisées pour un usage quotidien non-sportif, alors qu'au Québec c'est le terme espadrille qui prévaut dans cet usage, mais il existe aussi le terme godasse[1] et l'anglicisme running shoe.

Depuis les années 1980, ces chaussures sont de plus en plus intégrées au mode de vie de tous les jours, tant est si bien que de nombreuses chaussures de ce type ne sont jamais utilisées en tant qu'accessoire de sport, mais comme un élément d'habillement dont le rôle est de protéger les pieds lors de la marche.

Utilisation

Les fabricants proposent des séries de chaussures adaptés aux contraintes de divers sports : chaussures à crampons pour le football ou le rugby à XV, chaussures de salle pour le basket-ball, le handball et le volley-ball. Des chaussures de course offrant un meilleur « amorti » pour la course à pied ou munies de pointes pour l'athlétisme.

Sneaker

Article détaillé : Sneaker.
Paire de chaussures Adidas.

La sneaker désigne une chaussure de sport détournée à un usage citadin, telle la Converse créée en 1917 ou l'Adidas Stan Smith sortie en 1964. En ce sens, elle est utilisée pour son esthétisme et non plus pour sa praticité.

Historique

  • En 1868, la Candde Manufacturing Co de New Haven (États-Unis) fabriquait des chaussures de sport en toile avec des semelles en caoutchouc[2]
  • 1882 : Naissance en 1882 dans l'Aube à Romilly-sur-Seine de l'entreprise française de bonneterie d'Émile Camuset et qui deviendra l'une des premières marques de sport mondiale, Le coq sportif.
  • 1892 : Création de l'entreprise Patrick-Chaussures Techniques par Patrice Beneteau en Vendée, France.
  • 1895 : Naissance de l'entreprise J.W. Foster and Sons à Bolton (Royaume-Uni), fabricant des chaussures d'athlétisme à pointe.
  • 1906 : Création de New Balance, entreprise spécialisée dans la chaussure de course à pied, par Arthur Hall.
  • 1916 : Création à Turin en Italie de l'entreprise "Calzificio Torinese" spécialisée dans les articles de sport destinés aux footballeurs.
  • 1917 : Création de la chaussure de basket Converse All Star par Converse, améliorée puis rebaptisée par la suite Chuck Taylor, du nom de l'ancien basketteur et agent commercial de l'entreprise.
  • 1920 : Sous l'impulsion de son fils, l'entreprise française de bonneterie d'Émile Camuset, fondée en 1882, se lance dans la confection de produits de sport à Romilly-sur-Seine, dans l'Aube
  • 1924 : Les frères Adolf et Rudolf Dassler fondent l'entreprise Schuhfabrik Gebrueder Dassler (fabrique de chaussures des frères Dassler) à Herzogenaurach , (Allemagne).
  • 1936 : Création de Spring Court par Georges Grimmeisen.
  • 1948 : Création de Puma par Rudolf Dassler et lancement de la marque française Le Coq Sportif, bonneterie sportive romillonne.
  • 1949 : Création d'Asics, équipementier sportif d'origine japonaise spécialisé pour ses chaussures de courses à pied.
  • 1949 : Création d'Adidas par Adolf Dassler.
  • 1958 : La société J.W. Foster and Sons devient Reebok.
  • 1969 : Lors d'une séance photo pour le catalogue de maillots de bain Beatrix que Maurizio Vitale voit une photo d'un homme et d'une femme, assis en dos à dos. L'entreprise italienne "Calzificio Torinese" vient alors de trouver son logo et devient Kappa.
  • 1966 : Les Van Doren créent les chaussures Vans.
  • 1972 : Création de Nike par Philip Knight et Bill Bowerman.
  • 1974 : L'équipementier français Coq Sportif leader dans le textile destiné aux sportifs de haut niveau doit faire face à des problèmes financiers dus à la concurrence asiatique et à la récente crise pétrolière. Adidas, leader européen sur la chaussure de sport et sur les produits en cuir, rachète ce dernier.
  • Années 80 et 90 : Les modèles Gazelle, Stan Smith, Nastase, Superstar d'Adidas et Suede de Puma, commercialisés en différentes versions, sont à la mode et ces chaussures, portées au stade comme à la ville, deviennent vite incontournables. Nike créé la chaussure à coussin d'air. Le concept fut ensuite décliné avec les coussins d'air visibles sur la série des Nike Air Max. De son côté Reebok sort la Pump en 1989 alors que les modèles de New Balance et Asics s'imposent dans le marché des chaussures de course à pied. Cependant Adidas, du fait de son ancienneté et de sa popularité, reste leader avec ses fameux modèles Copa Mundial et World Cup, dans le football, sport numéro un, pratiqué dans une très grande majorité de pays.
  • 2003 : Nike rachète son compatriote Converse.
  • 2005 : Adidas devient propriétaire de Reebok et de son imposante filiale américaine. Son patron d'alors Robert Louis-Dreyfus relance également Le Coq Sportif par l’intermédiaire d'une société d’investissement suisse, Airesis.
  • 2015 : la Stan Smith d'Adidas, devient le modèle le plus vendu sur cette année, devançant la All Star de Converse et l'Air Force One de Nike.
  • 2018: la paire de baskets est devenue incontournable à tel point qu'une expo-vente a été organisé au carrousel du musée du Louvre sur une surface de 3700m2[3].

Principaux fabricants

Les principaux fabricants mondiaux de chaussures de sport sont (par ordre alphabétique) : Adidas, Asics, Converse, New Balance, Nike, Puma et Reebok.

Cependant, beaucoup de marques de prêt-à-porter se sont lancées dans le marché[4] en le transformant en objet de mode sans contrainte de l'usage sportif.

Galerie d'images

Notes et références

  1. Espadrilles, Godasse, running shoe, (shoe-claque) ; voir le lexique du français québécois.
  2. Livre mondial des inventions
  3. « Sneakers Event Paris »
  4. Stan Smith, Nike Air Force 1 : Vous les trouverez (presque) chez H&M, 23 septembre 2015, sur meltystyle.fr

Bibliographie

  • U-Dox, Sneakers : le guide complet des éditions limitées, éditions Arthaud, , 256 p. (ISBN 2081348411). 
  • Mathieu Le Maux, 1000 baskets cultes, Hachette Pratique, , 208 p. (ISBN 978-2013962704)