Chang'e 1

Chang'e 1
Description de cette image, également commentée ci-après
Chang'e 1 (vue d'artiste)
Données générales
Organisation CNSA
Programme Chang'e
Domaine Exploration lunaire
Lancement
Lanceur Longue Marche 3A
Fin de mission
Désorbitage
Identifiant COSPAR 2007-051A
Site Chang'e 1 page
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 2350 kg au lancement
Orbite Polaire
Altitude 200 km
Période 127 min
Inclinaison 90°

Le , la Chine a lancé son premier engin spatiale d'observation lunaire, Chang'e 1, du nom du personnage de la mythologie chinoise du même nom. Il a été lancé du Centre de lancement de satellites de XiChang par une fusée Longue Marche 3A. Il a pour objectif de cartographier et modéliser en trois dimensions certaines régions de la Lune. Ce lancement inaugure le programme chinois d'exploration lunaire.

Chang'e 1 est entré en orbite lunaire le [1]. Il a été désorbité le dimanche et s'est écrasé sur la surface lunaire par 1,50 degré de latitude et 52,36 degrés de longitude est.

Description

La sonde a une masse de 2 350 kg. Elle est équipée de huit instruments dont une caméra stéréoscopique, un interféromètre, un altimètre laser, un spectromètre à rayon X/gamma, un détecteur de micro-ondes, un détecteur de particules solaires de haute énergie et un détecteur d'ions de faible énergie[2].

Le coût du projet est estimé entre 1 et 1,4 milliard de yuans (environ 133 à 187 millions de dollars)[2].

Les missions

La sonde a été conçue pour réaliser quatre missions scientifiques qui sont :

  • une cartographie en trois dimensions de la surface lunaire ;
  • des études sur la composition et la distribution des éléments de la surface lunaire ;
  • une cartographie du régolithe lunaire ;
  • l'exploration de l'espace entre la Terre et la Lune[2].

Notes et références

Bibliographie

  • (en) Paolo Ulivi et David M. Harland, Robotic exploration of the solar system : Part 4 : the Modern Era 2004-2013, Springer Praxis, , 567 p. (ISBN 978-1-4614-4811-2)

Voir aussi

Liens internes

Liens externes