Championnats d'Europe de cyclisme sur route 2019

Championnats d'Europe de cyclisme sur route 2019
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Organisateur(s) UEC
Éditions 25e
Lieu(x) Drapeau : Pays-Bas Alkmaar
Date Du 7 au
Épreuves 13
Site web officiel uec.ch

Navigation

Les championnats d'Europe de cyclisme sur route 2019 ont lieu du 7 au à Alkmaar aux Pays-Bas[1]. Au total treize titres sont décernés, sept en contre-la-montre et six en course en ligne. Par rapport à l'édition précédente, l'épreuve du relais mixte est ajoutée[2]. L'organisation des championnats est attribuée en janvier 2019 par l'Union européenne de cyclisme[3]. C'est la troisième fois après 2006 et 2012 que les Pays-Bas accueillent la compétition. Le parcours devrait emprunter des secteurs pavés[4].

L'allemande Lisa Klein est la seule participante à avoir obtenu trois médailles lors de ces championnats : la médaille d'argent lors du relais mixte et du contre-la-montre élite, la médaille de bronze lors de la course en ligne élite. Trois cyclistes ont obtenu deux médailles : la néerlandaise Amy Pieters, titrée sur le relais mixte et la course en ligne élite ; l'italien Edoardo Affini, troisième du relais mixte et du contre-la-montre élite ; l'italien Andrea Piccolo, 1er du contre-la-montre et 3e de la course en ligne chez les juniors.

Présentation

Choix de la ville organisatrice

L'organisation avait été initialement attribuée à Annecy, en France, mais les organisateurs souhaitaient des dates différentes en raison de la saison touristique très occupée du mois d'août et ont finalement annulé. L'UEC a ensuite demandé à la province néerlandaise de Drenthe d'organiser ces championnats d’Europe, après que leur candidature d'organiser les championnats du monde eut été rejetée[5]. En janvier 2019, il restait plusieurs villes néerlandaises dans la course, mais les candidatures se sont retirées l'une après l'autre. Il n'y avait pas assez de soutien à Emmen, Ede était occupée à organiser les championnats nationaux cette année et Den Bosch a déclaré qu'elle n'avait jamais été candidate officielle[6]. En février, Alkmaar était la seule ville restante, après quoi l'organisation lui fut définitivement attribuée le 25 mars[7].

Système de sélection

Le système de sélection dépend des catégories et des épreuves[8].

Course en ligne - hommes élite

La nation hôte peut aligner huit coureurs. Pour les autres nations, le quota dépend d'un classement cumulé, qui combine le classement mondial UCI par nations et le classement UCI Europe Tour par nations. La nation hôte est retirée du classement. Les 10 premières nations peuvent aligner huit coureurs, les 10 suivantes six, les 10 suivantes 4, les dix suivantes 2 et les autres nations peuvent aligner un coureur. Les quotas non utilisés seront redistribués (un par pays) aux nations classées à la 11e place ou au-delà.

Course en ligne - femmes élite

La nation hôte peut aligner huit coureurs. Pour les autres nations, le quota dépend du classement UCI par nations. La nation hôte est retirée du classement. Les 5 premières nations peuvent aligner huit coureuses, les 5 suivantes six, les 10 suivantes 4, les vingt suivantes 2 et les autres nations peuvent aligner une cycliste. Les quotas non utilisés seront redistribués (un par pays) aux nations classées à la 11e place ou au-delà.

Course en ligne - espoirs et juniors

Chaque nation peut aligner six concurrent(e)s. Dans les catégories espoirs, un(e) cycliste ayant déjà participé à une course élite lors d'un précédent championnat d'Europe ne peut pas s'engager.

Contre-la-montre individuel

Chaque nation peut aligner deux concurrent(e)s. Dans les catégories espoirs, un(e) cycliste ayant déjà participé à une course élite lors d'un précédent championnat d'Europe ne peut pas s'engager.

Relais mixte

Chaque nation doit aligner trois hommes et trois femmes. Les hommes partent en premier.

Parcours

Le contre-la-montre est tracé sur un circuit de 22,4 kilomètres. Le relais mixte se déroule sur le parcours des contre-la-montre individuels. Le parcours de la course en ligne est tracé sur un circuit de 11,5 kilomètres. À chaque tour, un secteur pavé de 1100 mètres est placé juste avant la ligne d'arrivée. Deux bandes de roulement, avec des pavés de ville, encadrent le secteur pavé. Les élites hommes ont un parcours de 46,16 kilomètres à effectuer avant de rentrer sur le circuit[8],[9].

Programme

Le programme est le suivant[10] :

Date Horaire Épreuve Distance Tours
Mercredi 7 août 09:00 Femmes juniors - contre-la-montre individuel 22,4 km
11:15 Hommes juniors - contre-la-montre individuel 22,4 km
14:30 Élites - Relais mixte 44,8 km 2
Jeudi 8 août 09:00 Femmes espoirs - contre-la-montre individuel 22,4 km
10:45 Femmes élites - contre-la-montre individuel 22,4 km
12:45 Hommes espoirs - contre-la-montre individuel 22,4 km
15:00 Hommes élites – contre-la-montre individuel 22,4 km
Vendredi 9 août 09:00 Femmes juniors - course en ligne 69,0 km 6
12:00 Femmes espoirs – course en ligne 92,0 km 8
16:00 Hommes juniors - course en ligne 115,0 km 10
Samedi 10 août 09:00 Hommes espoirs – course en ligne 138,0 km 12
13:00 Femmes élites – course en ligne 115,0 km 10
Dimanche 11 août 11:30 Hommes élites – course en ligne 172,6 km 11 + 1[11]

Prix

L'UEC attribue des primes lors des différentes épreuves[8].

Rang Hommes élites Femmes élites Hommes U23 Femmes U23 Hommes juniors Femmes juniors Total
Courses en ligne 1 6 000  6 000  2 000  2 000  700  700  17 400 
2 4 200  4 200  1 400  1 400  490  490  12 180 
3 2 400  2 400  800  800  280  280  6 960 
Total 12 600  12 600  4 200  4 200  1 470  1 470  36 540 
Contre-la-montre 1 3 000  3 000  1 000  1 000  300  300  12 267 
2 2 100  2 100  700  700  210  210  6 020 
3 1 200  1 200  400  400  120  120  3 440 
Total 6 300  6 300  2 100  2 100  630  630  18 060 
Total 18 900  18 900  6 300  6 300  2 100  2 100  54 600 

Podiums

Hommes

Compétitions Or Argent Bronze
Hommes - élites
Course en ligne Drapeau : Italie Elia Viviani Drapeau : Belgique Yves Lampaert Drapeau : Allemagne Pascal Ackermann
Contre-la-montre Drapeau : Belgique Remco Evenepoel Drapeau : Danemark Kasper Asgreen Drapeau : Italie Edoardo Affini
Hommes - Espoirs
Course en ligne Drapeau : Italie Alberto Dainese Drapeau : Danemark Niklas Larsen Drapeau : Estonie Rait Ärm
Contre-la-montre Drapeau : Danemark Johan Price-Pejtersen Drapeau : Danemark Mikkel Bjerg Drapeau : Suisse Stefan Bissegger
Hommes - Juniors
Course en ligne Drapeau : Ukraine Andrii Ponomar Drapeau : Allemagne Maurice Ballerstedt Drapeau : Italie Andrea Piccolo
Contre-la-montre Drapeau : Italie Andrea Piccolo Drapeau : Pays-Bas Lars Boven Drapeau : Pays-Bas Enzo Leijnse

Femmes

Compétitions Or Argent Bronze
Femmes - élites
Course en ligne Drapeau : Pays-Bas Amy Pieters Drapeau : Italie Elena Cecchini Drapeau : Allemagne Lisa Klein
Contre-la-montre Drapeau : Pays-Bas Ellen Van Dijk Drapeau : Allemagne Lisa Klein Drapeau : Pays-Bas Lucinda Brand
Femmes - Espoirs
Course en ligne Drapeau : Italie Letizia Paternoster Drapeau : Pologne Marta Lach Drapeau : Pays-Bas Lonneke Uneken
Contre-la-montre Drapeau : Allemagne Hannah Ludwig Drapeau : Russie Maria Novolodskaya Drapeau : Italie Elena Pirrone
Femmes - Juniors
Course en ligne Drapeau : Pays-Bas Ilse Pluimers Drapeau : Pays-Bas Sofie van Rooijen Drapeau : France Kristina Nenadovic
Contre-la-montre Drapeau : Pays-Bas Shirin van Anrooij Drapeau : Russie Aigul Gareeva Drapeau : Suède Wilma Olausson

Mixte

Compétitions Or Argent Bronze
Contre-la-montre relais Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Koen Bouwman
Bauke Mollema
Ramon Sinkeldam
Floortje Mackaij
Riejanne Markus
Amy Pieters
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Marco Mathis
Jasha Sütterlin
Justin Wolf
Lisa Brennauer
Lisa Klein
Mieke Kröger
Drapeau de l'Italie Italie
Edoardo Affini
Manuele Boaro
Davide Martinelli
Vittoria Guazzini
Elisa Longo Borghini
Silvia Valsecchi

Tableau des médailles

Avec quatres titres féminins et le relais mixte, les Pays-Bas terminent en tête du classement des médailles[12].

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 5 2 3 10
2 Drapeau de l'Italie Italie 4 1 4 9
3 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 3 2 6
4 Drapeau du Danemark Danemark 1 3 0 4
5 Drapeau de la Belgique Belgique 1 1 0 2
6 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 0 0 1
7 Drapeau de la Russie Russie 0 2 0 2
8 Drapeau de la Pologne Pologne 0 1 0 1
9 Drapeau de l'Estonie Estonie 0 0 1 1
Drapeau de la France France 0 0 1 1
Drapeau de la Suède Suède 0 0 1 1
Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 1 1
Total 13 13 13 39

Diffuseurs

Pays Diffuseur[13]
Union européenne Europe Eurosport 2
Drapeau de la Belgique Belgique VRT
Drapeau du Danemark Danemark TV 2
Drapeau de l'Estonie Estonie ETV 2
Drapeau de la France France France 3
Drapeau de l'Italie Italie Rai Sport
Drapeau de la Norvège Norvège NRK2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas NPO 1
Drapeau de la Pologne Pologne TVP Sport
Drapeau de la Slovénie Slovénie RTVS

Notes et références

Liens externes