Championnat du Japon de football 2015

J.League 1
2015
Description de l'image J.League.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) JFA
Édition 50e
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Date du
au
Participants 18 équipes
Palmarès
Tenant du titre Gamba Osaka
Promu(s) en début de saison Shonan Bellmare
Montedio Yamagata
Matsumoto Yamaga FC
Vainqueur Sanfrecce Hiroshima
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Yoshito Ōkubo (23)

Navigation

Le championnat du Japon de football 2015 est la 50e édition de la première division japonaise, la 23e sous l'appellation J. League. Il oppose les dix-huit meilleurs clubs du Japon en une série de trente-quatre rencontres.

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la compétition continentale qu'est la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la coupe nationale, la Coupe de l'Empereur.

Le titre est remporté par le Sanfrecce Hiroshima[1], qui termine en tête du classement cumulé de la saison puis s'impose en finale face au Gamba Osaka. Il s'agit du troisième titre de champion du Japon de l'histoire du club, qui obtient du même coup son billet pour la Coupe du monde des clubs.

Format

Pour cette édition 2015, le format du championnat change. Comme c'était le cas à la création de la J.League, le championnat retrouve plusieurs phases : les matches aller, les matches retour et les playoffs[2]. Cinq équipes participent aux playoffs : le vainqueur des matches aller, le vainqueur des matches retour ainsi que les trois équipes ayant le plus de points sur la saison régulière entière[2]. Mais l'équipe ayant récolté le plus de points lors de la saison régulière sera directement qualifiée pour la finale des playoffs[2].

Les dix-huit clubs participants

Club Entraîneur
Albirex Niigata Drapeau : Japon Masaaki Yanagishita
Kashima Antlers Drapeau : Brésil Toninho Cerezo
Shonan Bellmare Drapeau : Corée du Sud Cho Kwi-jea
Yokohama F·Marinos Drapeau : France Erick Mombaerts
Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Yahiro Kazama
Gamba Osaka Drapeau : Japon Kenta Hasegawa
Nagoya Grampus Drapeau : Japon Akira Nishino
Montedio Yamagata Drapeau : Japon Nobuhiro Ishizaki
Urawa Red Diamonds Drapeau : Serbie Mihailo Petrović
Kashiwa Reysol Drapeau : Japon Tatsuma Yoshida
Shimizu S-Pulse Drapeau : Japon Katsumi Oenoki
Sagan Tosu Drapeau : Japon Hitoshi Morishita
Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Japon Hajime Moriyasu
FC Tokyo Drapeau : Italie Massimo Ficcadenti
Vegalta Sendai Drapeau : Japon Susumu Watanabe
Ventforet Kōfu Drapeau : Japon Yasuhiro Higuchi
Vissel Kobe Drapeau : Brésil Nelsinho Baptista
Matsumoto Yamaga FC Drapeau : Japon Yasuharu Sorimachi

Joueurs étrangers

Chaque club peut recruter jusqu'à trois joueurs étrangers par saison.

Club Joueur 1 Joueur 2 Joueur 3 Joueur asiatique Étranger Non-Visa Contrat de type C[3]
Albirex Niigata Drapeau : Brésil Cortês Drapeau : Brésil Léo Silva Drapeau : Brésil Rafael Silva Drapeau : Corée du Sud Song Ju-Hun
Kashima Antlers Drapeau : Brésil Caio Drapeau : Brésil Davi Drapeau : Brésil Dinei Drapeau : Corée du Sud Hwang Seok-Ho
Shonan Bellmare Drapeau : Brésil André Bahia Drapeau : Brésil Bruno César Drapeau : Corée du Sud Kim Jong-Pil Drapeau : Corée du Sud Lee Ho-seung Drapeau : Brésil Alison
Yokohama F·Marinos Drapeau : Brésil Ademilson Drapeau : Brésil Fabio Drapeau : Brésil Rafinha
Kawasaki Frontale Drapeau : Brésil Elsinho Drapeau : Brésil Renato Drapeau : Corée du Nord An Byong-Jun
Gamba Osaka Drapeau : Brésil Lins Drapeau : Brésil Patric Drapeau : Corée du Sud Oh Jae-Suk Drapeau : Corée du Sud Kim Jung-Ya
Nagoya Grampus Drapeau : Brésil Leandro Domingues Drapeau : Colombie Danilson Córdoba Drapeau : Slovénie Milivoje Novaković Drapeau : Brésil Gustavo
Montedio Yamagata Drapeau : Brésil Alceu Drapeau : Brésil Diego Drapeau : Pérou Romero Frank Drapeau : Corée du Sud Kim Byeom-Yong
Urawa Red Diamonds Drapeau : Slovénie Zlatan Ljubijankić
Kashiwa Reysol Drapeau : Brésil Cristiano Drapeau : Brésil Eduardo Drapeau : Brésil Leandro Drapeau : Corée du Sud Kim Chang-Soo
Shimizu S-Pulse Drapeau : Canada Dejan Jaković Drapeau : Pays-Bas Calvin Jong-a-Pin Drapeau : Nigeria Peter Utaka Drapeau : Australie Mitchell Duke
Sagan Tosu Drapeau : Corée du Sud Baek Sung-Dong Drapeau : Corée du Sud Choi Sung-Keun Drapeau : Corée du Sud Kim Min-Hyeok Drapeau : Corée du Sud Kim Min-Woo
Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Brésil Douglas Drapeau : Croatie Mihael Mikić Drapeau : Corée du Sud Byeon Jun-Byum
FC Tokyo Drapeau : Italie Michele Canini Drapeau : Tunisie Lassad Nouioui
Ventforet Kōfu Drapeau : Brésil Adriano Drapeau : Brésil Baré Drapeau : Brésil Marquinhos Paraná
Vegalta Sendai Drapeau : Brésil Ramon Lopes Drapeau : Brésil Wilson Drapeau : Corée du Sud Kim Min-Tae Drapeau : Corée du Nord Ryang Yong-Gi
Vissel Kobe Drapeau : Brésil Ferrugem Drapeau : Brésil Marquinhos Drapeau : Brésil Pedro Júnior Drapeau : Corée du Sud Jung Woo-Young Drapeau : Brésil Bueno
Matsumoto Yamaga FC Drapeau : Brésil Doriva Drapeau : Brésil Obina

Changement d'entraîneurs

Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction
Ventforet Kofu Drapeau : Japon Yasuhiro Higuchi Drapeau : Japon Satoru Sakuma
Kashima Antlers Drapeau : Brésil Toninho Cerezo Drapeau : Japon Masatada Ishii
Shimizu S-Pulse Drapeau : Japon Katsumi Oenoki Drapeau : Japon Kazuaki Tasaka

Compétition

Phase régulière

Première phase :

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Urawa Red Diamonds 41 17 12 5 0 39 17 +22
2 FC Tokyo 35 17 11 2 4 24 18 +6
3 Sanfrecce Hiroshima 34 17 10 4 3 29 16 +13
4 Gamba OsakaT 32 17 9 5 3 24 13 +11
5 Kawasaki Frontale 30 17 9 3 5 32 26 +6
6 Yokohama F·Marinos 26 17 7 5 5 21 17 +4
7 Vegalta Sendai 23 17 6 5 6 27 20 +7
8 Kashima Antlers 22 17 6 4 7 27 25 +2
9 Nagoya Grampus 22 17 6 4 7 18 18 0
10 Shonan BellmareP 22 17 6 4 7 20 24 -4
11 Sagan Tosu 20 17 5 5 7 22 32 -10
12 Ventforet Kōfu 20 17 6 2 9 12 22 -10
13 Vissel Kobe 19 17 4 7 6 17 19 -2
14 Kashiwa Reysol 18 17 4 6 7 22 25 -3
15 Matsumoto Yamaga FCP 15 17 4 3 10 17 26 -9
16 Montedio YamagataP 14 17 3 5 9 14 24 -10
17 Albirex Niigata 14 17 3 5 9 20 33 -13
18 Shimizu S-Pulse 14 17 3 5 9 22 32 -10

Deuxième phase :

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sanfrecce Hiroshima 40 17 13 1 3 44 14 +30
2 Kashima Antlers 37 17 12 1 4 30 16 +14
3 Gamba OsakaT 31 17 9 4 4 32 24 +8
4 Urawa Red Diamonds 31 17 9 4 4 30 23 +7
5 Yokohama F·Marinos 29 17 8 5 4 24 15 +9
6 FC Tokyo 28 17 8 4 5 21 15 +6
7 Kawasaki Frontale 27 17 8 3 6 30 22 +8
8 Kashiwa Reysol 27 17 8 3 6 24 18 +6
9 Shonan BellmareP 26 17 7 5 5 20 20 0
10 Nagoya Grampus 24 17 7 3 7 26 30 -4
11 Albirex Niigata 20 17 5 5 7 21 25 -4
12 Sagan Tosu 20 17 4 8 5 15 22 -7
13 Vissel Kobe 19 17 6 1 10 27 30 -3
14 Ventforet Kōfu 17 17 4 5 8 14 21 -7
15 Matsumoto Yamaga FCP 13 17 3 4 10 13 28 -15
16 Vegalta Sendai 12 17 3 3 11 17 28 -11
17 Shimizu S-Pulse 12 17 2 6 9 15 33 -18
18 Montedio YamagataP 10 17 1 7 9 10 29 -19

Classement cumulé

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Sanfrecce HiroshimaP2 74 34 23 5 6 73 30 +43
2 Urawa Red DiamondsP1 72 34 21 9 4 69 40 +29
3 Gamba OsakaTC 63 34 18 9 7 56 37 +19
4 FC Tokyo 63 34 19 6 9 45 33 +12
5 Kashima Antlers 59 34 18 5 11 57 41 +16
6 Kawasaki Frontale 57 34 17 6 11 62 48 +14
7 Yokohama F·Marinos 55 34 15 10 9 45 32 +13
8 Shonan BellmareP 48 34 13 9 12 40 44 -4
9 Nagoya Grampus 46 34 13 7 14 44 48 -4
10 Kashiwa Reysol 45 34 12 9 13 46 43 +3
11 Sagan Tosu 40 34 9 13 12 37 54 -17
12 Vissel Kobe 38 34 10 8 16 44 49 -5
13 Ventforet Kōfu 37 34 10 7 17 26 43 -17
14 Vegalta Sendai 35 34 9 8 17 44 48 -4
15 Albirex Niigata 34 34 8 10 16 41 58 -17
16 Matsumoto Yamaga FCP 28 34 7 7 20 30 54 -24
17 Shimizu S-Pulse 25 34 5 10 19 37 65 -28
18 Montedio YamagataP 24 34 4 12 18 24 53 -29


Qualification pour la Ligue des champions de l'AFC 2016 et pour la phase finale du championnat
Qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions de l'AFC 2016
Relégation directe en deuxième division
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de l'Empereur 2015
P : Promu de D2

Phase finale

La phase finale ne compte que trois clubs, puisque les vainqueurs des deux phases de la saison régulière se classent parmi les trois premiers du classement cumulé.

Demi-finales Finale
   
1er classement cumulé Sanfrecce Hiroshima 3 1
    3e classement cumulé Gamba Osaka 2 1
Vainqueur 1re phase Urawa Red Diamonds 1
3e classement cumulé Gamba Osaka 3


Bilan de la saison

Meilleurs buteurs

Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau du Japon Yoshito Ōkubo Kawasaki Frontale 23
2 Drapeau du Brésil Douglas Sanfrecce Hiroshima 21
3 Drapeau du Japon Takashi Usami Gamba Osaka 19
4 Drapeau du Japon Yohei Toyoda Sagan Tosu 16
5 Drapeau du Brésil Cristiano Kashiwa Reysol 14

Mise à jour au 22 novembre 2015[4]

Notes et références

  1. J League 2015 : l'heure du grand bilan !, www.toutlemondesenfoot.fr, 3 janvier 2016.
  2. a, b et c J.League 2015 : Nouveau format de championnat en place, www.toutlemondesenfoot.fr, 13 février 2015.
  3. « Player registration and contracts », J. League (consulté le 28 novembre 2014)
  4. http://www.jleague.jp/en/stats/goal.html?s=J1

Liens externes