Championnat de Suisse de football 1939-1940

Championnat de Suisse de football 1939-1940
Généralités
Sport football
Organisateur(s) ASF
Éditions 43e
Participants 12 équipes

Palmarès
Promu(s) en début de saison FC Saint-Gall
Relégué(s) en début de saison FC Bâle
Vainqueur Servette FC

Navigation

La 43e édition du championnat de Suisse de football est remportée par le Servette FC pour la neuvième fois de son histoire.

Le FC Granges termine deuxième. Le Grasshopper-Club Zurich complète le podium.

Aucun club n'est promu ou relégué à la fin de ce championnat.

Georges Aeby, joueur du Servette FC finit meilleur buteur du championnat avec 22 buts.

Les clubs de l'édition 1939-1940

Club Ville
BSC Young Boys Berne
Grasshopper-Club Zurich Zurich
FC Biel-Bienne Bienne
FC Granges Granges
FC La Chaux-de-Fonds La Chaux-de-Fonds
FC Lucerne Lucerne
FC Lugano Lugano
FC Nordstern Bâle Bâle
FC Saint-Gall Saint-Gall
Lausanne-Sports Lausanne
Servette FC Genève
Young Fellows Zurich Zurich

Compétition

La pré-saison

Les moments forts de la saison

Classement

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0).

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Servette FC 41 22 19 3 0 64 14 +50
2 FC Granges 28 22 11 6 5 45 24 +21
3 Grasshopper-Club Zurich 26 22 10 6 6 45 30 +15
4 FC Lausanne-Sport 25 22 10 5 7 40 26 +14
5 BSC Young Boys 25 22 11 3 8 37 27 +10
6 FC Lugano 25 22 12 1 9 46 38 +8
7 FC La Chaux-de-Fonds 22 22 10 2 10 41 35 +6
8 FC Lucerne 20 22 9 2 11 39 43 -4
9 FC Nordstern Bale 17 22 7 3 12 30 40 -10
10 FC Saint-Gall 13 22 5 3 14 27 63 -36
11 Young Fellows Zurich 12 22 4 4 14 30 53 -23
12 FC Biel-Bienne 10 22 3 4 15 19 70 -51
Champion de Suisse

Les matchs

Bilan de la saison

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat de Suisse de football Servette FC
Coupe de Suisse de football Grasshopper-Club Zurich


Promotions et relégations
Promus[1] -
Relégués[1] -

Statistiques

Affluences

Meilleur buteur

Notes et références

  1. a et b En fin de saison

Voir aussi

Liens internes

Liens externes