Championnat de Russie de football 2015-2016

Premier-Liga
2015-2016
Description de l'image RFPL 2015-16 logo 2.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Première Ligue russe de football 
Édition 24e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Affluence 2 651 114 (11 046 par match)
Site web officiel premierliga.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur FNL 2015-2016

Palmarès
Tenant du titre Zénith Saint-Pétersbourg
Promu(s) en début de saison Anji Makhatchkala
Krylia Sovetov
Vainqueur CSKA Moscou
Relégué(s) Dynamo Moscou
Kouban Krasnodar
Mordovia Saransk
Buts 588 (2,45 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Fyodor Smolov (20)
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Brésil Hulk (16)

Navigation

La saison 2015-2016 de Premier-Liga est la vingt-quatrième édition de la première division russe. C'est la quatrième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 17 juillet 2015 au 21 mai 2016.

Les seize meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 240 matchs.

En fin de saison, le premier au classement est sacré champion de Russie et se qualifie directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2016-2017, tandis que son dauphin se qualifie lui pour le troisième tour de qualification de cette même compétition. Le vainqueur de la Coupe de Russie 2015-2016 est quant à lui qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2016-2017 tandis que le troisième et le quatrième du championnat prennent part au troisième de qualification de la compétition. La place du vainqueur de la Coupe peut éventuellement être réattribuée au cinquième du championnat si celui-ci est déjà qualifié pour une compétition européenne par le biais du championnat ou d'une victoire en Coupe d'Europe, ce qui est le cas cette saison. Dans le même temps, les deux derniers du classement sont directement relégués en deuxième division tandis que le treizième et le quatorzième doivent disputer un barrage de relégation face au troisième et au quatrième de cette même division.

Elle voit le CSKA Moscou remporter son sixième titre de champion de Russie, et succéder au Zénith Saint-Pétersbourg qui termine lui troisième. Il devance ainsi de deux points le FK Rostov, surprenant concurrent au titre, qui termine à la place de dauphin. Les deux se qualifient ainsi pour la Ligue des champions. Le Zénith remporte quant à lui la coupe de Russie et se qualifie pour la phase de groupes de la Ligue Europa, tandis que Krasnodar et le Spartak Moscou, respectivement quatrième et cinquième, se qualifient pour le troisième tour de qualification. À l'autre bout du classement, le Mordovia Saransk termine dernier du championnat avec vingt-quatre points et est relégué. Il est accompagné du Dynamo Moscou, avant-dernier, qui est relégué pour la première fois de son histoire, périodes russe et soviétique confondues. Le Kouban Krasnodar est également relégué à l'issue des barrages après sa défaite face à Tom Tomsk tandis que l'Anji Makhatchkala se maintient en battant le Volgar Astrakhan.

Le Russe Fyodor Smolov du FK Krasnodar termine meilleur buteur de la compétition avec vingt buts inscrits. Il est suivi du Néerlandais Quincy Promes du Spartak Moscou qui en a inscrit dix-huit tandis que le Brésilien Hulk du Zénith en décompte seize. Ce dernier est par ailleurs élu meilleur passeur de la compétition avec seize passes décisives délivrées. Il est suivi de Pavel Mamaïev du FK Krasnodar avec treize passes tandis qu'Oleg Ivanov du Terek Grozny complète le podium avec huit passes décomptées.

Participants

Un total de seize équipes participent au championnat, quatorze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux promus de deuxième division que sont l'Anji Makhatchkala et le Krylia Sovetov Samara qui remplacent l'Arsenal Toula et le Torpedo Moscou, relégués la saison précédente. Les deux équipes retrouvant la première division après une seule année d'absence.

Parmi ces clubs, quatre d'entre eux n'ont jamais quitté le championnat depuis sa fondation en 1992 : les quatre équipes moscovites du CSKA, du Dynamo du Lokomotiv et du Spartak. En-dehors de ceux-là, le Zénith Saint-Pétersbourg évolue continuellement dans l'élite depuis 1996 tandis que le Rubin Kazan (2003), l'Amkar Perm (2004), l'Akhmat Grozny (2008) et le FK Rostov (2009) sont présents depuis les années 2000.

Légende des couleurs
Club Présent
depuis
Classement
2014-2015
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Zénith Saint-Pétersbourg 1996 1 Drapeau : Portugal André Villas-Boas Stade Petrovski 21 405
CSKA Moscou 1992[n 1] 2 Drapeau : Russie Leonid Sloutski Arena Khimki 18 636
FK Krasnodar 2011 3 Drapeau : Russie Oleg Kononov Stade Kouban 31 654
Dynamo Moscou 1992[n 1] 4 Drapeau : Russie Sergueï Tchikichev (intérim) Arena Khimki 18 636
Rubin Kazan 2003 5 Drapeau : Ukraine Valeriy Chaly Kazan-Arena 45 379
Spartak Moscou 1992[n 1] 6 Drapeau : Russie Dmitri Alenitchev Otkrytie Arena 45 360
Lokomotiv Moscou 1992[n 1] 7 Drapeau : Tadjikistan Igor Tcherevtchenko Stade Lokomotiv 28 800
Mordovia Saransk 2014 8 Drapeau : Russie Marat Moustafine (intérim) Stade Start 11 613
Terek Grozny 2008 9 Drapeau : Tadjikistan Rashid Rahimov Akhmad Arena 30 597
Kouban Krasnodar 2011 10 Drapeau : Russie Igor Osinkine Stade Kouban 31 654
Amkar Perm 2004 11 Drapeau : Russie Gadji Gadjiev Stade Zvezda 17 000
FK Oufa 2014 12 Drapeau : Russie Sergueï Tomarov (intérim) Stade Neftianik 15 234
Oural Iekaterinbourg 2013 13 Drapeau : Biélorussie Vadim Skripchenko SKB-Bank Arena 10 000
FK Rostov 2009 14 Drapeau : Turkménistan Kurban Berdyev Olimp-2 15 843
Krylia Sovetov Samara 2015 1 (D2) Drapeau : Belgique Franky Vercauteren Stade Metalurg 33 004
Anji Makhatchkala 2015 2 (D2) Drapeau : Ouzbékistan Ruslan Agalarov Anji Arena 26 400
  1. a b c et d N'est ici comptée que la période depuis la fondation du championnat russe en 1992, indépendamment de l'éventuelle présence dans l'ancien championnat soviétique dont il est le successeur.

Changements d'entraîneur

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
Mordovia Saransk Drapeau de la Russie Iouri Siomine Fin de contrat Pré-saison Drapeau de la Russie Andreï Gordeïev
Spartak Moscou Drapeau de la Suisse Murat Yakin Consentement mutuel Drapeau de la Russie Dmitri Alenitchev
Anji Makhatchkala Drapeau de la Russie Sergueï Tachouïev Fin de contrat Drapeau de la Russie Iouri Siomine
Kouban Krasnodar Drapeau de la Biélorussie Andreï Sosnitski Fin de l'intérim Drapeau de la Russie Dmitri Khokhlov
Oural Iekaterinbourg Drapeau de la Russie Aleksandr Tarkhanov Devient conseiller Drapeau de la Biélorussie Viktor Goncharenko
Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Stanislav Tchertchessov Consentement mutuel Drapeau de la Russie Andreï Kobelev
Oural Iekaterinbourg Drapeau de la Biélorussie Viktor Goncharenko 11e Drapeau de la Biélorussie Vadim Skripchenko
Rubin Kazan Drapeau de la Russie Rinat Bilialetdinov Renvoi 15e Drapeau de l'Ukraine Valeriy Chaly
Kouban Krasnodar Drapeau de la Russie Dmitri Khokhlov 16e Drapeau de la Russie Sergueï Tachouïev
Anji Makhatchkala Drapeau de la Russie Iouri Siomine Consentement mutuel 16e Drapeau de l'Ouzbékistan Ruslan Agalarov
FK Oufa Drapeau de la Russie Igor Kolyvanov 15e Drapeau de la Russie Ievgueni Perevertaïlo
Mordovia Saransk Drapeau de la Russie Andreï Gordeïev 15e Drapeau de la Russie Marat Moustafine (intérim)
Kouban Krasnodar Drapeau de la Russie Sergueï Tachouïev Démission 14e Drapeau de la Russie Igor Osinkine
Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Andreï Kobelev Consentement mutuel 12e Drapeau de la Russie Sergueï Tchikichev (intérim)
FK Oufa Drapeau de la Russie Ievgueni Perevertaïlo Démission 15e Drapeau de la Russie Sergueï Tomarov (intérim)

Compétition

Règlement

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants :

  1. Le nombre de matchs gagnés
  2. Les confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
  6. Position dans le championnat précédent ou match d'appui

Classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CSKA Moscou 65 30 20 5 5 51 25 +26
2 FK Rostov 63 30 19 6 5 41 20 +21
3 Zénith Saint-Pétersbourg T C 59 30 17 8 5 61 32 +29
4 FK Krasnodar 56 30 16 8 6 54 25 +29
5 Spartak Moscou 50 30 15 5 10 48 39 +9
6 Lokomotiv Moscou 50 30 14 8 8 43 33 +10
7 Terek Grozny 44 30 11 11 8 35 30 +5
8 Oural Iekaterinbourg 39 30 10 9 11 39 46 -7
9 Krylia Sovetov Samara P 35 30 9 8 13 19 31 -12
10 Rubin Kazan 33 30 9 6 15 33 39 -6
11 Amkar Perm 31 30 7 10 13 22 33 -11
12 FK Oufa 27 30 6 9 15 25 44 -19
13 Anji Makhatchkala P 26 30 6 8 16 28 50 -22
14 Kouban Krasnodar 26 30 5 11 14 34 44 -10
15 Dynamo Moscou 25 30 5 10 15 25 47 -22
16 Mordovia Saransk 24 30 4 12 14 30 50 -20
Qualification européennes
Relégation en deuxième division
  • 13e et 14e : barrage de promotion-relégation
  • 15e et 16e : relégation
Abréviations
  • T : Tenant du titre
  • C : Vainqueur de la Coupe de Russie
  • P : Promu de deuxième division

Résultats

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AMK ANZ CSK DYN KRA KRY KUB LOK MOR ROS RUB SPA TER UFA URL ZEN
Amkar Perm 1-1 2-0 1-1 0-1 1-0 1-1 0-1 2-1 0-0 1-2 1-3 1-0 1-0 1-1 0-2
Anji Makhatchkala 0-1 1-1 2-3 2-2 0-1 1-0 1-3 3-0 0-0 1-2 0-4 0-2 1-1 1-1 0-1
CSKA Moscou 2-0 1-0 1-0 2-0 0-2 2-0 1-1 7-1 2-1 1-0 1-0 1-0 2-0 3-2 2-2
Dynamo Moscou 0-0 1-2 0-2 1-4 0-1 2-1 2-2 2-2 1-3 0-0 2-3 0-1 2-0 1-0 0-3
FK Krasnodar 1-0 3-0 2-1 4-0 3-0 1-1 1-2 0-0 2-1 2-1 0-1 1-1 4-0 6-0 0-0
Krylia Sovetov Samara 0-0 0-0 0-2 0-0 0-4 3-0 0-0 1-0 0-1 1-1 0-2 0-2 1-0 1-1 0-2
Kouban Krasnodar 1-1 1-1 0-1 1-0 2-3 2-0 6-2 1-2 0-1 0-1 3-0 2-2 1-1 0-2 2-2
Lokomotiv Moscou 3-0 0-2 1-1 1-1 2-1 2-0 0-1 3-0 0-2 1-0 0-2 0-0 2-0 2-2 2-0
Mordovia Saransk 1-1 4-0 4-6 1-1 0-1 1-2 1-1 0-1 2-1 2-1 0-1 0-0 0-1 1-1 0-3
FK Rostov 1-0 1-0 2-0 1-0 0-0 1-1 2-1 2-1 3-2 1-0 2-0 1-1 1-1 1-0 3-0
Rubin Kazan 0-2 1-2 0-1 4-1 1-1 2-0 1-0 3-1 1-1 0-3 2-2 0-1 3-1 1-2 1-3
Spartak Moscou 2-1 1-2 1-2 3-0 3-2 1-0 2-2 1-2 2-2 1-0 1-0 3-0 2-2 0-1 2-2
Terek Grozny 2-0 3-2 0-0 1-1 0-1 0-1 1-1 2-1 0-0 0-2 2-1 2-1 4-1 1-1 4-1
FK Oufa 2-1 2-0 1-3 0-1 1-1 1-0 2-2 0-3 1-1 1-2 1-1 3-0 1-0 0-1 0-1
Oural Iekaterinbourg 3-1 4-2 0-3 1-1 3-1 1-1 2-0 1-3 3-1 1-2 0-1 0-1 3-3 1-0 1-4
Zénith Saint-Pétersbourg 1-1 5-1 2-0 2-1 0-2 1-3 4-1 1-1 0-0 3-0 4-2 5-2 3-0 1-1 3-0

Barrages de relégation

Le treizième et le quatorzième du championnat affrontent respectivement le quatrième et le troisième de la deuxième division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

L'Anji Makhatchkala parvient à se défaire du Volgar Astrakhan à la faveur de deux victoires 2-0 à domicile et 1-0 à l'extérieur et se maintient en première division. Dans le même temps, le Kouban Krasnodar parvient à se défaire de Tom Tomsk à domicile lors du match aller sur le score de 1-0 avant d'être finalement vaincu 2-0 lors du match retour. Tom Tomsk accède ainsi à la première division au détriment du Kouban qui est relégué en deuxième division.

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Volgar Astrakhan (D2) 0 - 3 (D1) Anji Makhatchkala 0 - 1 0 - 2
Kouban Krasnodar (D1) 1 - 2 (D2) Tom Tomsk 1 - 0 0 - 2

Bilan de la saison

Voir aussi

Notes et références

Lien interne

Liens externes