Championnat de RDA de football (Bezirksliga) Magdebourg

Bezirksliga Magdeburg
Description de cette image, également commentée ci-après

Situation de la Bezirksliga Magdebourg dans le territoire de la RDA

Généralités
Sport Football
Création
Disparition , clubs reversés vers les niveaux 4 et 5 du football allemand réunifié.
Organisateur(s) 1952-1958 : Deutschen Sportauschusses
1958-1990 : Deutscher Fussball Verband der DDR (DFV)
Éditions 38
Nations Flag of East Germany RDA
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau, 4e de 1955 à 1963
Niveau supérieur 1953-1955 : DDR-Liga
1955-1963 : II. DDR-Liga
1964-1991 : DDR-Liga
Niveau inférieur DDR-Bezirksklasse
Palmarès
Plus titré(s) BSG Lokomotive Halberstadt (7 titres)

La Bezirkskliga Magdeburg fut une ligue de football à l’époque de l’ancienne RDA.

Elle couvrait le territoire du district (en allemand : Bezirk) de Magdebourg. Elle était située dans l’actuel Länder de Saxe-Anhalt.

Durant 31 des 38 saisons de son existence, cette ligue représenta le 3e niveau de la hiérarchie du football est-allemand. De la fin de saison 1954-1955 au terme de la compétition 1962-1963, elle fut le 4e niveau, en raison de la création de la II. DDR-Liga.

Histoire

Avec la création de la République démocratique allemande, en octobre 1949, une ligue supérieure de football avait été mise sur pied par les autorités communistes dès la saison 1948-1949. Lors du championnat suivant, la plus haute division fut renommée DDR-Oberliga.

Texte au choix
Les 15 Bezirke (districts) de 1952 à 1990.

Un an après cette ligue supérieure, la « section football » du Deutschen Sportauschusses (DS) (le comité chargé de la gestion et du contrôle des activités sportives en RDA) décida de constituer un second niveau. Celui-ci fut dénommé DDR-Liga.

En dessous de ces deux premiers niveaux, le football resta structuré sur base de la subdivision administrative du pays en Länders (Brandebourg, Mecklembourg, Saxe, Saxe-Anhalt et Thuringe) auxquels s’ajoutait la zone de Berlin-Est, choisi comme capitale de l’État.

En 1952, les autorités communistes modifièrent le découpage administratif de l’Allemagne de l’Est. Les Länders furent remplacés par 15 districts (en allemand : Bezrik) : District de Berlin, Dresde, Karl-Marx-Stadt[1], Leipzig, Gera, Erfurt, Suhl, Halle, Magdeburg, Cottbus, Potsdam, Frankfort/Oder, Neubrandenbourg, Schwerin, Rostock.

La structure sportive suivit le mouvement avec la création au sein de chaque Bezrik d’une division la plus haute appelée Bezirksliga.

Sous chaque Bezirksliga se trouvèrent des Bezirksklasse (dont le nombre varia selon la grandeur du district concerné).

La plupart du temps, la Bezirksliga fut jouée sous forme d’une série unique, mais il arriva que certaines comporte, temporairement deux tableaux ou plus.

Palmarès

1952 à 1955 « (niveau 3) »

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
1 1952-1953 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Non
2 1953-1954 BSG Motor Schönebeck Schönebecker SV 1861 Oui promu en DDR-Liga
3 1954-1955 BSG Traktor Gröningen SV Eintracht Gröningen 1919 Non

Tour de transition (1955)

À la fin du championnat 1954-1955, les autorités est-allemandes décidèrent que les compétitions suivraient le modèle soviétique. C'est-à-dire qu’elles débutèrent au début du printemps et se terminèrent à la fin de l’automne de la même année calendrier. Durant l’automne 1955, il fut disputé un tour de transition (en allemand : Übergangsrunde) sans montée ni descente. Ce système s’arrêta après la saison 1960. Les compétitions reprirent alors selon un schéma plus conventionnel à partir de la fin de l’été 1961, soit huit mois après la fin de la saison précédente.

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
x 1955 BSG Einheit Burg Burger BC 08 Pas de montant ou de descendant

1956 à 1963 « (niveau 4) »

En 1955, en plus du passage au modèle soviétique, les dirigeants communistes scindèrent la DDR-Liga, directement supérieure aux Bezirksligen. Si dans l’esprit des politiciens la DDR-Liga n’était que partagée en deux, il était clair que chaque Bezirksliga devint de facto une Division 4.

À partir de la saison 1958 et jusqu’à sa dissolution auterme du championnat 1962-1963 la II. DDR-Liga directement supérieure compta 5 séries. Les 15 champions de Bezirksliga y furent directement promus. En dehors de cette période, un tour final entre les champions de Bezirksliga désigna les montants.

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
4 1956 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Non
5 1957 BSG Einheit Burg Burger BC 08 Oui Promu en II. DDR-Liga
6 1958 BSG Motor Schönebeck Schönebecker SV 1861 Oui Promu en II. DDR-Liga
7 1959 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Oui Promu en II. DDR-Liga
8 1960 BSG Turbine Magdeburg SV Fortuna Magdeburg Oui Promu en II. DDR-Liga
9 1961-1962 BSG Einheit Burg Burger BC 08 Oui Promu en II. DDR-Liga
10 1962-1963 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Non

1963 à 1991 « (niveau 3) »

À la suite de la dissolution de la II. DDR-Liga à la fin de la saison 1962-1963, chaque Bezirksliga redevint la Division 3.

À partir de la saison 1971-1972 et jusqu’au terme du championnat 1982-1983 la DDR-Liga directement supérieure compta 5 séries. Les 15 champions de Bezirksliga y furent directement promus. En dehors de cette période, un tour final entre les champions de Bezirksliga désigna les montants.

Ordre Saison Champion Nom actuel Promu Remarques
11 1963-1964 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Non
12 1964-1965 BSG Einheit Burg Burger BC 08 Non
13 1965-1966 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Oui
14 1966-1967 1. FC Magdeburg II 1. FC Magdeburg Non
15 1967-1968 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Non
16 1968-1969 1. FC Magdeburg II 1. FC Magdeburg Oui
17 1969-1970 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Non
18 1970-1971 BSG Lok/Vorwärts Halberstadt VfB Germania Halberstadt Oui Promu en DDR-Liga avec son vice-champion
19 1971-1972 BSG Motor/Vorwärts Oschersleben Oscherslebener SC 1990 Oui Promu en DDR-Liga
20 1972-1973 BSG Motor Schönebeck Schönenbecker SV 1861 Oui Promu en DDR-Liga
21 1973-1974 BSG Stahl Blankenburg Blankenburger FV Oui Promu en DDR-Liga
22 1974-1975 BSG Einheit Wernigerode FC Einheit Wernigerode Oui Promu en DDR-Liga
23 1975-1976 BSG Lok/Vorwärts Halberstadt VfB Germania Halberstadt Oui Promu en DDR-Liga
24 1976-1977 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Oui Promu en DDR-Liga
25 1977-1978 BSG Lokomotive Stendal 1.FC Lok Stendal Oui Promu en DDR-Liga
26 1978-1979 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Oui Promu en DDR-Liga
27 1979-1980 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 Oui Promu en DDR-Liga
28 1980-1981 BSG Einheit Wernigerode FC Einheit Wernigerode Oui Promu en DDR-Liga
29 1981-1982 ASG Vorwärts Havelberg Disparu Non Le vice-champion Motor Schönebeck fut promu en DDR-Liga
30 1982-1983 BSG Empor Tangermünde FSV Saxonia Tangermünde Oui Promu en DDR-Liga
31 1983-1984 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt Non
32 1984-1985 1. FC Magdeburg II 1. FC Magdeburg Non
33 1985-1986 BSG Motor Schönebeck Schönebecker SV 1861 Oui Promu en DDR-Liga
34 1986-1987 BSG Lokomotive Stendal 1.FC Lok Stendal Oui Promu en DDR-Liga
35 1987-1988 BSG Einheit Wernigerode FC Einheit Wernigerode Non
36 1988-1989 BSG Einheit Wernigerode FC Einheit Wernigerode Non
37 1989-1990 BSG Lokomotive Altmark Stendal 1.FC Lok Stendal Oui Promu en NOFV-Liga
38 1990-1991 BSG Empor Tangermünde FSV Saxonia Tangermünde Non

Classements des champions

Parmi les entités différentes qui remportèrent le titre de la Bezirksliga Magdeburg, le Lokomotive Halberstadt fut le plus titré:

Ordre Clubs Nom actuel Titres Autres appellations
1 BSG Lokomotive Halberstadt VfB Germania Halberstadt 7 BSG Reichsbahn Halberstadt,BSG Lokomotive Halberstadt, BSG Lokomotive/Vorwärts Halberstadt, BSG Lokomotive Halberstadt
2 BSG Chemie Schönebeck Schönebecker SC 1861 6 SG Neustadt
3 BSG Einheit Burg Burger BC 08 4 SG Sportfreunde Burg, ZSG Burg, BSG Einheit Burg, SG Einheit/Emport Burg
4 BSG Motor Schönebeck Schönebecker SV 1861 4 SG Altstadt, SG Organa
5 BSG Lokomotive Altmark Stendal 1.FC Lok Stendal 4 SG Stendal-Nord, SG Blau-Weiss Stendal, SG Eintracht Stendal, puis fusion avec BSG Reichsbahn et BSG RAW pour former BSG Eintracht "Hans Wendler" Stendal, BSG Lokomotive Stendal
6 BSG Einheit Wernigerode FC Einheit Wernigerode 4
7 1. FC Magdeburg II 1. FC Magdeburg 3 BSG Stahl Magdeburg, BSG Motor Mitte Magdeburg, SC Aufbau Magdeburg
8 BSG Empor Tangermünde FSV Saxonia Tangermünde 2 SG Tangermünde, SG Roter Adler Tangermünde
9 BSG Stahl Blankenburg Blankenburger FV 1 Volkssportgemeinschaft der FDJ, BSG Sanar Harzer Werke Blankenburg, BSG Motor Blankenburg
10 BSG Traktor Gröningen SV Eintracht Gröningen 1919 1 BSG MAS Gröningen
11 ASG Vorwärts Havelberg Disparu 1
12 BSG Turbine Magdeburg SV Fortuna Magdeburg 1
13 BSG Motor/Vorwärts Oschersleben Oscherslebener SC 1990 1 SG Oschersleben, BSG Motor Oschersleben
Texte au choix
Ancien logo du BSG Lokomotive Halberstadt

Voir aussi…

Notes et références

  1. La ville de Chemnitz fut renommée Karl-Marx-Stadt.

Sources et liens externes