Championnat de Grèce de football 2017-2018

Super League 2017-2018
Logo Superleague Greece
Généralités
Sport football
Organisateur(s) HFF
Édition 59e
Lieu(x) Drapeau de la Grèce Grèce
Date de à
Participants 16 équipes
Matchs joués 240
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Olympiakos
Promu(s) en début de saison Apollon Smyrnis
PAS Lamia
Vainqueur AEK Athènes
Relégué(s) AO Kerkyra
Platanias FC
Buts 530 (2,21 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Serbie Aleksandar Prijović (19)

Navigation

La saison 2017-2018 de Super League est la 59e édition de la première division grecque sous sa forme actuelle. Le championnat est composé de 16 équipes qui affrontent successivement les 15 autres à deux reprises sur 30 journées. L'Olympiakos tente de défendre son titre contre quinze autres équipes dont deux promus de deuxième division.

La compétition est finalement remportée par l'AEK Athènes qui remporte son douzième titre de champion, le premier depuis 1994.

Déroulement de la saison

Le 4 février 2018, après la rencontre Olympiakos - AEK Athènes, remportée par les Athéniens 2-1, le terrain est envahit par les supporteurs, entraînant le changement du score en une défaite 3-0 pour l'Olympiakos[1].

Avant la rencontre opposant le PAOK Salonique à l'Olympiakos du 25 février 2018, l’entraîneur de l'équipe du Pirée reçoit un objet sur la tête, entraînant l'annulation du match. L'Olympiakos l'emporte sur tapis vert[2].

À la suite des incidents survenus à la fin de la rencontre entre le PAOK et l'AEK Athènes, le gouvernement grec décide de la suspension du championnat le 12 mars 2018[3]. Celle-ci est levée le 27 mars.

Équipes participantes

Légende des couleurs
Équipe Classement
2016-2017
Entraîneur Stade Capacité
Olympiakos 1 Drapeau : Grèce Chrístos Kóntis Stade Karaïskaki 32 115
AEK Athènes 2 Drapeau de l'Espagne Manolo Jiménez Stade olympique d'Athènes 70 000
PAOK Salonique 3 Drapeau de la Roumanie Răzvan Lucescu Stade Toumba 28 700
Panathinaïkos 4 Drapeau de la Grèce Marinos Ouzounidis Stade Apóstolos Nikolaïdis 16 620
Paniónios GSS 5 Drapeau de la Grèce Michalis Grigoriou Stade Nea Smyrni 12 200
AO Xanthi 6 Drapeau de la Serbie Milan Rastavac Xanthi Arena 7 422
Platanias FC 7 Drapeau de la Grèce Giannis Chatzinikolaou Stade municipal de Perivolia 4 000
Atromitos FC 8 Drapeau de l'Autriche Damir Canadi Stade Peristeri 10 000
PAS Giannina 9 Drapeau de la Grèce Giannis Petrakis Stade Zosimades 8 000
AO Kerkyra 10 Drapeau de la Grèce Giannis Matzourakis Stade Kerkyra 3 000
Panetolikós FC 11 Drapeau de la Grèce Traïanós Déllas Stade Panetolikós 7 000
Asteras Tripolis 12 Drapeau de la Grèce Savvas Pantelidis Stade Theodoros Kolokotronis 7 616
AEL Larissa 13 Drapeau de la Grèce Sotiris Antoniou AEL Arena 16 118
APO Levadiakos 14 Drapeau de la France José Anigo Stade municipal de Levadia 6 000
Apollon Smyrnis 1 (D2) Drapeau de la Grèce Georgios Paraschos Stade Georgios Kamaras 14 856
PAS Lamia 2 (D2) Drapeau de la Grèce Babis Tennes Stade municipal de Lamia 6 000

Compétition

Règlement

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).
En cas d'égalité entre

  • 2 équipes: On tient compte de la différence de buts particulière lors de leurs affrontements directs.
  • Plus de 2 équipes: On tient compte des résultats entre toutes les équipes à égalité de points.

Classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AEK Athènes 70 30 21 7 2 50 12 +38
2 PAOK Salonique C [n 1] 64-3 30 21 4 5 59 19 +40
3 Olympiakos T [n 2] 57-3 30 18 6 6 63 28 +35
4 Atromitos FC 56 30 15 11 4 43 21 +22
5 Asteras Tripolis 45 30 12 9 9 39 24 +15
6 AO Xanthi 45 30 12 9 9 31 30 +1
7 Paniónios GSS 40 30 10 10 10 32 31 +1
8 Panetolikós FC 35 30 9 8 13 31 40 -9
9 PAS Giannina 34 30 7 14 9 31 34 -3
10 APO Levadiakos 34 30 8 10 12 23 34 -11
11 Panathinaïkos [n 3] 32-8 30 10 10 10 30 30 0
12 AEL Larissa 31 30 7 10 13 22 41 -19
13 PAS Lamia P 30 30 6 12 12 20 34 -14
14 Apollon Smyrnis P 29 30 6 11 13 23 36 -13
15 AO Kerkyra 22 30 4 10 16 19 51 -32
16 Platanias FC 10 30 2 4 24 14 65 -51
Qualifications européennes
  •      1er : qualification pour le troisième tour de qualification de la Ligue des champions 2018-2019
  •      2e : qualification pour le deuxième tour de qualification de la Ligue des champions 2018-2019
  •      3e : qualification pour le troisième tour de qualification de la Ligue Europa 2018-2019
  •      4e et 5e : qualification pour le deuxième tour de qualification de la Ligue Europa 2018-2019
Relégation en deuxième division
  •      15e et 16e : relégation
Abréviations
  1. Le PAOK Salonique se voit retirer trois points à la suite des incidents ayant eu lieu en marge de la rencontre entre le PAOK et l'AEK Athènes du 14 mars 2018, notamment marquée par l'entrée sur le terrain, en fin de match, du président du PAOK Ivan Savvidis, armé d'une arme à feu. Le 29 mars, la fédération grecque décide de retirer trois points au PAOK, d'accorder la victoire à l'AEK sur le score de 3-0 et d'interdire de stade le président Savvidis pour trois années[4].
  2. L'Olympiakos se voit retirer trois points en raison du comportement de ses supporters lors de la rencontre face à l'AEK Athènes le 4 février 2018.
  3. Le Panathinaïkos se voit dans un premier temps retirer deux points avant le début de la saison en raison du comportement de ses supporters lors de la rencontre de barrage face au PAOK Salonique la saison précédente[5]. Le club écope de trois points de pénalité supplémentaire pour des raisons financières, incluant notamment des retards de paiement de certains joueurs, le 11 avril 2018[6]. Un nouveau retrait de trois points sont appliqués pour les mêmes raisons le 23 avril[7].

Résultats

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AEK APS AST ATR KER LAM LAR LEV OLY PNA PNE PNO PAOK PAS PLA XAN
AEK Athènes 0-0 1-0 0-1 3-1 2-0 4-0 2-0 3-2 3-0 2-0 1-0 1-0 3-1 3-0 4-0
Apollon Smyrnis 0-1 1-3 0-3 0-0 1-1 3-0 1-1 1-0 0-0 2-1 1-1 0-0 4-3 0-1 2-0
Asteras Tripolis 2-0 2-1 0-1 4-0 1-3 3-1 2-0 1-1 1-0 0-0 0-1 3-2 1-2 4-0 1-1
Atromitos FC 1-1 1-1 1-0 4-0 3-0 1-0 1-0 2-2 1-1 0-1 0-0 0-2 0-0 4-1 1-0
AO Kerkyra 0-0 2-0 1-3 1-3 0-0 1-1 1-1 1-3 1-0 1-0 0-1 0-3 1-1 2-0 0-2
PAS Lamia 0-1 0-0 1-0 1-1 1-0 0-2 1-1 0-1 1-1 2-2 1-0 0-2 2-1 2-0 0-1
AEL Larissa 0-0 1-0 1-1 0-0 0-0 1-1 1-0 0-3 0-1 4-2 0-0 1-1 1-1 1-0 1-0
APO Levadiakos 0-2 2-1 1-0 0-1 2-0 0-0 2-1 1-1 3-2 1-2 2-1 0-0 1-1 1-1 1-0
Olympiakos 1-2 3-1 1-1 0-1 5-1 2-0 4-1 2-1 1-1 4-0 1-0 1-0 1-0 5-1 3-0
Panathinaïkos 1-1 1-0 1-1 1-0 4-0 2-0 2-1 0-0 1-0 0-0 0-1 0-3 2-0 2-0 1-2
Panetolikós FC 1-4 1-1 0-2 2-2 1-0 1-0 3-1 0-1 1-4 2-0 1-1 0-1 1-0 3-0 1-3
Paniónios GSS 0-1 2-0 0-0 2-2 3-1 1-0 4-1 2-0 3-4 0-3 1-1 2-2 0-1 2-1 0-0
PAOK Salonique 0-3 3-0 2-0 2-1 3-1 4-0 3-0 5-0 0-3 4-0 1-0 3-1 1-0 3-0 2-1
PAS Giannina 0-0 0-1 0-0 2-2 2-1 1-1 0-0 0-0 3-0 2-1 1-1 1-1 1-3 3-1 1-1
Platanias FC 0-1 1-1 0-3 1-3 0-0 1-2 0-1 1-0 0-4 1-1 0-3 1-2 0-1 0-3 0-2
AO Xanthi 1-1 2-0 0-0 0-2 1-1 0-0 1-0 2-1 1-1 1-1 1-1 2-0 0-3 3-0 3-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Notes et références

  1. incidents après Olympiakos-AEK
  2. Trois points de perdus pour le paok
  3. suspension du championnat de grèce
  4. (el) « Αποφάσεις Πρωτοβάθμιου Μονομελούς Πειθαρχικού οργάνου », sur superleaguegreece.net,‎ (consulté le 31 mars 2018)
  5. (el) « Απόφαση Πρωτοβάθμιου Μονομελούς Πειθαρχικού Οργάνου-2η αγωνιστική PlayOffs », sur superleaguegreece.net,‎ (consulté le 12 juillet 2017)
  6. (el) « Ανακοίνωση », sur superleaguegreece.net,‎ (consulté le 22 avril 2018)
  7. (el) « Ανακοίνωση », sur superleaguegreece.net,‎ (consulté le 5 mai 2018)