Championnat de France de rugby à XV 1952-1953

Championnat de France de rugby 1952-1953
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 54
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 64 équipes

Palmarès
Vainqueur FC Lourdes
Finaliste Stade montois

Navigation


Le championnat de France de rugby à XV de première division 1952-1953 est disputé par 64 clubs groupés en huit poules de huit. Les deux premiers de chaque poule, soit 16 clubs, disputent la phase finale à partir de huitièmes de finale.

Le championnat est remporté par le FC Lourdes qui bat le Stade montois en finale.

Contexte

Le Tournoi des cinq nations 1953 est remporté par l'Angleterre, la France termine quatrième. Le Challenge Yves du Manoir est remporté par le FC Lourdes qui a battu la Section paloise en finale.

Phase de qualification

On indique ci-après les huit poules de huit, le nom des clubs qualifiés pour les 8e de finale est en gras.

Poule A

Poule B

Poule C

Poule D

Poule E

Poule F

Poule G

Poule H

Huitièmes de finale

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les quarts de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes FC Oloron 15-0
Racing club de France Castres olympique 6-3
US Cognac AS Béziers 5-0
Stade toulousain SU Agen 3-0
Stade montois USA Perpignan 3-0
AS Roanne (Roanne) Stadoceste tarbais 6-3
Stade lavelanétien SC Mazamet 9-3
Section paloise CS Vienne 6-3

Quarts de finale

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les demi-finales.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes Racing club de France 15-12
US Cognac Stade toulousain 6-3
Stade montois AS Roanne (Roanne) 6-0
Stade lavelanétien Section paloise 8-6

Demi-finales

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes US Cognac 19-3
Stade montois Stade lavelanétien 11-9 (a.p.)

Finale

Équipes FC Lourdes - Stade montois
Score 21 - 16
Date
Stade Stadium de Toulouse
Arbitre Marcel Vigneaux
Les équipes
FC Lourdes Eugène Buzy, André Abadie, Daniel Saint-Pastous, Louis Guinle, André Laffont, Jean Prat, Henri Domec, Thomas Manterola, François Labazuy, Antoine Labazuy, Jean-Roger Bourdeu, Roger Martine, Maurice Prat, Jean Estrade, Henri Claverie
Stade montois Léonce Beheregarray, Pierre Pascalin, Robert Carrère, Jean Beloqui, Jean-Noël Brocas, Maurice Lestage, Georges Berrocq-Irigoin, Jacques Larrezet, Jean Darrieussecq, Gilbert Laussucq, Gérard Dagès, Claude Fontanié, André Boniface, Fernand Cazenave, Albert Bonnecaze
Points marqués
FC Lourdes 5 essais par Manterola (2), Saint Pastous, Martine et Estrade, 3 transformations par Jean Prat
Stade montois 3 essais par Berrocq-Irigoin, Darrieussecq et Cazenave, 2 transformations et 1 drop de Berrocq-Irigoin

Le Stade montois perd la finale après avoir mené 16-11 à cinq minutes de la fin du match.

Lien externe