Championnat de France amateur de football 1948-1949

Division Nationale du CFA
1948-1949
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Édition 11e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date du 29 août 1948 au 12 juin 1949
Participants 48 clubs en 4 groupes
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon amateur
Niveau supérieur Aucun
Niveau inférieur Ligues
Palmarès
Vainqueur Stade béthunois

Navigation

Le championnat de France amateurs de football 1948-1949 est la onzième édition du championnat de France amateur, organisé par la Fédération française de football.

Il s'agit de la première édition disputée sous forme de championnat annuel, appelé Division Nationale du CFA, qui constitue alors le premier niveau de la hiérarchie du football français amateur.

Les premiers de chaque groupe se rencontre, en match aller-retour, dans une poule finale, pour désigner le Champion de France amateur. La compétition est remportée par le Stade béthunois, devant l'AS Roannaise, le Stade montois et le Stade de Reims.

Histoire

Le Challenge Jules-Rimet remis au Stade béthunois

Première mise en place

Dès 1933, deux ans avant la mise en place du championnat de France amateurs, l'idée d'une compétition nationale amateurs est proposé à la Fédération française de football association. En effet, au Conseil national de juillet 1933, la Ligue de l'Ouest propose l'élaboration d'un championnat national réservé aux amateurs[1]. Le principe n'est pas adopté, mais une compétition de fin de saison, entre les différents champions de Ligues, est mise en place en 1935[2],[3] : le championnat de France amateurs. en 1943, à la suite de la réorganisation du championnat de France professionnel, une première compétition nationale amateur, sur toute la saison, voit le jour[4]. Les cent trente deux clubs admis dans ce championnat sont répartis en douze poules regroupant un ou deux comités régionaux[note 1]. Les douze vainqueurs de poule se disputent alors le titre de champion de France, dans une formule de coupe jouée sur terrain neutre. Ce championnat de France amateurs national ne devait pas être reconduit la saison suivante[5].

Le projet de 1947

La paix revenue, le championnat de France amateurs reprend ces droits, avec la formule d'avant-guerre. Dès 1946, la Commission des compétions fédérales amateurs propose un projet de règlement d'un championnat national des amateurs, pour la saison 1947/48[6]. ce projet réunit 48 clubs divisé en quatre grandes régions : Nord (ligues de Paris, du Nord et de Normandie), Ouest (ligues de l'Ouest, du Centre, du Centre‑Ouest et du Sud‑Ouest), Est (ligues du Nord‑Est, de Lorraine, d'Alsace et de Bourgogne‑Franche‑Comté) et Sud (ligues d'Auvergne, du Lyonnais, du Midi et du Sud‑Est). En fin de saison, les vainqueurs des quatre groupes se rencontrent dans une poule finale pour le titre de champion de France. Les quatre derniers de chaque groupe (trois pour la région Nord) sont remplacés par les champions des ligues respectifs. Le projet contient 37 articles, plus quelques autres concernant la caisse de péréquation, devant gérer les frais de déplacement des équipes amateurs[7].

L'article premier du projet, fixant le principe même de la compétition, est mis au vote lors du Conseil National du 18 janvier 1947, à Paris. Il est adopté, sauf la saison de mise en application, qui est repoussé à 1948/49[8]. Au Conseil national du 19 avril 1947, à Paris, le principe d'une compétition interrégionale puis nationale est adopté, mais avec une réduction du nombre de clubs engagés[9]. La Commission propose alors une compétition en quatre groupes de huit clubs : trois équipes pour les ligues de Paris et du Nord, deux pour les treize autres ligues[10]. Le règlement de ce championnat nationale est adopté au Conseil National du 26 juillet 1947, toujours à Paris[11].

Le projet de 1948

Le 15 mai 1948, après une réunion entre les 32 clubs intéressés au Championnat de France amateurs 1948/49, un vœu est émis pour que le nombre de club par groupe soit augmenté à 12[12]. En effet, avec huit clubs par groupe, cela représente uniquement 14 matchs à disputer, soit un nombre insuffisant pour meubler une saison de septembre à mai. La Commission propose alors la nomination d'un club supplémentaire par ligues, et envoi une circulaire à ce sujet aux seize ligues régionales[note 2]. Toutes sont favorables à fournir un club supplémentaire, sauf les ligues de l'Ouest, du Midi, d'Alsace et du Sud‑Ouest qui s'y opposent, et celle de Paris qui s'abstient[13]. Le Conseil National, du 17 juillet 1948, adopte, à titre exceptionnel, cette augmentation à 48 clubs[14].

La commission, rebaptisé Commission centrale du championnat de France amateur, est composé pour cette saison de MM. Duquesne[note 3] (Président), Cancel (Vice-président), Clayeux (Vice-président), Hanote (Secrétaire), Trut (Trésorier), Béranger, Delahaye, Rigal, Simonin et Verhaeghe[15],[16].

Règlement

Clubs admis

Seuls les clubs disposant d'un terrain homologué par la FFF, peuvent être engagés dans le championnat[17]. La Commission refuse alors l’engagement de Châteaurenault et de Piennes[18]. Le terrain du Vésinet, de Châteaurenault et de Piennes sont de nouveau visité par la Commission centrale des terrains[19], et seul l'ES Piennes se voit confirmé la non homologation de son terrain[20], et le SA Spinalien prend sa place dans le groupe Est.

Fonctionnement

Les 48 clubs sont repartis en 4 poules interrégionales de 12 équipes. Les clubs quittant le Groupement des clubs autorisés à utiliser des joueurs professionnels, pourront incorporer en surplus leurs équipes premières dans leurs groupes respectifs. Ces poules sont disputées par matchs aller et retour. Le classement se fait par addition de point : deux points par match gagné, un point par match nul et zéro point par match perdu. Un match perdu par forfait est réputé l'être par 3 à 0. Un match perdu par pénalité entraine le retrait des points acquis par l'équipe déclarée perdante; l'équipe déclarée gagnante bénéficie de deux points et les buts marqués au cours du match sont annulés de part et d'autre. En cas d'égalité de points, le goal average intervient pour départager les équipes ex æquo. En cas d'égalité de GA pour la première place, un match de barrage sera joué[21]. En fin de saison les quatre derniers de chaque poule retrouvent leurs championnats régionaux respectifs. Ils sont remplacés par les seize champions de Ligues, plus d'éventuel équipe première de club quittant le championnat de France professionnel.

Dates

La date limite d'engagement pour les clubs est déplacée au 1er juillet, les droits d'engagement sont fixés à 2 000 francs, à verser avant le 10 juillet 1948[18].

La Division Nationale du championnat de France amateurs débute le 5 septembre 1948[note 4], la dernière journée est fixée au 17 avril 1949, et le 24 avril est réservé en cas de matchs à rejouer[18].

Groupe Nord

Le groupe Nord est composé de quatre clubs des ligues de Paris et du Nord, de trois clubs de Normandie et d'un club du Nord‑Est. Ce groupe est remporté par l'équipe du Stade béthunois[22]. Les quatre derniers du groupe sont relégués dans le championnat des Ligues régionales.

Participants

Club En CFA depuis Classement
1947-1948
Entraîneur Stade Capacité
SM Caennais 1948 1er (DH Normandie) Drapeau : France Charles Carville Stade de Venoix
US Bruaysienne 1948 1er (DH Nord)
AS Amicale 1948 1er (DH Paris)
Évreux AC 1948 2e (DH Normandie) Drapeau : France André Corbeau
Stade béthunois 1948 2e (DH Nord)
RC Paris 1948 2e (DH Paris)
US Quevillaise 1948 3e (DH Normandie) Drapeau : France Bernard Antoinette Stade de la Porte-de-Diane
ES Bully 1948 3e (DH Nord)
AS Française 1948 3e (DH Paris)
US Aucheloise 1948 4e (DH Nord) Drapeau : France Élie Fruchart
Olympique Saint-Quentinois 1948 ?e (DH Nord-Est)
US du Vésinet 1948 ?e (DH Paris)


Légende

Localisation

Club Ville Département Ligue
Stade béthunois Béthune Pas-de-Calais Nord 1
US Aucheloise Auchel Pas-de-Calais Nord 2
ES Bully Bully-les-Mines Pas-de-Calais Nord 3
RC Paris Colombes Seine Paris 4
SM Caennais Caen Calvados Normandie 5
US Bruaysienne Bruay-en-Artois Pas-de-Calais Nord 6
Olympique Saint-Quentinois Saint-Quentin Aisne Nord-Est 7
AS Française Le Perreux-sur-Marne Seine Paris 8
AS Amicale Maisons-Alfort Seine Paris 9
Évreux AC Évreux Eure Normandie 10
US Quevillaise Le Petit-Quevilly Seine-Inférieure Normandie 11
US du Vésinet Le Vésinet Seine-et-Oise Paris 12
France location map-Regions and departements-2016.svg
City locator 5.svg
1
City locator 5.svg
2
City locator 5.svg
3
City locator 5.svg
4
City locator 5.svg
5
City locator 5.svg
6
City locator 5.svg
7
City locator 5.svg
8
City locator 5.svg
9
City locator 5.svg
10
City locator 5.svg
11
City locator 5.svg
12
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Nord

Classement

Classement du groupe Nord[note 5]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 Stade béthunois P 34 22 14 6 2 49 18 2,722
2 US Aucheloise P 28 22 12 4 6 60 32 1,875
3 ES Bully P 28 22 10 8 4 52 33 1,576
4 RC Paris P 26 22 10 6 6 39 37 1,054
5 SM Caennais P 23 22 8 7 7 38 46 0,826
6 US Bruaysienne P 21 22 8 5 9 39 33 1,182
7 Olympique Saint-Quentinois P 21 22 9 3 10 38 38 1
8 AS Française P 21 22 7 7 8 34 36 0,944
9 AS Amicale P 20 22 8 4 10 39 41 0,951
10 Évreux AC P 18 22 6 6 10 32 45 0,711
11 US Quevillaise P 15 22 6 3 13 35 53 0,66
12 US du Vésinet P 9 22 2 5 15 21 64 0,328

Groupe Est

Le groupe Est est composé de trois clubs des ligues de Lorraine et d'Alsace, et de deux clubs du Nord‑Est, de Franche-Comté et de Bourgogne. Ce groupe est remporté par l'équipe du Stade de Reims[22]. Les quatre derniers du groupe sont relégués dans le championnat des Ligues régionales.

Participants

Club En CFA depuis Classement
1947-1948
Entraîneur Stade Capacité
Stade de Reims 1948 1er (Nord-Est)
SO Merlebach 1948 1er (Lorraine) Drapeau : France Marcel Muller
RC Strasbourg 1948 1er (Alsace)
FC Dolois 1948 1er (Franche-Comté) Drapeau : France Albert Dhulst
CS Thillotin 1948 2e (Lorraine)
FC Mulhouse 1893 1948 2e (Alsace) Stade de Bourtzwiller
SA Spinalien 1948 4e (Lorraine) Drapeau : France F. Voisembert Stade de La Colombière
FC Gueugnonnais 1948 1er (Bourgogne) Drapeau : Tchécoslovaquie Ferdinand Fascinek Stade Jean-Laville
AS Beaunoise 1948 2e (Bourgogne)
AS Audincourt 1948 2e (Franche-Comté)
ES Pure-Messempré 1948 2e (Nord-Est)
FC Colmar 1948 3e (Alsace) Drapeau : France Julien Meyer Stade du Ladhof


Légende

Localisation

Club Ville Département Ligue
Stade de Reims Reims Marne Nord-Est 1
Stade olympique de Merlebach Merlebach Moselle Lorraine 2
Racing club de Strasbourg Strasbourg Bas-Rhin Alsace 3
Football club dolois Dole Jura Franche-Comté 4
Club sportif thillotin Le Thillot Vosges Lorraine 5
Football club de Mulhouse 1893 Mulhouse Haut-Rhin Alsace 6
Stade athlétique spinalien Épinal Vosges Lorraine 7
Football club gueugnonnais Gueugnon Saône-et-Loire Bourgogne 8
Association sportive beaunoise Beaune Côte-d'Or Bourgogne 9
Association sportive d'Audincourt Audincourt Doubs Franche-Comté 10
Étoile sportive de Pure-Messempré Pure Ardennes Nord-Est 11
Football-Club de Colmar 1924 Colmar Haut-Rhin Alsace 12
France location map-Regions and departements-2016.svg
City locator 5.svg
1
City locator 5.svg
2
City locator 5.svg
3
City locator 5.svg
4
City locator 5.svg
5
City locator 5.svg
6
City locator 5.svg
7
City locator 5.svg
8
City locator 5.svg
9
City locator 5.svg
10
City locator 5.svg
11
City locator 5.svg
12
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Est

Classement

Classement du groupe Est[note 5]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 Stade de Reims P 34 22 15 4 3 53 17 3,118
2 SO Merlebach P 31 22 14 3 5 56 26 2,154
3 RC Strasbourg P 29 22 10 9 3 37 26 1,423
4 FC Dolois P 25 22 11 3 8 57 41 1,39
5 CS Thillotin P 24 22 10 4 8 49 33 1,485
6 FC Mulhouse 1893 P 24 22 10 4 8 40 33 1,212
7 SA Spinalien P 23 22 8 7 7 44 34 1,294
8 FC Gueugnonnais P 20 22 9 2 11 38 45 0,844
9 AS Beaunoise P 19 22 8 3 11 37 54 0,685
10 AS Audincourt P 17 22 8 1 13 35 48 0,729
11 ES Pure-Messempré P 10 22 4 2 16 36 58 0,621
12 FC Colmar P 8 22 3 2 17 30 97 0,309

Groupe Ouest

Le groupe Ouest est composé de trois clubs des ligues de l'Ouest, du Centre, du Centre‑Ouest et du Sud‑Ouest. Ce groupe est remporté par l'équipe du Stade montois[22]. Les quatre derniers du groupe sont relégués dans le championnat des Ligues régionales.

Participants

Club En CFA depuis Classement
1947-1948
Entraîneur Stade Capacité
AS Orléans 1948 1er (DH Centre) Drapeau : France Bernard Bienvenu Stade de la rue Moine
Chamois niortais FC 1948 1er (DH Centre-Ouest) Drapeau : France Maurice Banide Stade de Genève
Stade rennais UC 1948 1er (DH Ouest)
Stade montois 1948 1er (DH Sud-Ouest)
VS Chartres 1948 2e (DH Centre)
Limoges FC 1948 2e (DH Centre-Ouest)
AS Brest 1948 2e (DH Ouest) Drapeau : France Georges Le Vergos Stade Menez-Paul
FC Libourne 1948 2e (DH Sud-Ouest)
US Château-Renault 1948 3e (DH Centre)
US Pons 1948 3e (DH Centre-Ouest)
FC Lorient 1948 3e (DH Ouest) Drapeau : France Marcel Lisieiro Parc des Sports
Stade bordelais 1948 3e (DH Sud-Ouest)


Légende

Localisation

Club Ville Département Ligue
Stade montois Mont-de-Marsan Landes Sud-Ouest 1
FC Lorient Lorient Morbihan Ouest 2
AS Orléans Orléans Loiret Centre 3
AS Brest Brest Finistère Ouest 4
US Pons Pons Charente-Maritime Centre-Ouest 5
Stade rennais UC Rennes Ille-et-Vilaine Ouest 6
Chamois niortais FC Niort Deux-Sèvres Centre-Ouest 7
VS Chartres Chartres Eure-et-Loir Centre 8
Stade bordelais Bordeaux Gironde Sud-Ouest 9
Limoges FC Limoges Haute-Vienne Centre-Ouest 10
US Château-Renault Château-Renault Indre-et-Loire Centre 11
FC Libourne Libourne Gironde Sud-Ouest 12
France location map-Regions and departements-2016.svg
City locator 5.svg
1
City locator 5.svg
2
City locator 5.svg
3
City locator 5.svg
4
City locator 5.svg
5
City locator 5.svg
6
City locator 5.svg
7
City locator 5.svg
8
City locator 5.svg
9
City locator 5.svg
10
City locator 5.svg
11
City locator 5.svg
12
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Ouest

Classement

Classement du groupe Ouest[note 5]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 Stade montois P 34 22 15 4 3 55 26 2,115
2 FC Lorient P 28 22 11 6 5 53 40 1,325
3 AS Orléans P 26 22 11 4 7 47 32 1,469
4 AS Brest P 26 22 11 4 7 46 40 1,15
5 US Pons P 25 22 9 7 6 46 37 1,243
6 Stade rennais UCP 24 22 9 6 7 41 34 1,206
7 Chamois niortais FC P 21 22 6 9 7 44 41 1,073
8 VS Chartres P 21 22 7 7 8 34 42 0,81
9 Stade bordelais P 18 22 5 8 9 36 36 1
10 Limoges FC P 16 22 6 4 12 29 44 0,659
11 US Château-Renault P 14 22 5 4 13 18 50 0,36
12 FC Libourne P 11 22 4 3 15 31 58 0,534

Groupe Sud

Le groupe Sud est composé de trois clubs des ligues d'Auvergne, du Lyonnais, du Midi et du Sud‑Est. Le Hyères FC désigné comme troisième représentant du Sud-Est (3e de Provence-Côte d’Azur) est remplacé par le Stade Sainte-Barbe (2e du Gard-Languedoc)[23]. Le choix du troisième club de la ligue du Midi se joue entre Cazères, Castres et Montauban, respectivement troisième, quatrième et cinquième de division d'honneur; c'est finalement ce dernier qui participe au championnat. Ce groupe est remporté par l'équipe de l'AS Roanne[22]. Les quatre derniers du groupe sont relégués dans le championnat des Ligues régionales.

Participants

Club En CFA depuis Classement
1947-1948
Entraîneur Stade Capacité
AS Roanne 1948 3e (Lyonnais) Drapeau : France Lucien Perpère
CA Le Puy-en-Velay 1948 2e (Auvergne)
Stade raphaëlois 1948 2e (Sud-Est Est)
SO Mazamet 1948 1er (Midi)
US Revel 1948 2e (Midi)
FC Annecy 1948 1er (Lyonnais)
RC Vichy 1948 1er (Auvergne) Drapeau : France René Llense
Olympique de Florensac 1948 1er (Sud-Est Ouest)
CO Roche-la-Molière 1948 2e (Lyonnais)
AS Montauban 1948 5e (Midi)
SSB La Grand'Combe 1948 2e (Sud-Est Ouest)
UF La Machine 1948 3e (Auvergne)


Légende

Localisation

Club Ville Département Ligue
AS Roanne Roanne Loire Lyonnais 1
CA Le Puy-en-Velay Le-Puy-en-Velay Haute-Loire Auvergne 2
Stade raphaëlois Saint-Raphaël Var Sud-Est 3
SO Mazamet Mazamet Tarn Midi 4
US Revel Revel Haute-Garonne Midi 5
FC Annecy Annecy Haute-Savoie Lyonnais 6
RC Vichy Vichy Allier Auvergne 7
Olympique de Florensac Florensac Hérault 8
CO Roche-la-Molière Roche-la-Molière Loire Lyonnais 9
AS Montauban Montauban Tarn-et-Garonne Midi 10
SSB La Grand'Combe La Grand'Combe Gard 11
UF La Machine La Machine Nièvre Auvergne 12
France location map-Regions and departements-2016.svg
City locator 5.svg
1
City locator 5.svg
2
City locator 5.svg
3
City locator 5.svg
4
City locator 5.svg
5
City locator 5.svg
6
City locator 5.svg
7
City locator 5.svg
8
City locator 5.svg
9
City locator 5.svg
10
City locator 5.svg
11
City locator 5.svg
12
Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le groupe Sud

Classement

Classement du groupe Sud[note 5]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 AS Roanne P 36 22 16 4 2 50 22 2,273
2 CA Le Puy-en-Velay P 31 22 14 3 5 65 31 2,097
3 Stade raphaëlois P 30 22 13 4 5 68 32 2,125
4 SO Mazamet P 30 22 14 2 6 65 36 1,806
5 US Revel P 27 22 11 5 6 36 38 0,947
6 FC Annecy P 23 22 11 1 10 60 44 1,364
7 RC Vichy P 21 22 9 3 10 47 41 1,146
8 Olympique de Florensac P 20 22 8 4 10 38 60 0,633
9 CO Roche-la-Molière P 14 22 6 2 14 39 46 0,848
10 AS Montauban P 13 22 6 1 15 42 65 0,646
11 SSB La Grand'Combe P 10 22 5 0 17 38 81 0,469
12 UF La Machine P 9 22 4 1 17 35 87 0,402

Phase finale

L'équipe du Stade béthunois vainqueure du C.F.A. 1949

La poule finale se joue entre les quatre vainqueurs de groupe, en matchs aller et retour. Le classement se fait par addition de point : deux points par match gagné, un point par match nul et zéro point par match perdu[21].

Six dates sont retenues pour la phase finale : 1er, 8, 15, 29 mai, 5 et 12 juin 1949[18].

Le Stade béthunois remporte sont deuxième sacre, après celui de 1938, en battant l'AS Roannaise lors de la dernière journée[24].

Classement de la poule finale[note 5]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy Résultats (▼ dom., ► ext.) SB ASR SM SR
1 Stade béthunois 9 6 4 1 1 21 4 5,25 Stade béthunois 4-0 7-0 1-1
2 AS Roannaise 8 6 4 0 2 7 11 0,636 AS Roannaise 0-4 1-0 1-0
3 Stade montois 4 6 2 0 4 13 17 0,765 Stade montois 2-1 3-4 7-2
4 Stade de Reims 3 6 1 1 4 6 15 0,4 Stade de Reims 1-4 0-1 2-1

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. Les quatorze Ligues régionales continentales ont été dissoutes à la fin de la saison 1941-1942. Dix-neuf comités régionaux ont pris leurs places, pour harmoniser le cadastre de toutes les fédérations sportives.
  2. La Ligue de Bourgogne-Franche-Comté est scindée en deux en juillet 1947, en une Ligue de Franche-Comté et une Ligue de Bourgogne.
  3. Maurice Duquesne est l’auteur de ‘’Vingt et un ans de compétition nationale : 1935-1956 Championnat de France amateurs (Challenge Jules-Rimet)’’, publié en 1957, par la Fédération française de football.
  4. Deux matchs sont joués le 29 août.
  5. a, b, c, d et e Il faut lire, dans l'entête de la dernière colonne, «GA», «Quot.» ou «Rap.»; la division de deux nombres n'ayant jamais fait une moyenne !

Références

  1. « Ordre du jour - Conseil National du 22 juillet 1933 », Football, no 186,‎ , p. 7
  2. Maurice Duquesne, Vingt et un ans de compétition nationale : 1935-1956 Championnat de France amateurs (Challenge Jules-Rimet), Fédération française de football, , 42 p., p. 11
  3. H. Delaunay, « Le Conseil National de Strasbourg (procès-verbal de la séance du 28 avril) », Football, no 230,‎ , p. 9
  4. « Football - Comité de direction - séance du 17 juillet 1943 », Tous les sports, no 106,‎ , p. 3
  5. « Football - Commission des équipes amateurs - séance du 13 juin 1944 », Tous les sports, no 141,‎ , p. 2
  6. « Commission des compétitions fédérales amateurs - séance du 18 octobre 1946 », France Football, no 43,‎ , p. 8
  7. « Commission des compétitions fédérales amateurs - séance du 22 novembre 1946 », France Football, no 46,‎ , p. C
  8. « Conseil national de la F.F.F. - séance du 18 janvier 1947 », France Football, no 55,‎ , p. B
  9. « Conseil national - séance du 19 avril 1947 », France Football, no 66,‎ , p. 8
  10. « Commission des compétitions fédérales amateurs - séance du 16 mai 1947 », France Football, no 68,‎ , p. 8
  11. « Conseil national - séance du 26 juillet 1947 », France Football, no 74,‎ , p. 8
  12. « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 24 mai 1948 », France Football, no 117,‎ , p. 1
  13. « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 13 juin 1948 », France Football, no 118-119,‎ , p. 1
  14. « Conseil National - séance du 17 juillet 1948 », France Football, no 124-125,‎ , p. 1
  15. « Bureau fédéral - séance du 2 août 1948 », France Football, no 124,‎ , p. 1
  16. « Commission centrale du championnat de France amateur - séance du 23 août 1948 », France Football, no 129,‎ , p. 1
  17. « Le championnat de France amateurs - règlement 1948-49 - article 5 », France Football, no 84,‎ , p. 1
  18. a, b, c et d « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 23 juin 1948 », France Football, no 120-121,‎ , p. 3
  19. « Commission centrale du championnat de France amateurs - séances des 16 & 27 juillet 1948 », France Football, no 127-128,‎ , p. 2
  20. « Commission centrale du championnat de France amateur - séance du 23 août 1948 », France Football, no 129,‎ , p. 1
  21. a et b « Le championnat de France amateurs - règlement 1848-49 - article 6 », France Football, no 84,‎ , p. 1
  22. a, b, c et d « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 04 juin 1949 - classement homologué », France Football officiel, no 169,‎ , p. 2
  23. « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 18 septembre 1948 », France Football, no 132,‎ , p. 2
  24. « Commission centrale du championnat de France amateurs - séance du 9 juillet 1949 - homologation de la poule finale », France Football officiel, no 173-174,‎ , p. 2


|}|}|}