Championnat de Belgique de football D2 1971-1972

Division 2
1971-1972
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 55e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 2e niveau
Niveau supérieur Division 1
Niveau inférieur Division 3

Palmarès
Tenant du titre K. SV Cercle Brugge
Promu(s) en début de saison 2:
K. Boom FC
K. SK Tongeren
Relégué(s) en début de saison 2:
R. Charleroi SC
ARA La Gantoise
Vainqueur K. Berchem Sport
Promu(s) 2:
K. Berchem Sport
K. Beringen FC
Relégué(s) 2:
R. CS Verviétois
Waterschei THOR
Buts 526 buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football de Division 2 1971-1972 est la 55e édition du championnat de deuxième niveau national en Belgique. Il oppose 16 équipes, qui s'affrontent deux fois chacune en matches aller-retour. Au terme de la saison, le champion et son dauphin sont promus en Division 1, alors que les deux derniers classés sont relégués en Division 3.

La lutte pour le titre est rapidement limitée à trois clubs : Berchem Sport, Beringen et le Sporting Charleroi. En fin de saison, les anversois prennent l'avantage et sont sacrés champions. Le club limbourgeois termine à deux points et décroche la deuxième place, également synonyme de montée parmi l'élite, avec un point d'avance sur les carolos, qui loupent donc de peu la remontée directe au plus haut niveau.

Dans le bas du classement, le RCS Verviétois est très vite distancé et mathématiquement condamné à la relégation à plusieurs journées de la fin. Avec seulement trois victoires et dix points obtenus, le club verviétois est clairement plus faible que la concurrence. Le « matricule 8 » quitte le 2e niveau et n'y revient pas durant plus de quarante ans.

La lutte pour éviter l'autre place de descendant concerne une demi-douzaine d'équipes et le suspense dure jusqu'au terme de la saison. Finalement, c'est le Waterschei THOR qui accompagne Verviers à l'étage inférieur, le club échouant à un point de Tilleur et à deux points d'un duo composé du KRC Malines et de Boom.

Clubs participants

Les matricules en gras indiquent les clubs qui existent toujours aujourd'hui, les autres ont disparu.

Clubs participant à la saison 1971-1972 du championnat de Division 2
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D2 depuis (série) Total
en D2
Saison
précéd.
1 Koninklijke Athletische Associatie Gent 7 Gand Jules Otten en diminution 1971-1972 (1re) 13e Division 1 : 16e
2 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi Mambourg en diminution 1971-1972 (1re) 21e Division 1 : 15e
3 R. Daring Club de Molenbeek 2 Molenbeek-Saint-Jean Oscar Bossaert en diminution1969-1970 (3e) 13e 10e
4 Royal Cercle Sportif Verviétois 8 Verviers de Bielmont en diminution1961-1962 (11e) 32e 13e
5 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur de Buraufosse en diminution1967-1968 (5e) 34e 11e
6 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines O. Van Kesbeeck en augmentation1969-1970 (3e) 23e 3e
7 Koninklijke Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi en diminution1966-1967 (6e) 18e 8e
8 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière Stade du Tivoli en augmentation1970-1971 (2e) 2e 5e
9 Koninklijke Football Club Turnhout 148 Turnhout Villapark en augmentation1968-1969 (4e) 31e 9e
10 Koninklijke Sint-Niklaasse Sportkring 221 Saint-Nicolas Puyenbeke en augmentation1964-1965 (8e) 25e 6e
11 Royal Olympic Club de Charleroi 246 Charleroi de La Neuville en diminution1968-1969 (4e) 10e 14e
12 Koninklijke Beeringen Football Club 522 Beringen Mijn en diminution1970-1971 (2e) 13e 4e
13 Kon. Waterschei Sportvereniging THOR Genk[note 2] 553 Genk Stade André Dumont en augmentation1964-1965 (8e) 21e 7e
14 Allgemeine Sportvereinigung Eupen 4276 Eupen Stade du Kehrweg en augmentation1970-1971 (2e) 2e 12e
15 Koninklijke Sportklub Tongeren 54 Tongres Stedelijke en augmentation1971-1972 (1re) 13e Division 3A : 1er
16 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom du Parc communal de Boom en augmentation 1971-1972 (1re) 27e Division 3B : 1er

Localisation des clubs

Classements & Résultats

Légende
Abréviations

en augmentation : club promu de Division 3 depuis la saison précédente
en diminution : club relégué de Division 1 depuis la saison précédente

Classement final

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. BERCHEM SPORT 43 30 17 9 4 48 16 +32
2 K. Beringen FC 41 30 17 7 6 36 21 +15
3 R. Charleroi SC en diminution 40 30 17 6 7 55 33 +22
4 Daring Club de Molenbeek 36 30 15 6 9 30 26 +4
5 R. Olympic Club de Charleroi 36 30 14 8 8 36 25 +11
6 R. AA Louviéroise 31 30 12 7 11 44 38 +6
7 K. FC Turnhout 30 30 10 10 10 31 25 +6
8 ARA La Gantoise en diminution 29 30 10 9 11 38 36 +2
9 K. SK Tongeren en augmentation 28 30 9 10 11 27 30 -3
10 AS Eupen 28 30 9 10 11 26 33 -7
11 K. Sint-Niklaasse SK 27 30 9 9 12 26 34 -8
12 K. Boom FC en augmentation 26 30 10 6 14 29 35 -6
13 K. RC Mechelen 26 30 9 8 13 32 33 -1
14 R. Tilleur FC 25 30 8 9 13 24 46 -22
15 K. Waterschei SV THOR Genk 24 30 7 10 13 23 30 -7
16 R. CS Verviétois 10 30 3 4 23 21 65 -44

Leader du classement journée par journée

Résultats des rencontres

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AAG BSP BER BOO CHA DAR EUP LOU OLY RCM NIK TIL TON TUR VER WAT
K. AA Gent 1-1 0-1 2-1 1-1 0-1 1-2 2-1 1-1 5-0 3-0 1-1 1-2 1-0 2-1 2-1
K. Berchem Sport 0-0 2-0 3-1 2-0 2-0 0-0 2-0 0-1 2-2 1-0 5-0 1-0 3-0 4-0 2-1
K. Beringen FC 1-0 0-3 0-0 3-1 2-0 1-0 0-0 1-0 2-0 1-2 2-0 0-0 3-1 0-0 1-0
K. Boom FC 1-0 0-1 0-1 0-1 0-1 1-0 2-1 1-2 2-3 1-1 1-1 2-0 1-0 3-2 2-1
R. Charleroi SC 3-1 3-0 3-1 4-0 2-0 3-1 3-2 0-2 2-1 2-1 1-1 4-1 1-1 5-1 1-1
K. Daring Cl. Molenbeek 1-3 1-0 2-1 1-0 2-0 1-1 0-0 0-1 2-0 0-2 0-0 2-1 1-0 1-1 1-0
AS Eupen 1-1 0-0 1-2 0-0 0-2 0-1 1-1 2-0 1-0 2-4 0-0 1-1 2-1 1-0 4-3
R. AA Louvièroise 3-2 0-0 0-1 2-1 2-1 2-2 2-3 2-0 3-2 0-0 5-0 1-0 0-2 3-0 3-0
R. OLlympic CC 2-2 2-1 1-1 1-0 1-1 2-1 3-0 3-0 2-0 2-2 4-0 2-1 1-1 0-0 1-0
K. RC Mechelen 4-0 0-0 1-1 0-1 2-1 3-0 0-1 3-1 0-1 1-1 3-1 0-0 0-0 2-1 0-0
K. St-Niklaasse SK 0-1 0-1 0-2 1-0 0-2 0-1 1-0 1-1 1-0 0-4 2-0 1-1 0-0 2-0 0-1
R. Tilleur FC 3-1 0-5 1-4 2-1 0-2 0-2 2-0 1-0 2-0 0-0 3-0 1-1 0-1 1-0 3-0
K. SK Tongeren 2-1 1-1 1-0 2-2 0-2 1-0 0-0 1-2 2-0 0-1 2-1 0-0 0-1 3-0 1-0
K. FC Turnhout 1-1 1-2 1-1 1-1 5-1 0-2 1-0 0-1 1-1 1-0 1-2 0-0 1-0 4-0 0-0
R. CS Verviétois 0-2 1-3 1-2 1-3 0-2 1-3 0-1 3-6 1-0 1-0 1-1 4-1 1-2 0-3 0-1
K. Waterschei SV THOR 0-0 1-1 0-1 0-1 1-1 1-1 1-1 2-0 1-0 1-0 0-0 1-0 1-1 0-2 4-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Meilleur buteur

Classement des buteurs (top 10)

Récapitulatif de la saison

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (0) Province de Brabant (0)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (0)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 0 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 0 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 0 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 0
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation

Changement d'appellation

Bilan de la saison

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football D2 1971-1972
Champion K. Berchem Sport (4e titre)
Dauphin K. Beringen FC
Promotions et relégations
Promus en Division 2 K. SC Lokeren
K. FC Winterslag
Relégués en Division 3 Waterschei THOR
R. CS Verviétois

Changement d'appellation

Peu après la fin de cette saison, le R. Olympic Club de Charleroi (matricule 246) change son appellation officielle et devient le Royal Olympic de Montignies.

Annexes

Notes

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. L'abréviation « THOR » accolée au nom du club de Waterschei signifie: « Tot Herstel Onze Rechten » (littéralement: Jusqu'au rétablissement de nos droits). Il s'agissait aux origines d'une contestation du monde ouvrier envers le patronat, lorsque le cercle fut créé majoritairement par des ouvriers-mineurs.

Références


Sources et liens externes