Championnat d'Allemagne de football 1950-1951

Championnat de RFA
1950-1951
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) DFB
Édition 41e
Lieu(x) Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Date Du
au
Participants 8
Hiérarchie
Hiérarchie Division 1
Palmarès
Tenant du titre VfB Stuttgart
Vainqueur FC Kaiserslautern
Deuxième SC Preussen Münster

Navigation

La saison 1950-1951 du Championnat d'Allemagne de football était la 41e édition de la première division allemande. Le championnat fut disputé par 8 clubs issus de cinq ligues supérieures (en Allemand: Oberligen).

À partir de 1947, la Deutscher Fussball Bund avait composé 4 Oberligen (Nord, West, Süd et Südwest) auxquelles s'ajouta la Berliner Stadt. Celle-ci fut, par facilité, familièrement dénommée "Oberliga Berlin". À partir de cette saison 1950-1951, l'Oberliga Berlin ne concerna plus que les clubs situés à Berlin-Ouest. Malgré la faiblesse générale de ses clubs par rapport à la moyenne générale, la "Ligue berlinoise" resta maintenue jusqu'en 1963 pour d'évidentes raisons politiques, mais aussi "sentimentales".

Les modalités de qualification et le nombre de qualifiés total et/ou par "Oberliga" évoluèrent au fil des saisons. Pour cette édition 1950-1951, la DFB revint à une phase finale à 8 places. La formule "coupe" (élimination directe) céda la place à une formule "championnat", avec les participants répartis en deux groupes de quatre et se rencontrant en matches aller/retour.

À noter, pour l'anecdote, que lorsqu'elle organisa pour la première fois la Coupe du monde de football en 1974, la DFB appliqua la même philosophie faisant la nuance entre "coupe" et "championnat". Dans la terminologie allemande, "Weltpokal" n'avait pas de place, mais on parla de "Weltmeisterschaft" : Championnat du monde. L'édition 1974 du Mondial supprima les matches à élimination directe et leur substitua des phases de groupe. L'élimination douloureuse lors de l'édition 1970, lors de la désormais légendaire demi-finale contre l'Italie avait achevé de convaincre les dirigeants de la fédération ouest-allemande.

En 1950-1951, les Oberligen Nord, Süd et West eurent chacune deux qualifiés alors que l'Oberliga Südwest et la Berliner Stadtliga ne disposèrent que d'un participant.

Emmené par les frères Fritz et Ottmar Walter, le Erste Fussball Club Kaiserslautern remporta le premier titre national de son Histoire, en gagnant la finale contre le SC Preussen Münster.


Les 8 clubs participants

Oberligen Qualifiés Remarques Tour d'entrée
Oberliga Nord Hamburger SV
FC St-Pauli
Norddeutscher Meister
2e Nord
Groupe 2
Groupe 1
Oberliga Süd 1. FC Nürnberg
SpVgg Furth
Süddeutscher Meister
2e Süd
Groupe 2
Groupe 1
Oberliga Südwest 1. FC Kaiserslautern Südwestdeutscher Meister Groupe 1
Oberliga West FC Schalke 04
SC Preussen Münster
Westdeutscher Meister
2e West
Groupe 1
Groupe 2
Berliner Stadtliga Tennis Borussia Berlin Berliner Meister Groupe 2

Compétition

Premier tour

Groupe 1

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Kais Scha Fürt StPa
1 1. FC Kaiserslautern 9 6 4 1 1 14 8 +6 FC Kaiserslautern 1-0 2-2 2-0
2 Schalke 04 7 6 3 1 2 7 6 +1 Schalke 04 3-2 2-1 1-2
3 SpVgg Furth 4 6 1 2 3 8 9 -1 SpVgg Furth 1-3 0-0 4-1
4 FC St-Pauli 4 6 2 0 4 6 12 -6 FC Sankt Pauli 2-4 0-1 1-0

Groupe 2

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) PrMü Nure Hamb Tenn
1 SC Preussen Münster 8 6 4 0 2 22 16 +6 SC Preussen Münster 6-4 3-1 2-3
2 1. FC Nürnberg 8 6 4 0 2 17 13 +4 FC Nuremberg 1-2 4-1 3-1
3 Hamburger SV 6 6 3 0 3 12 12 0 Hambourg SV 5-1 1-2 3-2
4 Tennis Borussia Berlin 2 6 1 0 5 10 20 -10 Tennis Borussia Berlin 2-8 2-3 0-1

Finale

1. FC Kaiserslautern 2 - 1 SC Preussen Münster Olympiastadion, Berlin
O. Walter But inscrit après 61 minutes61e, But inscrit après 74 minutes74e Gerritzen But inscrit après 47 minutes47e Spectateurs : 85 000
Arbitrage : Drapeau : République fédérale d'Allemagne Adolf Reinhardt

Bilan de la saison

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Championnat de RFA de football FC Kaiserslautern

Voir aussi

Références


Liens internes

Liens externes