Chamoux

Chamoux
Chamoux
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Avallon
Intercommunalité Communauté de communes Avallon - Vézelay - Morvan
Maire
Mandat
Roger Huard
2020-2026
Code postal 89660
Code commune 89071
Démographie
Population
municipale
101 hab. (2017 en augmentation de 10,99 % par rapport à 2012)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 27′ 27″ nord, 3° 39′ 47″ est
Altitude Min. 190 m
Max. 285 m
Superficie 6,93 km2
Élections
Départementales Canton de Joux-la-Ville
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Chamoux
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
Chamoux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chamoux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chamoux

Chamoux est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Ses habitants sont appelés les Chamoutins.

Géographie

Lieux-dits et écarts

Crai.

Communes limitrophes

Rose des vents Asnières-sous-Bois Vézelay Rose des vents
N
O    Chamoux    E
S
Brèves (Nièvre) La Maison-Dieu
(Nièvre)

Toponymie

Histoire

La commune a longtemps appartenu à l'abbaye de Vézelay. Elle a été affranchie en 1444.

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1896   Fildony Philippon    
1909   Albert Savard    
1919   Théophile Gabereau    
1946   Marcel Cambuzat    
1947   Camille Gabereau    
1977   Paul Villion    
1979   Marc Meugnon    
1989   Fernand Dethire    
2003 2014 Abel Dethire[1]    
2014 en cours Josiane Boutin[2] SE Retraitée

Jumelages

Intercommunalité

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2017, la commune comptait 101 habitants[Note 1], en augmentation de 10,99 % par rapport à 2012 (Yonne : -1,06 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
360427344389446450462481488
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
419411418384402389377360318
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
316288286195182173178189167
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
139111105937183839099
2017 - - - - - - - -
101--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie

La commune vit de la polyculture-élevage et de l'exploitation forestière.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Panneau annonçant Cardoland.

Le parc préhistorique CardoLand présente en situation plus de 80 sculptures de dinosaures grandeur nature et d'hommes préhistoriques, malgré les quelque 60 millions d'années qui les séparent[7]. Ce parc est l'œuvre du sculpteur Cardo.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. La rédaction, « Chamoux : Abel Dethire ne se représentera pas », sur www.lyonne.fr, (consulté le 29 juin 2020).
  2. « Résultats municipales 2020 à Chamoux », sur Le Monde.fr (consulté le 29 juin 2020).
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  7. Il convient en effet de souligner que plusieurs dizaines de millions d'années séparent la disparition des dinosaures et l'apparition des tous premiers ancêtres de l'Homme moderne, Homo Sapiens