Châtenoy (Seine-et-Marne)

Châtenoy
Image illustrative de l'article Châtenoy (Seine-et-Marne)
Blason de Châtenoy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Fontainebleau
Canton Nemours
Intercommunalité Communauté de communes Pays de Nemours
Maire
Mandat
Denis Céladon
2014-2020
Code postal 77167
Code commune 77102
Démographie
Gentilé Castelnéociens
Population
municipale
170 hab. (2014 en augmentation de 15,65 % par rapport à 2009)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 57″ nord, 2° 37′ 37″ est
Altitude Min. 100 m
Max. 119 m
Superficie 4,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Châtenoy

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Châtenoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Châtenoy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Châtenoy

Châtenoy est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Castelnéociens[1]. Au dernier recensement de 2014, la commune comptait 170 habitants.

Géographie

Localisation

Communes limitrophes

Géologie et relief

La superficie de la commune est de 487 hectares ; l'altitude varie entre 100 et 119 mètres[2].

Toponymie

Pour la première fois, entre 1100 et 1110, le nom de Castanetum désigne ce village, dans un texte en latin. Le nom de Châtenoy-lès-Saint-Mathurin n'apparaît qu'au XIIIe siècle dans les écrits, lors de la perception de la dîme, par les chevaliers du Temple de Beauvais en Gâtinais.

Histoire

Église Saint-Loup-de-Sens de Châtenoy.

Il est possible que le château de Châtenoy ait appartenu à Du Guesclin ; il est fait mention dans les annales de Seine-et-Marne d'une transaction en 1364, par l'intermédiaire de Adam Nicolas, bourgeois de Nemours, avec Du Guesclin pour solde de cession de ses châteaux de Ferrières-en-Gâtinais et de Châtenoy[3]. Le 6 mai 1575, trois ans après la Saint-Barthélemy, fut signé dans ce village, « la paix de Monsieur », contrairement aux affirmations situant cette signature à Étigny dans l'Yonne[3].

Le château fut la propriété successivement de Du Guesclin, François de Cullant, Picot comte de Dampierre, la famille Nicolaï et la famille Thierry. Ce château fut en partie détruit lors de la Révolution, il en reste aujourd'hui des éléments. De ce château partaient trois souterrains en direction de Larchant, Nemours et Faÿ ; malheureusement leurs départs semblent avoir été comblés. L'église date du XIIe siècle et est typique des constructions du Gâtinais, à cette époque ; elle est dédiée à saint Loup ou saint Leu, dont la fête était célébrée le premier dimanche de mai. La population a un peu régressé : en 1822, 170 habitants, actuellement 130 habitants (en date de 2008). Au début du siècle il existait deux auberges, l'une débitante de tabac, l'autre cumulant la fonction de perruquier[3].

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours François Noten    

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5].

En 2014, la commune comptait 170 habitants[Note 1], en augmentation de 15,65 % par rapport à 2009 (Seine-et-Marne : +4,91 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
175 153 170 169 163 170 332 347 379
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
371 361 204 176 184 189 167 173 179
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
164 151 146 155 156 144 155 147 145
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
151 135 129 122 100 134 138 139 139
2013 2014 - - - - - - -
166 170 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Entrée de la ferme fortifiée.
  • Ferme fortifiée

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références

  1. Châtenoy sur habitants.fr. Consulté le 22 septembre 2009.
  2. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne]
  3. a, b et c « A l'ombre de mon clocher », sur http://www.moteur-stirling.com/chatenoy (consulté le 22 septembre 2012)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.