Château de Saint-Brice

Château de Saint-Brice
Image illustrative de l’article Château de Saint-Brice
Façade sud du château donnant sur le parc et la Charente
Début construction XIVe siècle
Fin construction XVIe siècle
Propriétaire initial Charles Poussard
Protection  Inscrit MH (1971)[1]
Coordonnées 45° 41′ 13″ nord, 0° 16′ 40″ ouest[2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Saint-Brice

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Saint-Brice

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Château de Saint-Brice

Le château de Saint-Brice est situé sur la commune de Saint-Brice en Charente, sur la rive droite de la Charente à 4 kilomètres en amont de Cognac. Il a été construit au XIVe siècle puis remanié au XVIe siècle et au XIXe siècle.

Il figure sur l'Inventaire général du patrimoine culturel[1]. Ce château est une propriété privée, il ne se visite pas, sauf pendant les Journées européennes du patrimoine, mais est visible de l'extérieur et en bateau sur le fleuve Charente.

Historique

Le plus ancien propriétaire connu est Jehan de Lousme, qui possédait le château en 1363[3]. Ce seigneur a rendu hommage au Prince Noir en 1365.

Charles Poussard du Fors construit le nouveau château où se tint en 1586 une entrevue entre Catherine de Médicis et Henri de Navarre, futur Henri IV.

Le château a appartenu ensuite aux d'Ocoy, à un La Motte d'Ayran, et au XVIIIe siècle les Maulevrier, puis les Nanots qui y résidaient à la Révolution[4].

Vers 1875, le général de Brémond d'Ars entreprit d'importantes restaurations[réf. nécessaire].

Le château appartient depuis 1901 à la famille Hennessy, après avoir brièvement appartenu aux baron Otard de La Grange[4].

Architecture

Le logis à un étage est encadré de tourelles couvertes de poivrières.

Sa toiture d'ardoise à deux pentes présente en façade, comme le premier étage, cinq fenêtres en partie prises sur la façade et en partie au niveau du toit, ayant chacune un fronton de pierre sculptée.

Parc

La terrasse donne sur le parc, la descente vers la Charente et le labyrinthe de buis taillé qui est inscrit Monument historique depuis 1971[5]. Le parc est classé jardin historique.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cinéma

En 1962, le château de Saint-Brice a ainsi servi de décor à L'Éducation sentimentale.

En 1967, ce château a vu le tournage du film Benjamin ou les Mémoires d'un puceau du réalisateur Michel Deville avec Michèle Morgan, Michel Piccoli, Pierre Clémenti, Catherine Deneuve[6].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8), p. 160

Liens externes