Centre militaire de formation professionnelle

Centre militaire de formation professionnelle
logo de Centre militaire de formation professionnelle

Siège social 21 Boulevard Hoche

Caserne du Chaffault - BP 309 85203 FONTENAY-LE-COMTE Cedex
Drapeau de France France

Activité Transition professionnelle des ressortissants de la défense
Site web https://www.defense-mobilite.fr/cmfp

Installé en Vendée à Fontenay-le-Comte depuis 1958, le Centre Militaire de Formation Professionnelle (CMFP) est un centre de formation unique au service de la Défense, consacré à la transition professionnelle des militaires. Il fait partie intégrante de Défense Mobilité depuis le 1er janvier 2011. Il est le gardien des traditions du 137e régiment d'infanterie de ligne.

Mission

Le CMFP permet aux militaires de préparer leur retour dans le milieu civil et au monde de l’entreprise tout en valorisant les savoir-être militaires que les entreprises recherchent.

La formation professionnelle

Le CMFP propose quarante-six formations qualifiantes représentant 90 stages et 1041 places en formation. Il est regroupé avec un autre site, la Section de Formation Professionnelle (SFP) se situant à Saint-Mandrier, et propose des Ateliers Bilan Orientation et une formation de soudeur. Pour que les militaires disposent de tous les atouts, le CMFP s’appuie sur l’expertise pédagogique de formateurs civils (Association pour la formation professionnelle des adultes).

L’accompagnement

Les militaires bénéficient d’un réel suivi pédagogique individualisé ainsi que d’un soutien scolaire en cas de difficulté. Une cellule préparation au retour à la vie civile est à la disposition des stagiaires pour faciliter les démarches administratives de fin de service.

L’aide au placement

Le CMFP propose des prestations spécifiques pour aider les stagiaires à accéder à un emploi. Les techniques de recherche d’emploi (CV, lettre de motivation, simulation d’entretien d’embauche) dispensées par des professionnels (mais aussi avec des encadrants militaires spécialisés dans les démarches de transition professionnelle) préparent les stagiaires dans leurs démarches auprès des entreprises (Cellule Conseil Emploi).

La mise en relation avec les entreprises

Le CMFP met à la disposition des stagiaires tous les moyens disponibles pour entrer en contact avec les entreprises. Durant la formation, le Centre organise régulièrement des entretiens d’embauche avec son réseau d'entreprises partenaires.

En amont des formations qualifiantes, le CMFP propose des Ateliers Bilan Orientation (ABO) et des stages de Remise à Niveau Scolaire (RANS) permettant aux militaires d’aborder leur transition professionnelle dans les meilleures conditions.

L'atelier bilan orientation

Afin de préparer l’arrivée d'un stagiaire, il lui est conseillé d’effectuer un Atelier Bilan Orientation (ABO) directement au Centre. Grâce à celui-ci, le candidat peut affiner son projet professionnel en dialoguant avec les formateurs, les stagiaires, et en visitant les structures de formation. Une trentaine d'ABO sont organisés chaque année au CMFP.

Les stages de remise à niveau

Les stages de remise à niveau scolaire (RANS) proposent trois cents places tous les ans. Ils sont ouverts à tous les militaires qui ont besoin d’une remise à niveau de leurs connaissances académiques (français, mathématiques, langues…).

Les cours sont dispensés par 5 enseignants détachés du ministère de l’éducation nationale.

On distingue 3 priorités d’accès à ce stages :

  • Futur stagiaire en formation professionnelle ayant obtenu un avis favorable suite aux évaluations de son conseiller en emploi ;
  • Cadre ou militaire du rang ayant un projet de concours ou examen d’entrée dans la fonction publique ;
  • Cadre ou militaire du rang en formation continue (préparation aux examens militaires).

Cinq sessions par an sont proposées, d’une durée de 8 semaines et offrant 60 places.

Formation professionnelle en milieu militaire

En fonction du projet professionnel, les formations proposées au CMFP (du niveau BEP, BAC PRO ou BAC+2) couvrent 9 grands secteurs d’activité parmi les plus porteurs en termes d’emploi.

  • Aéronautique
  • Bâtiment
  • Génie climatique
  • Industrie
  • Mécanique
  • Réseaux, télécommunications, informatique
  • Sécurité
  • Tertiaire et services à la personne
  • Transport et logistique

À l’issue de la formation, 97,3 % des stagiaires ont obtenu en 2018 un titre professionnel délivré par le ministère du travail. Dans les six mois à l’issue de la formation, 83 % des stagiaires ont obtenu un contrat de travail.

Articles connexes

Liens externes