Centre d'études et de recherches sur les qualifications

Centre d'études et de recherches sur les qualifications
Situation
Création 1971
Type Etablissement public national à caractère administratif
Siège Marseille
Drapeau de la France France
Budget 11 millions d'euros (2015)
Organisation
Effectifs 117[1]
Directeur Florence Lefresne[2]
Directeur scientifique Emmanuel Quenson
Organisations affiliées Ministère de l'Éducation nationale, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Ministère du Travail (France)

Site web www.cereq.fr

Le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (Céreq) est un établissement public français à caractère administratif qui réalise des études dans les domaines du marché du travail, des qualifications et de la formation professionnelle. Son siège est à Marseille. Depuis le 15 mars 2018, le Céreq est dirigé par Florence Lefresne.

Histoire

Créé en 1971 au sein de l'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP) par le titre III du décret no 70-239 du , le centre d’études et de recherches sur les qualifications est un organisme public dont les travaux sont destinés aux acteurs de la formation, du travail et de l’emploi.

Établissement public autonome placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’éducation et du travail, le Céreq s'interroge sur les questions liées au rôle de la formation initiale et continue dans les parcours professionnels, à l’insertion professionnelle des jeunes, à l’évolution des métiers, du travail, des compétences et des certifications.

Missions

Le Céreq a pour objectif de développer la connaissance des liens entre formations, travail et emploi ainsi que d'accompagner les acteurs de la formation et du travail en les outillant dans la mise en place de dispositifs d'évaluation ou d'observation. Pour cela trois thèmes d'études principaux sont abordés en combinant plusieurs approches méthodologiques: la transition de l'école à l'emploi, la formation tout au long de la vie et l'évolution des métiers.

Activités

Le Céreq s'interroge sur les conditions de l'acquisition des compétences par la formation initiale et continue, par l'exercice d'une activité professionnelle. Les recherches de cet organisme public se tourne également autour des conditions d'accès aux emplois, des conditions de la mobilité professionnelle et sociale, de l'évolution des qualifications liées aux transformations des technologies et de l'organisation du travail. Aussi, il a pour objectif d'évaluer les formations, les dispositifs et politiques publiques mis en œuvre afin d'éclairer les décideurs et acteurs en formulant des avis et propositions dans le cadre de la relation formation-emploi.

Pour cela il travaille en partenariat avec 12 centres associés implantés dans des laboratoires de recherche universitaire ou du CNRS, lui permettant d'approfondir les analyses sur les dynamiques formation-travail-emploi et de développer des recherches.

Statut et organisation

Le décret no 85-634 du confère une autonomie au Céreq en l'érigeant en établissement public distinct[3].

Après codification, le Céreq est régi par la partie réglementaire du code de l'éducation (livre III, titre Ier, chapitre 3, section 3), Articles R313-37 et suivants.

Le conseil d'administration comprend 38 membres[4] :

Le conseil d'administration élit son président. Il assure l'administration, notamment par le vote du budget, du compte financier et des mesures les plus importantes touchant au patrimoine. Il fixe aussi les objectifs généraux de l'organisme.

Le conseil scientifique comprend huit personnalités qualifiées dont un membre de la Conférence des présidents d'université et un représentant étranger, quatre représentants du personnel scientifique du Céreq et les deux directeurs de l'Institut national de la statistique et des études économiques et du Centre national de la recherche scientifique. Il est consulté sur le programme des études et des recherches ainsi que sur les actions de valorisation et de diffusion de ses résultats. Il évalue également les travaux du centre.

En régions et à l'international

Au niveau régional, le Céreq mène des travaux et participe à des groupes de travail en collaboration avec le réseau du CARIF-OREF (Centre animation ressources d'information sur la formation/ Observatoire régional emploi formation. Au niveau international, il est partenaire de l'institut fédéral pour la formation professionnel en Allemagne (BIBB). Il collabore également avec l’Institut italien pour le développement de la formation professionnelle des travailleurs (IFSOL), l’Institut polonais de recherche en éducation (IBE), l’agence Erasmus +, le Centre international d’études pédagogiques (CIEP) et plusieurs centres de recherche adossés à des universités européennes dans le cadre de projets européens.

Notes et références

  1. Organisation du CEREQ
  2. Décret du 9 mars 2018 portant nomination de la directrice du Centre d'études et de recherches sur les qualifications - Mme LEFRESNE (Florence) JORF n°0059 du 11 mars 2018 texte n° 52 NOR: MENH1728138D
  3. « Décret n°85-634 du 25 juin 1985 érigeant le Centre d'études et de recherche sur les qualifications (C.R.E.E.Q.) en établissement public national à caractère administratif (EPA). », sur legifrance.gouv.fr
  4. « Instance, conseil d'administration », sur cereq.fr

Lien externe