Celeste Holm

Celeste Holm
Description de cette image, également commentée ci-après
Celeste Holm en 1955
Naissance
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 95 ans)
New York, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Le Mur invisible
Chaînes conjugales
Ève

Celeste Holm (née à New York le , et morte le à New York[1]) est une actrice américaine . Elle est aussi la mère d'un pionnier de l'informatique, Ted Nelson, inventeur de l'hypertexte[2].

Biographie

Celeste Holm est l'enfant unique d'une artiste peintre et d'un spécialiste du domaine des assurances. Elle étudie le théâtre à l'université de Chicago et débute sur scène en 1936, à Broadway, à l'âge de 19 ans[3]. Elle donne naissance à son fils Theodor Holm Nelson, le , à Chicago.

Elle apparaît dans plusieurs pièces de théâtre, dont Les Femmes, Oklahoma ! et Fille de Gaffe. Dans la production de Oklahoma!, Celeste chante « I Cain't Say No ».

Elle signe avec la 20th Century le contrat de son premier film, Three Little Girls in Blue . Pour son troisième film, Gentleman's Agreement (Le Mur Invisible), elle gagne l'Oscar du meilleur second rôle féminin et un Golden Globe[4]. Elle est également nommée deux fois encore aux Oscars pour son interprétation, dans : Come To Stable (1949) et All About Eve (1950). Celeste est une star qui aime le théâtre : elle quitte donc Hollywood et n'y retourne que pour deux comédies musicales de la MGM dans les années 1950 : The Tender Trap (1955) et High Society (1956).

En plus de sa carrière théâtrale, Celeste Holm apparaît à la télévision dans ses propres séries : Honestly Celeste (1954) et Who Pays ? (1959)[5].

Mariée cinq fois, Céleste Holm a épousé son cinquième mari, Frank Basile, en 2004[6].

Filmographie

Actrice

Cinéma

Courts-métrages

  • 1963 : Hailstones and Halibut Bones
  • 2012 : Frank & Celeste

Télévision

Séries télévisées
Téléfilms
  • 1956 : Carolyn : Carolyn Daniels
  • 1957 : The Yeoman of the Guard : Phoebe Meryll
  • 1960 : The Right Man : Victoria Woodhull
  • 1965 : Cinderella : Fairy Godmother
  • 1966 : Meet Me in St. Louis : Mrs. Smith
  • 1970 : Swing Out, Sweet Land : Nancy Lincoln
  • 1974 : Death Cruise : Elizabeth Mason
  • 1974 : The Underground Man : Beatrice Broadhurst
  • 1976 : The American Woman: Portraits of Courage : Elizabeth Cady Stanton
  • 1977 : Gregory Peck: A Living Biography : Elle-même
  • 1977 : The Love Boat II : Eva McFarland
  • 1981 : Piège à minuit : Sylvia Randall
  • 1981 : The Grammy Hall of Fame : elle-même
  • 1983 : Mystère et bas nylon : Zandra Stoneham
  • 1984 : Jessie : Molly Hayden
  • 1985 : Rodgers & Hammerstein: The Sound of American Music : elle-même
  • 1987 : Moving Image Salutes Elia Kazan : Elle-même - Présentateur
  • 1987 : Murder by the Book : Claire
  • 1989 : A Royal Gala : Elle-même
  • 1990 : Polly: Comin' Home! : Miss Snow
  • 1995 : The Hollywood Fashion Machine : Elle-même
  • 1996 : Alliance interdite : Clara
  • 1996 : Home of the Brave : Hattie Greene
  • 1998 : The DeMille Dynasty : Elle-même
  • 2002 : Broadway Legends : Elle-même
  • 2006 : 50 Films to See Before You Die : Elle-même

Parolière

Cinéma

Télévision

Séries télévisées
  • 1956 : Producers' Showcase
Téléfilms

Distinctions

Celeste Holm recevant son Oscar
Celeste Holm à la Cérémonie des Oscars en 1988

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. Agence France-Presse, « Mort de l'actrice oscarisée Celeste Holm », dans La Presse, le 15 juillet 2012.
  2. [1]
  3. L'actrice oscarisée Celeste Holm est décédée à 95 ans France Soir, 16 juillet 2012
  4. Céleste Holm : la disparition d'une élégante Paris Match, 16 juillet 2012
  5. L'actrice Celeste Holm est décédée, Le Figaro, 15 juillet 2012.
  6. États-Unis: mort de l'actrice américaine Celeste Holm, oscarisée en 1947 La Dépêche, 15 juillet 2012

Voir aussi

Liens externes