Cecil von Renthe-Fink

Cecil von Renthe-Fink
Cecil von Renthe-Fink
Meeting in Dansk-Tysk Forening 1941.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Partis politiques

Cecil von Renthe-Fink, né le et mort le , est un diplomate allemand, ambassadeur d'Allemagne en France près du Danemark puis du régime de Vichy où il succède à Roland Krug von Nidda.

Biographie

Le [1], Cecil von Renthe-Fink, « délégué spécial diplomatique du Führer auprès du chef de l'État français[2] », diplomate allemand nommé par Hitler et Ribbentrop, placé, le , par Otto Abetz auprès de Philippe Pétain, pour le surveiller[2], lui fait quitter Vichy avec son épouse et sa suite, dans dix-huit voitures[3] (dont onze d'escorte policière allemande[3]) pour le Château de Voisins, près de Rambouillet. Le motif invoqué officiellement par les Allemands était d'assurer la sauvegarde du maréchal en cas de débarquement allié[4].

Notes et références

  1. André Brissaud (préf. Robert Aron), La dernière année de Vichy: (1943-1944), Librairie Académique Perrin, , 587 p. (OCLC 750635257), p. 356.
  2. a et b André Brissaud, La Dernière année de Vichy (1943-1944), op. cit., p. 236-238.
  3. a et b André Brissaud, La Dernière année de Vichy (1943-1944), op. cit., p. 357.
  4. André Brissaud, La Dernière année de Vichy (1943-1944), op. cit., p. 354-355.

Liens externes