Catherine Nay

Catherine Nay
Defaut.svg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Catherine Alix Françoise Nay
Nationalité
Activité
Conjoint
Albin Chalandon
(depuis 1970 ; épousé en 2016)
Autres informations
A travaillé pour
Spécialité
Vie politique française
Distinctions

Catherine Nay, née le à Tours (Indre-et-Loire), est une journaliste et chroniqueuse politique française.

Biographie

Journaliste

Après avoir fait ses études primaires et secondaires à Périgueux (Dordogne), Catherine Alix Françoise Nay entame des études de droit sans finir sa licence, pour épouser la carrière de journaliste. Elle est engagée en 1968, à 25 ans, au service politique de L'Express de Jean-Jacques Servan-Schreiber, chargée de la droite[1]. Catherine Nay effectue ensuite l'essentiel de sa carrière à Europe 1 à partir de 1975[2].

En 2005, elle devient conseillère auprès du président d'Europe 1 Jean-Pierre Elkabbach. En 2008 et 2009, elle intervient de temps en temps le vendredi dans Le Grand Journal de Canal+ en donnant son avis sur l'actualité politique, en compagnie d'Alain Duhamel, Philippe Val et Jean-Michel Aphatie.

En 2007, la journaliste intervient régulièrement dans l'émission politique Les grandes voix d'Europe 1 chaque samedi sur Europe 1. À la rentrée 2011, elle fait partie de l'émission Il n'y en a pas deux comme Elle présentée par Marion Ruggieri sur Europe 1[3]. En avril 2012, elle fait partie du jury de l'émission Qui veut devenir président ? sur France 4[4].

Elle intervient régulièrement dans l'émission C dans l'air sur France 5.

À l'occasion des commémorations des événements de mai 1958 et de mai 1968, Catherine Nay signe son premier documentaire, intitulé De Gaulle et Pompidou, jusqu'à la rupture, diffusé fin mai 2018 sur France 3 en première partie de soirée.

Chroniqueuse

En 1980, paraît son premier livre, La Double Méprise, un essai consacré aux relations difficiles qu'entretenait le président de la République en exercice, Valéry Giscard d'Estaing, avec son ancien Premier ministre, Jacques Chirac. L'ouvrage paraît l'année précédant l'élection présidentielle qui voit s'opposer les deux hommes.

Le deuxième ouvrage que signe Catherine Nay est une biographie consacrée à François Mitterrand, alors chef de l'État, en 1984. Le livre, intitulé Le Noir et le Rouge, reçoit un accueil critique et public favorable, ce qui lui vaut de recevoir le prix Aujourd'hui, l'année de sa parution.

Le premier tome de ses mémoires, intitulé Souvenirs, souvenirs…, paraît en .

Vie personnelle

À partir de 1968, Catherine Nay entretient une relation avec Albin Chalandon, ancien dirigeant d'Elf Aquitaine et homme politique, qui avait été député et ministre[5], dont elle a fait la connaissance quelques mois plus tôt aux assises politiques de l'UNR à Lille[6]. Vivant avec lui depuis 1970, elle l'épouse en 2016, après la mort de sa première femme, la princesse Salomé Murat — dont Albin Chalandon n'avait jamais divorcé.

Décoration

Ouvrages

Notes et références

  1. David Buxton et Francis James (dir.), Vulgarisateurs, essayistes, animateurs : Interventions et engagements médiatiques en France depuis les années 1980, L'Harmattan, 2009, p. 44-45.
  2. (fr) « Catherine Nay », sur Libération.fr, .
  3. Page de l'émission sur Europe 1.fr.
  4. (fr) Kevin Boucher, « "Qui veut devenir président ?" sur France 4, à la recherche des futurs talents de la politique », sur PureMédias, .
  5. Sophie Coignard et Alexandre Wickham, L'Omertà française, 1999, p. 54.
  6. Christophe Deloire, Christophe Dubois, Sexus Politicus, Paris, Albin Michel, , 390 p. (ISBN 2-226-17255-6), p. 37.
  7. Décret du 14 novembre 2006 portant promotion et nomination, JORF n°264 du 15 novembre 2006, page 17122.

Liens externes