Cathédrale San Lorenzo de Tivoli

(Redirigé depuis Cathédrale de Tivoli)
Cathédrale San Lorenzo
Image illustrative de l'article Cathédrale San Lorenzo de Tivoli
Présentation
Nom local Cattedrale di San Lorenzo
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Début de la construction Origine VIIIe siècle
Restructuration fin du XIe siècle/début du XIIe siècle
Reconstruction totale en 1635
Fin des travaux 1640
Style dominant style baroque
Site web www.duomoditivoli.it/ita/index.htm
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Département Province de Rome
Ville Tivoli
Coordonnées 41° 57′ 56″ nord, 12° 47′ 48″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale San Lorenzo

La cathédrale San Lorenzo (en français : Saint-Laurent) est la cathédrale[1] de Tivoli, dans le centre de la région du Latium en Italie. Elle est dédiée à Laurent de Rome, patron de la ville. L'actuel évêque responsable du diocèse est Mgr Mauro Parmeggiani .

Historique

La première église, construite sur le site du forum tiburtin romain, est datée traditionnellement du Ve siècle lors du pontificat du pape tiburtin Simplice[2], mais la première mention écrite en est faite par le pape Léon III vers 800. L'église est profondément restructurée à la fin du XIe siècle - début du XIIe siècle avec l'adjonction d'un campanile de style roman et l'ouverture de trois nefs[2].

En 1634, le cardinal Giulio Roma est nommé évêque de Tivoli et ordonne immédiatement en 1635 la reconstruction totale de l'édifice à l'exception du clocher, pour la somme de 50 milles scudi. L'essentiel de l'église est terminé en 1640 et la consécration a lieu le . Les travaux de la façade et du portique seront complétés en 1650[2]. Le portail latéral est ouvert en 1747[3].

En 1854, la cathédrale fait l'acquisition de nouvelles orgues réalisées par le manufacturier allemand Mathias Scheible de Würtemberg, élève de Walcher.


Architecture et décorations

Les plans de la cathédrale actuelle de style baroque datant du XVIIe siècle sont directement inspirés ceux de l'église du Gesù de Rome. Elle est constituée d'une nef centrale, de deux nefs latérales et de quatre chapelles latérales par côté[4]. Le campanile, haut de 45 mètres, datant de la fin du XIe siècle ou du début du XIIe siècle, est le seul élément survivant de la précédente église[5]. La chapelle de l'Immaculé-Conception fut décorée de 1656 à 1659 par Giovanni Francesco Grimaldi.

La cathédrale abrite deux éléments artistiques importants que sont Le Triptyque du Sauveur, une peinture sur bois du XIIe siècle et réalisée probablement par les moines de l'abbaye de Farfa qui est portée annuellement en procession le soir du 14 août[6] et une déposition en bois du Christ, marquant la transition du style roman vers le style gothique, datant de la première moitié du XIIIe siècle (vers 1220-1230) et se trouvant probablement avant dans la basilique Saint-Pierre de Rome avant que le cardinal Roma ne la transportât à Tivoli en 1641[7]. La chapelle San Mario possède des fresques et une peinture Il Martirio dei Santi Martiri Persiani (1650) de Bartolomeo Colombo, apprenant de Pietro da Cortona.

La sacristie de l'église (1655-1657), œuvre de l'architecte Giovanni Antonio de Rossi, héberge des fresques de Grimaldi et aussi quelques reliques de Laurent de Rome qui, peut-être, vint à Tibur faire une visite administrative pour les biens de l'église au IIIe siècle avant de mourir à Rome entre le 6 et le .


Notes et références

  1. Elle porte indifféremment le nom de cathédrale, basilique, et duomo, selon les documents
  2. a, b et c (it) Storia della cattedrale sur le site tibursuperbum.it
  3. (it) Storia sur le site officiel de la cathédrale.
  4. (it) L'interno del Duomo sur le site officiel de la cathédrale
  5. (it) Il campanile sur le site tibursuperbum.it
  6. (it) il tittico SS. Salvatore sur le site officiel de la cathédrale
  7. (it) La deposizione lignea sur le site officiel de la cathédrale

Liens externes

  • (it) Site officiel de la cathédrale San Lorenzo de Tivoli