Cashville Records

Cashville Records
Fondation 2005
Fondateur David Darnell Brown (Young Buck)
Statut En activité
Genre Hip-hop, Dirty South, gangsta rap
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Nashville, Tennessee

Cashville Records, souvent stylisé Ca$hville Records, anciennement G-Unit South, est un label discographique indépendant américain, situé à Nashville, dans le Tennessee. Il est fondé en 2005 par le rappeur Young Buck[1], et est distribué par RED Distribution, appartenant à Sony BMG Music Entertainment. Le label compte des artistes et groupes comme The Outlawz, C-Bo, et Lil Scrappy[2].

Histoire

Young Buck annonce en septembre 2006 le lancement de son propre label, Cashville Records[3]. Pour sauver G-Unit d'un déclin certain, 50 Cent demande à Young Buck de l'appeler G-Unit South, mais Buck refuse car il voulait être indépendant du label G-Unit Records. À l'annonce de l'existence de son label, Buck compte déjà les rappeurs Lil Murder, D-Tay et Hi-C comme artistes solo, et un groupe, 615, à Cashville Records. 615 est en fait le code postal de la ville natale de Young Buck, Nashville dans le Tennessee[4]. En janvier 2007, le rappeur de Sacramento, C-Bo signe sur le label, et en mars les Outlawz (groupe créé par Tupac Shakur) signent eux aussi sur le label[5].

Sha Money XL, cofondateur de G-Unit Records, annonce que le label a enfin trouvé un distributeur, RED Distribution[6]. En fin 2011, des rumeurs courent selon lesquelles Lil' Kim aurait signé au label. Elle confirme ses intentions dans une interview avec Rap-Up, mais rien ne se concrétise en 2012[7]. Le rappeur Mystikal confirme lui aussi son intention de signer au label en 2012. Cependant, il signera avec YMCMB[8]. Toujours en 2012, C-Bo publie son premier album au label, et y prévoit un second album Orca. La même année, Buck signe Tha City Paper au label, et s'associe avec lui pour la publication de la mixtape G.a.S - Gangsta and Street[9].

Discographie

Membres

Membres actuels

DJs et producteurs

  • DJ Don Juan
  • J.A.

Anciens membres

  • D-Tay (quitte le label pour des raisons inconnues)
  • 615 (Hi-C & Lil' Murder)
  • Lil' Scrappy
  • B.G
  • Starlito
  • Fluid Outrage

Notes et références

  1. (en) « Young Buck Bio », sur young-buck.com (consulté le 23 mars 2011).
  2. (en) « Young Buck Brings the Outlawz to Cashville Records; Planning Reality Show », Rap Basement (consulté le 19 mars 2015).
  3. (en) « Young Buck: Straight Forward », (consulté le 25 février 2016).
  4. (en) John Kennedy, « Young Buck Launches New Label, Preps Sophomore Album », sur Vibe, (consulté le 25 février 2016).
  5. (en) « Young Buck Brings the Outlawz to Cashville Records; Planning Reality Show », sur AllHipHop, (consulté le 25 février 2016).
  6. (en) Jake Paine, « Sha Money XL And Cashville Records Say Four 2008 Releases », sur HipHopDX, (consulté le 25 février 2016).
  7. (en) HipHopDX, « Lil' Kim Publicly Aligns Herself With G-Unit South At Shawty Lo Concert », HipHopDX, (consulté le 19 mars 2015).
  8. (en) « Video: Mystikal On Almost Signing To G-Unit South », Xclusives Zone (consulté le 19 mars 2015).
  9. (en) « iTunes - Music - G.A.S. - Gangsta & Street by Young Buck & Tha City Paper », iTunes (consulté le 19 mars 2015).
  10. (en) Anthony Roberts, « SOHH Exclusive: Young Buck Makes Moves W/Out 50 Cent, "I Wanted A Separate Sound & Feel From G-Unit" », sur SoHH (consulté le 25 février 2016).