Capri-Sun

(Redirigé depuis Capri Sonne)

Capri-Sun est une boisson à base de jus de fruits et d’eau de source qui a été lancé en 1969 en Allemagne par la société Wild avec des arômes d'orange et de citron. La marque Capri-Sun est détenue aujourd'hui par Capri Sun Group Holding basé en Suisse, qui appartient à Hans-Peter Wild. Le nom Capri fait référence à l’île italienne Capri située dans la baie de Naples.

Concept

Cette marque de boisson se distingue par son emballage, une petite poche conçue pour ne pas se déchirer[1]. Propriété de la société Capri-Sun AG, la boisson est commercialisée et distribuée par Coca-Cola European Partner[2] en France.

Les premières recettes, citron et orange, sont conçues dès leur lancement sans conservateurs, sans colorants artificiels et sans arômes artificiels. Le succès de Capri-Sun repose aussi sur le design emblématique de sa poche : La poche est résistante et peut par conséquent être emportée partout. Initialement Capri-Sun était uniquement disponible dans une poche de 200 ml avec paille. Certaines variétés de Capri-Sun sont désormais également disponibles en poche et canettes de 330 ml.

Aujourd'hui, Capri-Sun est produit dans 24 pays et vendu dans plus de 119 pays sous le nom de Capri-Sun. L'assortiment est adapté au goût typique de chaque pays. Depuis peu Capri-Sun propose des variétés qui contiennent moins de sucre, mais sans pour autant perdre en goût.

Composition

La composition affichée est la suivante[3] :

Historique

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La boisson a été développée par l'entrepreneur Rudolf Wild, qui possédait une entreprise d'ingrédients alimentaires à base de matières premières naturelles. Capri Sun était censé être un produit saisonnier, mais très vite Capri Sun est devenu une boisson qui se boit tout au long de l’année.

La marque s'est fait connaître au monde entier en 1979 grâce à une publicité avec le boxeur Muhammad Ali. Capri Sun fait assez souvent appel à des personnalités sportives pour sa promotion : depuis 2015, le tennisman Jo-Wilfried Tsonga est un ambassadeur de la marque. Depuis 1980 Capri Sun est également commercialisé en Asie ainsi qu’en Afrique. En 1982, Capri-Sun a été récompensé comme étant le meilleur nouveau produit sur le marché américain. La petite poche a également reçu la très convoitée médaille américaine de l'emballage de l'année. Désormais plus de six milliards de Capri-Sun sont consommés chaque année dans le monde entier. La barre des cinq milliards de poches vendues dans le monde entier a été dépassé en 2004 pour la première fois.


1969 : Lancement de Capri-Sun. Rudolf Wild lance une boisson : Capri-Sonne. Les premières recettes, Citron et Orange, sont conçues dès leur lancement sans conservateurs, sans colorants artificiels, sans arômes artificiels.

1979 : Un spot TV avec le roi de la boxe, Muhammad Ali est lancé.

1980 : Capri-Sun est commercialisé en Asie et en Afrique.

2004 : Capri-Sun dépasse la barre des cinq milliards de poches vendues dans le monde entier depuis sa création.

2015 : Capri-Sun est présent dans 119 pays.

2017 : La marque annonce 250 millions de gourdes vendues par an[3].

Sponsoring et promotion

La marque fait parfois appel à des personnalités sportives pour sa promotion. Ainsi depuis 2015, le tennisman Jo-Wilfried Tsonga est son ambassadeur[4]. De nombreux rappeurs (Jul, Boy Bandit, Edinho, Timal...) s'affichent également avec cette boisson dans leurs clips[3].

En septembre 2017, la marque est partenaire du film Le Petit Spirou[5].

Critiques

D'après Open Food Facts, la note Nutri-score est E[6].

Capri-Sun n'est pas un véritable jus de fruits, mais une boisson contenant une faible quantité de concentré de jus de fruits industriel et d'énormes quantités de sucre : il s'agit donc plutôt, pour les nutritionnistes, d'une « eau aromatisée aux fruits » et surenrichie en sucres artificiels, à la manière des sodas[3]. En conséquence, sa note Nutri-score est la plus mauvaise, E.

En juin 2017, l'association Foodwatch dénonce un ciblage des enfants pour une boisson qu'elle considère très sucrée[7]. En effet, alors que l'emballage la présente comme une « boisson aux fruits et à l'eau minérale », une poche de Capri-Sun (200mL) contient en réalité 18 grammes de sucres pour seulement 12% de jus de fruit (déjà dilué)[8],[9]. Une seule gourde de Capri-Sun contient ainsi la dose maximale de sucre recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé[3].


Références

  1. Pourquoi ce milliardaire allemand fan de rugby rachète le Stade Français, Frédéric Bergé, BFM Business, 23 mai 2017
  2. Capri-Sun s’affiche en ville, Sylvie Leboulenger, LSA conso, 13 mars 2013
  3. a b c d et e Virginie Fauroux, « Les nutritionnistes alertent sur le Capri-Sun, la boisson redevenue tendance grâce au rap », sur lci.fr, .
  4. Capri-Sun voit la vie avec plus de fruits et du bio, Sylvie Leboulenger, LSA conso, 16 mars 2016
  5. « Le petit Spirou au cinéma : gagnez vos places et des Capri-Sun ! », sur sortiraparis.com, (consulté le 27 septembre 2017)
  6. « Capri-Sun », sur Open Food Facts
  7. DH.be, « "Capri-Sun n’est pas une boisson pour enfants !" », DH,‎ (lire en ligne, consulté le 27 septembre 2017)
  8. « Le Capri-Sun, une bombe sucrée qui plaît aux enfants », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  9. « Capri-Sun: Les nutritionnistes alertent sur la composition de cette boisson redevenue à la mode », 20 minutes,‎ (lire en ligne)