Cape Town Stadium

Cape Town Stadium
CapeTownStadiumLogo.jpg
2011-02-06 South Africa - Cape Town Stadium.jpg

Le stade actuel

Généralités
Surnom(s)
Green Point
Adresse
Fritz Sonnenberg Road
Green Point 8051
Le Cap, Cap-Occidental
Construction et ouverture
Construction
2007-2009
Ouverture
Architecte
GMP Architects, Louis Karol Architects, Point Architects
Coût de construction
4.4 milliards ZAR
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ville du Cap
Administration
Ville du Cap
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
55 000
Localisation
Coordonnées
33° 54′ 12″ S, 18° 24′ 40″ E
Localisation sur la carte d’Afrique du Sud
voir sur la carte d’Afrique du Sud
Red pog.svg

Le Cape Town Stadium (Afrikaans: Kaapstad-stadion) ou Green Point[1],[2] est un stade situé au Cap, en Afrique du Sud. Il est consacré au rugby à XV et au football.

Sa capacité est de 55 000 places.

Situation

Le stade est situé à Green Point, entre l'océan Atlantique et la montagne de la Table, près du centre-ville et du quartier touristique de Victoria & Alfred Waterfront.

Historique

Ancien stade

L'ancien stade

Un stade portant le même nom a été démoli en 2007. Ce dernier contenait 18 000 places et abritait les matchs des équipes de football du Santos Football Club et de l'Ajax Cap Town. Il avait aussi accueilli les concerts de Michael Jackson, U2 ou encore Metallica.

Le Cap possède déjà un stade de grande capacité, le Newlands Stadium, où se tiennent actuellement les matchs des Stormers et la Western Province qui disputent respectivement le Super 14 et la Currie Cup.



Le nouveau stade

Le stade est retenu pour accueillir la coupe du monde de football de 2010.

La cérémonie de bénédiction du sol se déroule le en présence des autorités civiles et religieuses[3] et la construction commence peu après. Pendant cette période, l'édifice a été appelé aussi par certains l'African Renaissance Stadium.

Le , le stade est officiellement ouvert avec une capacité de 64 100 places. Le premier match a lieu le avec le derby du Cap entre l'Ajax Cape Town Football Club et Santos Cape Town Football Club devant 20 000 spectateurs[4].

Le 11 juin suivant, le stade accueille son premier match de la Coupe du monde opposant l'Uruguay à la France qui se conclut par un match nul.

Événements

Gestion du stade

En janvier 2009, Business Venture Investments 1317, composé de la société sud-africaine SAIL et du consortium Stade de France, est désigné pour gérer temporairement le stade. Pressenti pour assurer l'exploitation de l'équipement pendant trente ans, l'opérateur renonce en octobre 2010[6].

Après la Coupe du monde, la capacité du stade est réduite à 55 000 places.

À partir de la saison 2010-2011, le club de l'Ajax Cape Town Football Club utilise le stade dans le cadre du championnat d'Afrique du Sud de football.

Face aux difficultés financières, la ville du Cap propose à l'équipe de rugby Western Province de devenir le club résident du stade, mais après quatre années de négociation, ce dernier décide de demeurer au Newlands Stadium[7].

Notes et références

  1. Sports.fr
  2. Fifa
  3. Sod-Turning Ceremony For The New Green Point Stadium, site du gouvernement du Cap-Occidental
  4. Le buteur.com
  5. (en) « Cape Town joins World Rugby Sevens Series from 2015-16 », World Rugby, (consulté le 1er décembre 2015)
  6. Sébastien Hervieu, « L'éléphant blanc du Cap », Le Monde, 2 novembre 2010
  7. (en) « WP says no to Cape Town Stadium », sur IOL,

Annexes

Articles connexes

Liens externes