Cap (géographie)

La plage de Zlatni Rat sur l'île de Brač en Croatie formant un cap composé de sable.

Un cap ou une pointe est une avancée des terres dans une étendue d'eau et constituant une proéminence du littoral. Le relief inverse au cap est la baie ou le golfe.

Étymologie

Cap est un mot occitan signifiant « tête », « extrémité ».

Le cap, généralement élevé et massif, est généralement distingué de la pointe, moins élevée[1].

Formation

Diagramme illustrant l'érosion des caps, les grottes évoluant en arche puis en stack et en chicot.

Les caps maritimes actuels se sont formés au cours de la stabilisation du niveau de la mer à la fin de la dernière glaciation. En effet, l'érosion provoquée par les vagues et les courants marins ont érodé les zones tendres des côtes et dégagé les zones plus résistantes qui ont alors formé des caps. D'autres caps sont composés de sédiments meubles, le plus souvent du sable ou des alluvions, qui sont déposés par les courants marins selon le même processus que pour les tombolos.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Bibliographie