Canton de Saint-Étienne-2

Canton de Saint-Étienne-2
Canton de Saint-Étienne-2
Situation du canton de Saint-Étienne-2 dans le département de Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Saint-Étienne
Bureau centralisateur Saint-Étienne
Conseillersdépartementaux Jean-François Barnier
Alexandra Ribeiro Custodio
2015-2021
Code canton 42 15
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 36 799 hab. (2015)
Subdivisions
Communes 2 + fraction Saint-Étienne

Le canton de Saint-Étienne-2 est un canton français du département de la Loire.

Histoire

Un nouveau découpage territorial de la Loire entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Loire, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Le canton de Saint-Étienne-2 est formé d'une fraction de Saint-Étienne et de communes des anciens cantons du Chambon-Feugerolles (2 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Saint-Étienne. Le bureau centralisateur est situé à Saint-Étienne.

Composition

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Étienne
(bureau centralisateur)
CA Saint-Étienne Métropole Fraction : 15 996(2014)
Commune : ()
Le Chambon-Feugerolles CA Saint-Étienne Métropole ()
La Ricamarie CA Saint-Étienne Métropole ()

Le canton de Saint-Étienne-2 comprend[1] :

  1. deux communes entières,
  2. la partie de la commune de Saint-Étienne située à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de la Ricamarie, ligne droite dans le prolongement de la rue du Vercors, rue du Vercors, rue Buffon, rue Louis-Joseph-Gras, ligne de chemin de fer, rue Jean-Allemane, rue du Mont, rue des Docteurs-Charcot, passage entre les numéros 33 et 35 de la rue des Docteurs-Charcot, allée du Général-Rullière, limite de l'emprise du centre commercial, rue Antoine-Durafour, rue Alexandre-Poucel, boulevard Valbenoîte, rue Pélissier, place Edmond-Maurat, cours Fauriel, rue Pierre-Termier, rue Crozet-Fourneyron, rue de la Badouillère, rue César-Bertholon, rue Francis-Baulier, rue Cuvier, rue de la Vapeur, rue Jacques-Barbier, rue Denis-Papin, place Ferdinand-Buisson, boulevard Daguerre, boulevard Joseph-Bethenod, rue Montferré, rue Dutreil-de-Rhins, rue du Sous-Lieutenant-Joseph-Vergnette, rue de la Vierge, ligne droite perpendiculaire à la rue de la Vierge au niveau de l'intersection avec le boulevard Salvador-Allende, rue Alfred-Colombet, rue Florent-Evrard, rond-point, rue de Montmartre, rue Paillon, boulevard Martin-Bernard, rue de l'Apprentissage, rue des Brunandières, rue Auguste-Poncetton, rue des Brunandières, ligne droite dans le prolongement de la rue des Brunandières, rue Emile-Deschanel, rue Claudius-Racodon, chemin de Monsalson, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-Genest-Lerpt.

En 2014, la population municipale du canton était de 36 426 habitants[4].

Représentation

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-François Barnier   UDI Maire du Chambon-Feugerolles (depuis 1988)
Ancien conseiller général du Canton du Chambon-Feugerolles (2007-2015)
Vice-Président du Conseil départemental
2015 en cours Alexandra Ribeiro Custodio   LR Adjointe au maire de Saint-Étienne

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-François Barnier et Alexandra Custodio (Union de la Droite, 33,91 %) et Christine Cauet et Marc Faure (DVG, 31,4 %). Le taux de participation est de 41,47 % (8 595 votants sur 20 725 inscrits)[5] contre 48,48 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jean-François Barnier et Alexandra Custodio (Union de la Droite) sont élus avec 57,24 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 41,88 % (4 599 voix pour 8 679 votants et 20 725 inscrits)[8].

Références

  1. a b et c Décret no 2014-260 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Loire.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 17 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Saint-Étienne-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département de la Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Saint-Étienne-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi