Canton de Mormant

Canton de Mormant
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement(s) Arrondissement de Melun
Chef-lieu Mormant
Conseiller général Christian Cibier
2011-2015
Code canton 77 22
Disparition mars 2015
Démographie
Population 23 660 hab. (2012)
Densité 98 hab./km2
Géographie
Superficie 240,71 km2
Subdivisions
Communes 22

Le canton de Mormant est une ancienne division administrative française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

Composition

Le canton de Mormant groupait 22 communes jusqu'en mars 2015 :

Histoire

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833 - 1842 Auguste Henri Châtelain NotaireAncien maire d'Ozouer-le-Repos
1842 - 1848 Hector Rémond aîné[1] Cultivateur à Andrezel
1848 - 1867 Eugène Gareau
(1811-1888)
Ind. Ancien chef de bataillon de la Garde Nationale
Ancien notaire, propriétaire
Maire de Bréau, député (1852-1863)
1867 - 1871 Marquis
Alfred de Béthisy
Légitimiste Pair de France, Maire de Mormant
(1855-1871)
1871 - 1877 Félix-René de Chabenat
Vicomte de Bonneuil
(1804-1884)
Droite Propriétaire du château de Montjay, à Bombon
1877 - 1888
(décès)[2]
Joseph Morin
(1823-1888)
Républicain Clerc principal de notaire
Maire de Guignes
1888 - 1913 Comte Henry Greffulhe Conservateur
Libéral
Propriétaire à Bois-Boudran
Maire de Fontenailles
Député (1889-1893)
1913 - 1925
(décès)
Emile Schénardi Rad. Huissier, juge de paix à Noailles (Oise)
Maire de Mormant (1908-1919)
1925 - 1940 Georges Pascon
(1873-?)[3]
Rad. Entrepreneur de carrières, propriétaire-exploitant
Maire d'Argentières
1943 - 1945 Maurice Gibert Agriculteur, Président du comité départemental des céréales
Administrateur de l'office national du blé
Maire de Fouju
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[4]
Nommé conseiller départemental en 1943[5]
1945 - 1955 Georges Pascon Rad. Entrepreneur
Maire d'Argentières
1955 - 1956
(démission
d'office)
[6]
M. Nicolier CNIP Adjoint au maire de Mormant
1956 - 1965
(décès)
Albert Hubschwerlin SFIO Maire de Verneuil-l'Etang (1932-1965)
1965 - 1967 Albert Hubschwerlin
(fils du précédent)
SFIO Maire de Verneuil-l'Etang (1965-1989)
1967 - 1973 André Siméon DVD Entrepreneur
Maire de Guignes (1959-1999)
1973 - 1998 Marc Bareyre MRG
puis SE
Maire de Courtomer (1965-2001)
1998 - 2004 André Berquier PS Artisan menuisier
Maire de Verneuil-l'Etang (1989-2008)
2004 - 2006
(démission)
Roland Jedrzejezyk PS Commerçant à Tournan-en-Brie
Conseiller régional
2006 - 2011[7] André Berquier PS Maire de Verneuil-l'Etang (1989-2008)
2011[8] - 2015 Christian Cibier PS Chauffeur de taxi
Maire de Verneuil-l'Étang depuis 2008

Démographie

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 19510 57812 92014 93919 09621 67922 54723 58323 660
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[9] puis population municipale à partir de 2006[10])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références

  1. http://gw.geneanet.org/grammyfrancoise?lang=fr&pz=francoise+marie+catherine&nz=bourgery&ocz=0&p=hector&n=remond
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62648648/f4.item.r=canton.zoom
  3. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH308/PG/FRDAFAN84_O19800035v2157299.htm
  4. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96194459/f4.image.r=commission%20administrative
  5. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9614075h/f6.item.r=Seine-et-Marne.zoom
  6. https://abonnes.lemonde.fr/archives/article/1956/05/17/un-conseiller-general-est-arrete-pour-vol-complicite-et-recel_2255240_1819218.html?xtmc=nicolier_mormant&xtcr=1
  7. « Gérard Bernheim (PS) ne se représente pas », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2018) « À Vaires, Danièle Querci cède la place à Jean-Jacques Marion, président de l'agglomération de Marne et Chantereine, tandis qu'à Mormant André Berquier passera le relais à Christian Cibier, le maire de Verneuil-l'Etang ».
  8. « Christian Cibier (PS) succède encore à André Berquier », Le Parisien, édition de Seine-et-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2018) « Christian Cibier a remporté 58,5% des suffrages face au FN Alain Bruneau (41,5%) ».
  9. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  10. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012


Voir aussi

Cantons de Seine-et-Marne | Communes de Seine-et-Marne

Liens externes

  • [néant]