Canton de Masevaux

Canton de Masevaux
Canton de Masevaux
Situation du canton de Masevaux dans le département de Haut-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement(s) Altkirch (45)
Thann-Guebwiller (17)
Bureau centralisateur Masevaux-Niederbruck
Conseillersdépartementaux Fabienne Orlandi
Rémy With
2015-2021
Code canton 68 09
Histoire de la division
Création 1926[1]
Modification(s) 22 mars 2015
Démographie
Population 38 519 hab. (2016)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Superficie 390,44 km2
Subdivisions
Communes 59

Le canton de Masevaux est un canton français situé dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

Histoire

Un nouveau découpage territorial du Haut-Rhin entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans le Haut-Rhin, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17.

Maintenu, le canton de Masevaux est élargi de 15 à 62 communes, issues des anciens cantons d'Altkirch (2 communes), de Cernay (3 communes), de Dannemarie (30 communes), de Ferrette (1 commune), de Hirsingue (11 communes), de Masevaux (14 communes) et de Thann (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 45 communes incluses dans l'arrondissement d'Altkirch[5] et 17 communes dans l'arrondissement de Thann-Guebwiller. Le bureau centralisateur est situé à Masevaux.

Composition

Composition jusqu'aux élections départementales de 2015

Le canton de Masevaux regroupe 15 communes :

Représentation du canton de Masevaux au sein de l'arrondissement de Thann et du département du Haut-Rhin avant 2015.

Composition à partir des élections départementales de 2015

Après le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Masevaux comprenait soixante-deux communes[2].

Il comprend désormais 59 communes à la suite de trois fusions de communes au 1er janvier 2016 :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Masevaux-Niederbruck
(bureau centralisateur)
CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Altenach CC Sud Alsace Largue ()
Ballersdorf CC Sud Alsace Largue ()
Balschwiller CC Sud Alsace Largue ()
Bellemagny CC Sud Alsace Largue ()
Bernwiller CC Sud Alsace Largue ()
Bréchaumont CC Sud Alsace Largue ()
Bretten CC Sud Alsace Largue ()
Buethwiller CC Sud Alsace Largue ()
Burnhaupt-le-Bas CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Burnhaupt-le-Haut CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Chavannes-sur-l'Étang CC Sud Alsace Largue ()
Dannemarie CC Sud Alsace Largue ()
Diefmatten CC Sud Alsace Largue ()
Dolleren CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Eglingen CC Sud Alsace Largue ()
Elbach CC Sud Alsace Largue ()
Éteimbes CC Sud Alsace Largue ()
Falkwiller CC Sud Alsace Largue ()
Friesen CC Sud Alsace Largue ()
Fulleren CC Sud Alsace Largue ()
Gildwiller CC Sud Alsace Largue ()
Gommersdorf CC Sud Alsace Largue ()
Guevenatten CC Sud Alsace Largue ()
Guewenheim CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Hagenbach CC Sud Alsace Largue ()
Le Haut Soultzbach CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Hecken CC Sud Alsace Largue ()
Hindlingen CC Sud Alsace Largue ()
Kirchberg CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Largitzen CC Sud Alsace Largue ()
Lauw CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Magny CC Sud Alsace Largue ()
Manspach CC Sud Alsace Largue ()
Mertzen CC Sud Alsace Largue ()
Montreux-Jeune CC Sud Alsace Largue ()
Montreux-Vieux CC Sud Alsace Largue ()
Mooslargue CC Sud Alsace Largue ()
Oberbruck CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Pfetterhouse CC Sud Alsace Largue ()
Retzwiller CC Sud Alsace Largue ()
Rimbach-près-Masevaux CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Romagny CC Sud Alsace Largue ()
Saint-Cosme CC Sud Alsace Largue ()
Saint-Ulrich CC Sud Alsace Largue ()
Sentheim CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Seppois-le-Bas CC Sud Alsace Largue ()
Seppois-le-Haut CC Sud Alsace Largue ()
Sewen CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Sickert CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Soppe-le-Bas CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Sternenberg CC Sud Alsace Largue ()
Strueth CC Sud Alsace Largue ()
Traubach-le-Bas CC Sud Alsace Largue ()
Traubach-le-Haut CC Sud Alsace Largue ()
Ueberstrass CC Sud Alsace Largue ()
Valdieu-Lutran CC Sud Alsace Largue ()
Wegscheid CC de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ()
Wolfersdorf CC Sud Alsace Largue ()

Démographie

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
38 24938 374
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du canton était de 38 374 habitants[10].

Représentation

Représentation avant 2015

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 François Xavier Girol   Notaire, adjoint puis maire de Masevaux
1842 1846 Jacques François Kuhn   Architecte à Masevaux, membre du conseil d'arrondissement de Belfort
1846[11] 1848 César de Waldner de Freundstein
(1825-1884)
  Capitaine de la garde impériale
puis associé de la maison Koechlin, Favre, Waldner, filature et tissage à Masevaux
Puis receveur particulier des finances à Belfort
1848 1852 Louis Joseph Gendre   Notaire à Masevaux
1852 1858 Adrien Klié
(1818-1892)[12]
  Procureur impérial près le Tribunal civil de Schlestadt
1858 1870 François Louis Bian   Fabricant, maire de Sentheim
         
1919 1926
(décès)[13]
Jules Hincky
(1861-1926)
UPR Maire de Masevaux (1915-1920)
1926 1940 Charles André
(1874-1954)
Ind. Industriel à Masevaux
1945 1955 Jacques André
(1903-1986)
(fils du précédent)
RPF puis DVD Industriel à Masevaux
1955 1955
(décès)
Joseph Xavier Gebel
(1894-1955)
DVD Marchand de bois
Maire d'Oberbruck (1945-1955)
1956 1992 Louis Uhlrich MRP puis CD
puis UDF-CDS
Professeur d'histoire
Président du SIVOM de la Vallée de la Doller
Adjoint au maire d'Altkirch
1992 2011 Jean-Luc Reitzer SE Agriculteur propriétaire-exploitant
Maire de Niederbruck
2011 2015 Laurent Lerch SE puis UDI Gérant de société
Maire de Masevaux depuis 2008
Les données manquantes sont à compléter.

Représentation à partir de 2015

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Fabienne Orlandi   DVD Contrôleur principal des finances publiques
Maire de Kirchberg
Vice-Présidente/rapporteure générale du budget
rapporteure de la commission administration générale et ressources humaines
2015 en cours Rémy With   DVD Greffier divisionnaire à la retraite
Ancien conseiller général du canton de Dannemarie (1979-2015)
Ancien maire d'Altenach
1er Vice-Président du conseil départemental
Président de la commission patrimoine immobilier, actions et territoires

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Fabienne Orlandi et Rémy With (DVD, 38,65 %) et Claudia Noletta et Sébastien Schoettel (FN, 31,34 %). Le taux de participation est de 51,25 % (15 007 votants sur 29 280 inscrits)[14] contre 47,8 % au niveau départemental[15] et 50,17 % au niveau national[16]. Au second tour, Fabienne Orlandi et Rémi With (DVD) sont élus avec 64,07 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 50,03 % (8 504 voix pour 14 650 votants et 29 285 inscrits)[17].

Notes et références

  1. Notice communale de Masevaux sur le site de l'EHESS.
  2. a et b Décret no 2014-207 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Haut-Rhin.
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 26 mai 2014)
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. décret no 2014-1720 du 29 décembre 2014 : il transfère la commune de Bernwiller de l'arrondissement de Thann à celui d'Altkirch.
  6. RAA n° 57 du 24 décembre 2015
  7. « Arrêté du 12 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Bernwiller », Recueil des actes administratifs du Haut-Rhin,‎ , p. 8 (lire en ligne [PDF]).
  8. « Arrêté du 23 octobre 2015 portant création de la commune nouvelle du Haut-Soultzbach », Recueil des actes administratifs du Haut-Rhin,‎ (lire en ligne [PDF])
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  10. Populations légales des cantons du Haut-Rhin, publiées par l'INSEE.
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4474019/f3.item.r=canton.zoom
  12. http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=CHERCHER&VALUE_1=LH/1403/69&FIELD_1=COTE&DICO=&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6514993p/f2.item.r=canton.zoom
  14. « Résultats du premier tour pour le canton de Masevaux », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  15. « Résultats du premier tour pour le département du Haut-Rhin », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  16. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  17. « Résultats du second tour pour le canton de Masevaux », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi

Liens externes